F3 2017 : CARLIN FINIT LA SAISON AVEC DEFRANCESCO

 

 

Ce week-end, c’est l’avant-dernière manche du championnat [européen] de F3. Carlin peut espérer un titre avec Lando Norris.

L’équipe alignera également « Ferdinand Habsburg », Jehan Daruvala et un nouveau venu, Devlin deFrancesco.

 

La qualité première de Devlin deFrancesco, c’est la persévérance. Grand prématuré, le Canadien ne pesait que 500g à sa naissance, en 2000. Il n’est pas jugé viable. Pourtant, après six mois de couveuse, le Canadien finit par sortir du service néo-natal. A 6 ans, il débutait en karting.

Champion junior du Canada 2013, il terminait troisième du Championnat CIK-FIA 2014. Chip Ganassi l’intégra à sa pouponnière. Hélas, il se brisa la main et l’écurie Américaine l’oublia.

En 2015, il s’offrit un coaching personnalisé chez Carlin, en Grande-Bretagne, avec des tests en F3. En fin de saison, enfin rétabli, il s’aligna en Ginetta Cup, décrochant une pole.

A l’hiver 2015-2016, il parti en Nouvelle-Zélande disputer la Toyota Racing Series. De retour en Grande-Bretagne, il disputa le British F4. Longtemps en lice pour le podium final, il termina cinquième, avec trois victoires.

Cette saison, il est passé en EuroFormula Open, toujours avec Carlin. Après un début de saison laborieux, il est devenu un habitué des podiums. Actuellement 4e, il pourrait donc finir sur le podium final.

Ce week-end, le Canadien va donc débuter en F3, avec son éternelle équipe, Carlin. Il reste deux manches à disputer et l’objectif sera surtout de préparer 2018.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : EUROFORMULA OPEN

 

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE