SPA SIX HOURS: DU SPECTACLE A SOUHAIT POUR CETTE 25ème EDITION

 

 

Spa-Six-Hours-2017- Le Podium de la première manche FIA-F1-Masters-©-Manfred-GIET-

 

En mettant l’accent sur l’esprit de compétition, ROADBOOK, l’organisateur de cette épreuve historique Spadoise, a régalé tous les nostalgiques.

Par la présence des principales séries européennes en matières de courses historiques, cette 25ème édition de SPA SIX HOURS a confirmé, qu’avec le GOODWOOD FESTIVAL OF SPEED, l’épreuve Ardennaise fait dorénavant partie de ce qui se fait de mieux en la matière sur le sol Européen.

Et pour cette édition « anniversaire », l’organisateur avait vraiment mis les petits plats dans les grands, en profitant pleinement de cette pépinière Britannique de véhicules de courses historiques, dont regorge le Royaume Uni, le véritable berceau du sport auto international.

 


Spa Six Hours 2017 – La majorité des pilotes participaient pour un bouquet de fleurs, une coupe et une bouteille de Champagne© Manfred GIET

 

De quoi en effet ravir tous les nombreux fans, qui en rangs serrés, avaient pris d’assaut le tracé de Spa-Francorchamps.

Et pour la masse de compétiteurs d’outre-manche, venir rouler sur le mythique circuit Ardennais, s’apparente annuellement à un véritable pèlerinage.

Pour tous ces heureux propriétaires d’authentiques reliques d’antan, Spa reste pour eux ce que la Mecque est aux musulmans!

 


Spa-Six-Hours-2017-La-fameuse-Lotus-25-ex-Jim-Clark-première-F1-monocoque-©-Manfred-GIET

 

Les puristes, parmi le nombreux public présent auront même pu se replonger dans une séquence de nostalgie pure avec la présence du CLASSIC TEAM LOTUS, dont la fameuse LOTUS 25, ex Jim CLARK et actuellement toujours pouponnée par le plus célèbre des anciens mécanos de F1, Bob DANCE.

Lequel à 82 ans, bichonne toujours ce véritable joyau de l’histoire de la F1, comme en 1962, alors qu’elle faisait sa première apparition au GP de Hollande, en tant que première voiture monocoque de l’histoire moderne de la F1, aux mains du pilote fétiche de l’histoire LOTUS, l’Ecossais Jim CLARK.

 

Spa-Six-Hours-2017-Bob-Dance-et-la-Lotus-25-ex-Jim-Clark-et-son-bébé-quil-bichonne-depuis-les-années-60-©-Manfred-GIET

 

Pour le toujours vaillant et très sympathique « sénior » parmi la frange des anciens mécanos de la catégorie reine, cette voiture est son véritable bébé et à laquelle, il tient comme à la prunelle de ses yeux.

 

Spa-Six-Hours-2017- Que de souvenir s à l’intérieur du camion Lotus qui a vu défiler quantité de grands-champions- Photo : Manfred-GIET

 

Et avoir le privilège, comme nous l’avons eu grâce à la complicité de Bob DANCE, de visiter le camion-atelier LOTUS, où tant de grands champions ainsi que le fondateur du Team LOTUS, Colin CHAPMAN, décédé en 1982, sont entrés et sortis, sont des moments qui automatiquement évoquent une manne de souvenirs.

 


Spa-Six-Hours-2017-Richard-Dickie-ATTWOOD-©-Manfred-GIET-

 

De même que revoir une ancienne gloire de l’endurance comme le britannique Richard « Dickie » ATTWOOD, vainqueur aux 24 HEURES DU MANS 1970 sur une PORSCHE 917K, déambuler, aidé d’une canne, dans l’anonymat le plus total dans le paddock, alors que quelques instants plus tard, il prenait le volant d’une PORSCHE 928 dans la catégorie HISTORIC SPORTS CAR CLUB, restent des temps forts d’un week-end chargé d’émotions.

Parmi les 16 épreuves inscrites au programme sur deux jours, réparties en 12 catégories, l’épreuve phare était bien évidemment la course d’endurance, courue sur un demi-tour d’horloge et du même nom que le titre de ce rendez-vous mythique, les SPA SIX HOURS.

 

Spa-Six-Hours-2017- L’Alfa-Romeo-GTA, victorieuse en U2TC-©-Manfred-GIET

 

Cette édition 2017 aura permis à tous les initiés et férus d’épreuves historiques de profiter pleinement d’un programme et d’un spectacle non-stop, assuré par des Protos, F1, GT et voitures de tourisme, d’une époque révolue mais toujours bien présente dans les mémoires d’un public nombreux et aux mines réjouies et qui est reparti avec comme mot d’ordre chaque annèe:

 » Vivement l’année prochaine » !

 

FESTIVAL FORD GT40


Spa-Six-Hours-2017-La-Ford-GT-40-victorieuse-aux-Spa-Six-Hours-©-Manfred-GIET

 

Sur les quelques 120 voitures participantes à ce fleuron d’endurance, les FORD GT40 à elles seules, étaient représentées par 16 équipages, dont des spécialistes  de longue date de la discipline .

Et dans la maintenant longue histoire de cette classique Spadoise, les GT40 n’ont une nouvelle fois pas dérogé à la règle, puisque avec le succès de la paire WARD-SMITH, la célèbre sportive Américaine, construite à 126 exemplaires, entre 1964 et 1968 et siglée GT40 pour Grand Tourisme de 40 pouces en hauteur, soit 1,02 mètre, inscrivait son nom au palmarès des vainqueurs pour la septième fois consécutive!

D’ailleurs les FORD GT 40, ont véritablement fait main basse sur l’épreuve en monopolisant les cinq premières places au général et démontrer à suffisance qui est le « Sheriff » à Spa ….

Finalement, c’est une ASTON MARTIN DB4 GT, avec entr’autre, au volant Simon HADFIELD, ancien mécanicien du Team F1 ATS, qui parvint à se profiler comme première voiture, non GT40, derrière ce prodigieux quintet.

 

DUELS SERRÉS EN F1 MASTERS  ET HISTORIC GP CARS ASSOCIATION


Spa-Six-Hours-2017-La-superbe-ALFA-ROMEO-P3-en-Historic-GP-Cars-©-Manfred-GIET

 

Parmi les autres têtes d’affiche, figuraient incontestablement les monoplaces de F1, avec des plateaux considérables projetant le public passionné entre 65 et 35 années en arrière, pour ce qui est des plus anciennes et des plus récentes.

Si les WILLIAMS étaient en surnombre au niveau des anciennes F1, les plus récentes, parmi les cinquante-deux F1 des années 1920 à 1960, les COOPER, BRABHAM, LOTUS et MASERATI représentaient le plus fort contingent riche de ces superbes voitures!

Et dans les deux catégories les duels ne manquèrent pas, car même si parmi le large éventail figuraient quelques exemplaires de très grande valeur, les pilotes aux volants ne réchignèrent jamais à la tâche, offrant pour l’occasion, une vraie ambiance de compétition, un sacré spectacle.

 

DES SPORTS PROTOS ET DE LÉGENDE ONT FAIT RE-VIBRER LES VALLONS ARDENNAIS

Spa Six Hours 2017 – L’Oreca victorieuse devant l’autre Oreca en Masters Endurance Legends-© Manfred GIET

 

Avec les MASTERS HISTORIC SPORTS CARS CHAMPIONSHIP ET les MASTERS ENDURANCE LEGENDS, les vallons Ardennais situés entre l’Eau Rouge, les Combes et Blanchimont, ont eu le loisirs de revibrer au son de ces fabuleux sports-protos et GT3, comme au temps des mythiques 1000 KM DE SPA.

Mais comme la météo s’en mêla pour l’épreuve des MASTERS ENDURANCE LEGENDS, ce sont les moins puissantes LMP2, avec un doublé ORECA, qui coiffèrent les LMP1, dont la PEUGEOT  908X pilotée par Nicolas MINASSIAN, sous les bourrasques de pluie.

 


Spa Six Hours 2017 – La Lola T70 de Voyazides-hadfield victorieuse en FIA Masters Historic Sports Car-© Manfred GIET

 

Dans l’épreuve du FIA MASTERS HISTORIC SPORTS CAR CHAMPIONSHIP, le vrombissement typique de la LOLA T70  MK, a pris le dessus sur une MC LAREN M1A et une très véloce CHEVRON B19, replaçant le tracé S Spadois durant une heure dans l’atmosphère des 1.000 KM d’antan.

 

SPECTACLE NON STOP

Spa-Six-Hours-2017-La-Jaguar-Type-e-des-frères-Dodd-victorieuse-au-Challenge-Jaguar-©-Manfred-GIET

 

En ce qui concerne les autres épreuves du programme, on retiendra aussi une belle confrontation, entre les participants des MASTERS GENTLEMEN DIVRES PRE 66 GT où les COBRA SHELBY et DAYTONA, ont véritablement gonflé leurs cou face à leurs adversaires.

Dans d’autres disciplines comme le JAGUAR CLASSIC CHALLENGE, le WOODCOTE TROPHY et STIRLING MOSS TROPHY, les luttent étaient s’avérèrent beaucoup plus variées tout comme dans les MASTERS PRE 66 TOURING CARS, avec une lutte pour la victoire finale d’une FORD FALCON face UNE FORD MERCURY dans une catégorie de gros cubes américains.

 

Spa-Six-Hours-Steve-Soper-termine-2ème-en-U2TC-sur-une-Ford-Cotina-Lotus-©-Manfred-GIET

 

Parmi les voitures les moins puissantes mais pas moins spectaculaires pour autant, la catégorie U2TC,qui regroupe des voitures de tourisme de moins de 2 litres des années 60′, les ALFA ROMEO GTA, FORD CORTINA LOTUS, MINI COOPER et autres BMW 1800Ti, s’en sont donné à cœur joie, avec de sacrés travers, comme au bon vieux temps, au grand plaisir des spectateurs, peu habitués de nos jours, à de tels spectacles dans les épreuves modernes!

 

Manfred GIET

Photos : PUBLIRACING

 

 

Spa-Six-Hours-2017-Un week-end so-British, avec tout ce qu’il fallait pour faire un véritable English morning, Eggs-bacon-©-Manfred-GIET

 

LES CLASSEMENTS

SPA SIX HOURS

 

1.WARD-SMITH (GB-GB) FORD GT 40 en 5h11’43

2.NOLTE-TIPPLER-FUNKE (D-D-D)  FORD GT 40 à 2’34 »

3.WRIGHT-GANS-WOLFE (IT-CH-GB)  FORD GT 40 à 2 tours

4.LYNN-HADDON (GB-GB) FORD GT 40  à 4 tours

5.GRAF-VERDONCK (D-B)  FORD GT 40 à 4 tours

 

FIA MASTERS HISTORIC F1

Course 1

 

1.DEMAN (B) TYRRELL 010 10 Tours en 25’47 »

2.CANTILLON (GB) WILLIAMS FW 07 à 6″

3.D’ANSEMBOURG (B) WILLIAMS FW07 C à 9″

4.PADMORE (GB) SHADOW DN5 à 9″4

5.HARTLEY (GB) ARROWS A 4  à 10″

 

COURSE 2

 

1.LYONS (GB) WILLIAMS FW 07 B   9 Tours en 25’17 »

2.D’ANSEMBOURG (B) WILLIAMS FW 07C à 16″

3.CANTILLON (GB) WILLIAMS FW 07 à 16″4

4.PADMORE (GB) SHADOW DN5 à 17″

5.HARTLEY (GB) ARROWS A4  à 39″

 

FIA MASTERS HISTORIC SPORTS CAR

 

 

1.VOYAZIDES-HADFIEL (GR-GB)  LOLA T 70 MK   21 Tours en 1h02’33 »

2.BANKS-BANKS (GB-GB) Mc LAREN M6 B  à 14″

3.DEMAN (B) CHEVRON B19  à 17″

4.GANS (CH) LOLA T290  à 18″

5.BRYANT (GB) LOLA T70 MK3  à 18″3

 

MASTERS PRE ’66 TOURING CARS

 

1.GARDINER-KEEN (GB-GB) FORD FALCON SPRINT  16 Tours en 1h01’18 »

2.WILLS (GB) MERCURY Cornet Cyclone à 21″

3.WHALE (GB) STUDEBAKER Lark Daytona  à 38″

4.BEIGHTON (GB) FORD Mustang  à 42″

5.FENN (GB) FORD Mustang à 1′ 01″

 

MASTERS ENDURANCE LEGENDS

 

 

1.DOYLE (Ir) ORECA 03   15 Tours en 40′ 32″

2.KENNARD (GB) ORECA LMP2 à 2″

3.LAHAYE  (F) PESCAROLO LMP1  à 28″

4.SHORT (GB) DALLARA SP1  à 46″

5.ZACCHIA (CH) FERRARI 550 GT1  à 2’02 »

 

HISTORIC MOTOR RACING NEWS U2TC

 

Course 1

 

1.BANKS-BANKS (GB-GB) ALFA ROMEO GIULIA SPRINT GTA   13 Tours en 41’13 »

2.SOPER (GB) FORD Cortina Lotus  à 3″

3.GANS-SALVADORI (USA-CH)  ALFA ROMEO GTA à 52″

4.STROMMEN (N) FORD Cortina Lotus à 1’10 »

5.SPIERS (GB) FORD Cortina  à 1’11 »

 

Course 2

 

1.BANKS-BANKS (GB-GB) ALFA ROMEO GIULIA SPRINT GTA  11 Tours en 35’51 »

2.SOPER (GB) FORD Cortina Lotus à 0,4″

3.PHEYSEY (GB) FORD Cortina Lotus à 45″

4.WHEELER-OWENS (GB-GB) MORRIS Mini Cooper à 49″

5.SPIERS (GB) FORD Cortina à 1’01 »

 

WOODCOTE TROPHY & STIRLING  MOSS TROPHY

 

1.WARD-SMITH(GB-GB- LISTER Costin  21 Tours en 1h02’31 »

2.GANS(CH)LOTUS 15  à 58″

3.HART(NL)OLISTER Costin à 1’09 »

4.COTTINGHAM-GIRADO(GB-GB) JAGUAR Tojeiro  à 1’37 »

5.MILNER-GREENSALL(GB-GB) LISTER Costin à 1 tour

 

HISTORIC GRAND PRIX CARS ASSOCIATION

Course 1

 

1.WILSON (GB) LOTUS 18  11 Tours en 30’44 »

2.FOLCH-RUSINOL (GB) LOTUS 16 à 40″

3.BLEES (D) BRABHAM BT 7 A  à 50″

4.MIDDLEHURTS (GB) LOTUS 25 à 50″3

5.HOOLE (GB) COOPER T65 à 51″1

 

Course 2

 

1.WILSON (GB) LOTUS 18  11 Tours en 31’29 »

2.MIDDLEHURST (GB) LOTUS 25 à 25″

3.FOLCH-RUSINOL (GB) LOTUS 16 à 42″

4.GRIFFITYHS (GB) COOPER T56 à 51″

5.HOOLE (GB) COOPER T65  à 56″

 

 

SPA ONE HOUR

 

 

1.BRYANT-BRYANT (GB-GB) MORGAN B   19 Tours en 1h01’40 »

2.FOWLER (GB) MGB GT à 6″

3.SECHAUD-SECHAUD (F-F) FORD Escort à 38″

4.GILMARTIN (GB) MORGAN B  à 41″

5.KNIGHT (GB) MORGAN B  à 56″

 

HISTORIC SPORTS CAR CLUB

 

Course 1

 

1.VOYAZIDES-HADFIELD (GR-GB) LOLA T282  10 Tours en  26’17 »

2.PEETERS (B) CHEVRON B23  à 15″

3.MESTDAGH (B) GRD  à 15″9

4.SPIERS (GB) OSELLA PA 3  à 24″

5.KIRKALDY-O’CONNELL (GB-GB) CHEVRON B8 à 53″5

 

Course 2

 

1.MESTDAGH (B) GRD   8 Tours en 21’53 »

2.BROOKS-BROOKS (GB-GB) LOLA T212 à 18″

3.DOGLAS (GB) MARTIN BM9  à 18″8

4.BEEBEE-BROOKS (GB-GB) CHEVRON B8  à 35″

5.ALLISON (GB) CHEVRON B8  à 55″

 

JAGUAR CLASSIC CHALLENGE

 

1.DODD-DODD (GB-GB) JAGUAR Type E  21 Tours en 1h03’46

2.SAUTTER-NEWALL (D-GB) JAGUAR Type E à 1’13 »

3.HALUSA-HALUSA (A-A) JAGUAR Type E à 2’30 »

4.WILSON (GB) JAGUAR Type E à 2’34 »

5.MOGRIDGE (GB) JAGUAR Type 4E à 2’54 »

 

 

Auto Historique

About Author

gilles