BRITISH F3 A DONINGTON : AHMED AVAIT ENCORE FAIM !

 

 

C’est la finale du British F3 2017. Enaam Ahmed (Carlin) est déjà titré. Néanmoins, il en veut toujours plus ! Pas question de lever le pied à Donington. C’est ce qu’on appelle le panache.

C’est pourtant Ben Hingeley (Fortec) qui décroche la pole.

COURSE 1

Au feu vert, Ahmed se jette sur le poleman, qui doit lui claquer la porte au nez pour rester devant. Derrière, Cameron Das (Carlin) surprend Chase Owen (Hillspeed.) James Pull (Carlin) passe un peu plus loin. Puis c’est au tour de Jordan Cane (Douglas.) En tête, Ahmed reste collé à Hingeley, guettant une erreur. Hingeley n’en fait pas.

Victoire donc d’Hingeley devant Ahmed et Das. Pull et Cane complètent le top 5.

COURSE 2

Nicolai Kjaergaard (Fortec) est en pole, devant Callan O’Keefe (Douglas.) Cane est 3e. C’est la course des « caves ». Ni Kjaergaard, ni O’Keefe n’a fait de grandes choses en 2017. Il faut bien finir sous peine de rester à pied l’an prochain… Dans le dernier tour O’Keefe tente le tout pour le tout. Kjaergaard ne lâche rien. C’est la collision. Cane, Owen, Pull, Das et Hingeley passent, incrédules, devant les leaders.

Ce sont donc Cane, Owen, Pull, Das et Hingeley qui composent le quinté de la course 2.

COURSE 3

Das et Ahmed forment la première grille. Comme dans la course 1, le poleman réussit à repousser le néo-champion. Cane, lui, retrouve son rôle d’observateur, comme dans la course 2. Ahmed veut partir en beauté. Il trouve l’ouverture en vue de l’arrivée. Das est sonné. Cane veut le cueillir. Le leader déchu a un ultime sursaut, il y a contact et Das casse son aileron. Il doit rentrer aux stands, tandis qu’Alex Quinn (Lanan), Hingeley et Pull passent.

La dernière de l’année est donc pour Ahmed. Cane et le débutant Quinn l’encadrent sur le podium. Hingeley et Pull complètent le top 5.

Au championnat, Ahmed est au-dessus du lot, avec 654 points. Pull finit 2e, à 490 points. Hingeley est 3e, à 444 points. Ils posent avec le promoteur, l’ex-pilote de F1 Jonathan Palmer.
Signalons que Jamie Chadwick (Double R), première fille de l’ère British F3, est 9e à 264 points.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : British F3

Les trois premiers du championnat aux côtés de Jonathan Palmer. Copyright : British F3

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE