F 3.5 V8 AU COTA : FITTIPALDI FACE AUX RUSSES

 

 

La F 3.5 V8 (ex-FR 3.5) s’est rendu aux Circuit of the Americas d’Austin, au Texas, pour son avant-dernière manche. Au classement, il n’y a toujours pas de champion.

Pietro Fittipaldi (Lotus) s’est avéré incapable de prendre un avantage décisif.

Rene Binder de Lotus, décroche la pole, devant son équipier, Pietro Fittipaldi.

 

COURSE 1

Pour cause de WEC, la course sprint a lieu le vendredi. Binder conserve l’avantage au feu vert. Egor Orudzhev d’AVF, est surexcité. Il dépasse coup sur coup Alex Palou du Teo Martin et Matevos Isaakyan, ègalement d’AVF. Giuseppe Cipriani d’Il Barone Rampante, perd le contrôle de sa monoplace et le safety-car intervient.

Au restart, Orudzhev se colle à Fittipaldi. Le Brésilien résiste un peu, mais ça serait idiot de perdre de gros points et il finit par laisser passer le Russe. Derrière, Konstantin Tereshchenko du Teo Martin, se débarrasse d’Alfonso Celis Jr de Fortec, de Palou et il tente d’attaquer Isaakyan.

Le Russe résiste face à son compatriote et Tereshchenko est touché. Palou profite de la situation et double Isaakyan.

Binder s’impose après avoir mené de bout en bout. Orudzhev finit deuxième et Fittipaldi, troisième, semble alors avoir quasiment scellé le Championnat. Palou et Isaakyan complètant le top 5.

 

COURSE 2

Le samedi, Binder reste scotché sur la grille, au feu vert. Palou prend les commandes devant Orudzhev et Isaakyan. Fittipaldi sort de la piste, ruinant son avance au championnat.

Palou choisit d’effectuer son arrêt obligatoire très tôt. Mauvaise pioche : il est englué dans le trafic. Orudzhev s’arrête plus tard et il ressort devant l’Espagnol. Ce dernier tente de rattraper le Russe, en vain. Isaakyan, longtemps troisième, s’évapore en fin de course. Diego Menchaca de Fortec, est le premier à en profiter. Puis Roy Nissany du RP Motorsport et Celis passent. Tereshchenko tente sa chance et comme la veille, ça se termine en contact avec abandon de l’ex-pilote de GP3.

Succès d’Orudzhev devant Palou et Menchaca. Nissany est quatrième et Celis, cinq.

Impérial à Mexico, Fittipaldi a perdu une occasion de tuer le Championnat. Avec 223 points, le Brésilien -très inconstant- tiendra la corde à Bahreïn. Second avec 213 points, Isaakyan est le rival N°1 du leader. Troisième, lui, avec 198 points, Orudzhev a encore une chance. Il devra impérativement finir la course 1 devant Fiitipaldi. Il a deux mois pour se préparer…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : FORMULA V8

 

Egor Orudzhev

 

Formula V8 3.5 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE