FR NEC : SASHA KENESTRAZ, LE KAISER DU ‘RING

 

 

 

Trop facile, la Formule Renault, pour Sasha Fenestraz ! Déjà leader de l’Eurocup, le Français s’invite en FR NEC, sur le Nürburgring, où il fait un hold-up : la pole et deux victoires.

 

COURSE 1

Plus rapide des essais, Sasha Fenestraz, le pilote tricolore de l’équipe Josef Kaufmann, effectue un départ moyen, le samedi. Dan Ticktum d’Arden, lui brûle la politesse.

Le Français lui ferme la porte et il garde l’avantage. Ensuite, il réalise une course en solitaire. Le débutant Ye Yifei  membre également du Josef Kaufmann, est à l’affut.

Il réussit à doubler le pilote Red Bull Junior durant la premier tour. Charles Milesi du R-Ace GP, assiste à la joute en spectateur. Premier des pilotes disputant l’intégralité du championnat, il peut faire une bonne opération. Hélas, il est disqualifié a posteriori pour voiture non-conforme.

Victoire impériale de Fenestraz, devant les novices Ye et Ticktum. Luis Leeds de Josef Kaufmann est quatrième et Gabriel Aubry de Tech 1, cinquième.

 

 

COURSE 2

Ce dimanche, Fenestraz est de nouveau en pole. Cette fois, pas de soucis. C’est Ticktum qui s’élance moyennement. Aubry, y voit une opportunité. Il se colle au Britannique et il trouve l’ouverture. Thomas Neubauer de Tech1, veut faire de même.

Ticktum lui claque la porte au nez, il y a collision et le Français part en tonneau. Heureusement, il n’y a pas de bobos. La course est neutralisée.

A la reprise, Fenestraz mène devant Neubauer, Jean-Baptiste Simmenauer du JD Motorsport et Milesi. Un quadruplé Français. Ye profite du regroupement pour dépasser Milesi. Simmenauer tente de résister. Peine perdue, le vainqueur de la F4 France 2016 est une vraie locomotive !

Doublé de Fenestraz. La maestria du pilote d’origine Argentine rappelle celle d’un autre Français aux mêmes origines, Esteban Ocon… Aubry est second. 3ème place pour Ye, l’un des meilleurs débutants de la FR 2.0 2017. Simmenauer est 4ème. Milesi a craqué en vue de l’arrivée et c’est Michael Benyahia de R-Ace GP, qui complète le top 5.

Avec tous les invités, le classement de la FR NEC n’a plus vraiment de sens. Gilles Magnus (R-Ace GP) reste leader, avec 101 points.

Aubry le colle désormais, avec 100 points. Benyahia et le privé Bartolomej Mirecki du BM Racing, sont 3ème ex-æquo, avec 86 points. Théo Coicaud de R-Ace GP est 5ème avec 67 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : FORMULA RENAULT NEC

 

 

Formule Renault Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE