LE POINT AVANT L’ATTRIBUTION DU TITRE DIMANCHE EN INDYCAR A SONOMA

 

 


INDYCAR-2016-SONOMA-Vue-generale

 

 

Le point avant la finale dimanche en Californie.

 

Ce week-end, les pilotes du Championnat des monoplaces Américain Indycar, clôturent leur campagne et l’exercice 2017 à Sonoma.

On nous promet du spectacle avec un titre en jeu et deux Français, Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais,  qui auront à cœur de bien finir la saison.

Un rendez-vous à ne pas manquer, donc.

Sonoma?

Pour les plus vieux, le circuit s’appelait à l’époque Sears Point et c’est là qu’en 1970, Dan Gurney décrocha l’une de ses dernières victoires – en tant que pilote- avec son All American Racing-Eagle.

Ce magnifique circuit, tracé au milieu des vignobles Californiens, s’est aussi ensuite également appelé Infineon Raceway!

Ce dimanche donc à Sonoma, le vainqueur marquera 100 points. Et  ses suivants immédiats  80, 70, 60, etc…

 

INDYCAR-2017-POCONO-Trois des pilotes de l’armada de ROGER-PENSKE, POWER-NEWGARDEN et PAGENAUD

 

Avec l’arrivée de Zach Claman de Melo chez Rahal RLL, il y aura vingt-deux pilotes en piste à Sonoma.

Juan Pablo Garcia devait piloter la future voiture du ‘ défi Français’ que monte l’homme d’affaires  Parisien Didier Calmels et que pilotera l’an prochain à Indianapolis, le Tourangeau Tristan Gommendy, chez Sam Schmidt-Peterson.

Mais selon les dernières rumeurs, il semblerait que le Mexicain, en mal de compétition, n’aie pas passé avec succès l’indispensable « rookie test ».

On ne le regrettera pas…

Donc vingt-deux pilotes. Le vingt-deuxième et dernier pilote classé, marquera 16 points.

La pole position rajoute un point et le pilote qui aura effectué le plus grand nombre de tours menés, scorera lui deux points.

Alors à vos calculettes!!

En théorie, un pilote arrivé à Sonoma, avec 87 points de retard, a donc encore toutes ses chances.

 


INDYCAR-2017-WATKINS-GLEN-Alex-ROSSI-fete-la-victoire

 

 

L’actuel sixième  du classement provisoire, l’Américain Alexander Rossi du Team Andretti-Bryan Herta, possède 84 unités de déficit sur le leader, Joseph Newgarden.

Il faudrait néanmoins un miracle pour que l’ex-pilote de l’équipe Manor en F1 et victorieux en mai 2016, des 500 Mile s à Indianapolis, soit sacré.

En tout cas, le tout récent vainqueur de l’épreuve disputée à Watkins Glen devrait être gonflé à bloc.

Ainsi, ils sont  réellement encore vraiment cinq à viser la couronne.

 

INDYCAR-2017-WATKINS-GLEN-JOSEPH-NEGARDEN

 

1er avec 560 points, Josef Newgarden est la star montante de l’Indycar.

Roger Penske, ne s’est pas trompé en l’embauchant l’hiver dernier, en lieu et place du Colombien Juan-Pablo Montoya.

A 27 ans, il a déjà inscrit sept victoires dans la discipline.

 

NDYCAR-2017-MID-OHIO-JOSEPH NEWGARDEN du Team-PENSKE arrive en leader a Sonoma!

 

Sonoma marquera son 100ème départ. Reste qu’à Watkins Glen, il a complètement pété les plombs, ré-accélérant beaucoup trop tôt, avec des pneus froids, en sortie des stands…

Une bévue qui se termina dans le rail et lui couta l’essentiel de son avance!

Sera-t-il davantage maître de lui-même pour cette grande finale avec l’énorme pression qui va peser sur ses épaules?

 


INDYCAR-2017-WATKINS-GLEN- Scott Dixon

 

Son rival N°1, c’est un vieux de la vieille, le très chevronné et expérimenté pilote Néo-Zélandais  Scott Dixon, l’homme du Chip Ganassi, âgé de 37 ans et actuel dauphin avec seulement trois petites unités de retard.

Champion Indycar en 2003, 2008, 2013 et 2015, il possède l’expérience et le palmarès et n’a rien à perdre….

Vainqueur 2014 et 2015 à Sonoma, il connait en outre, le tracé comme sa poche!

Bon finisseur, il a l’habitude de triompher dans l’adversité.

Mais cette saison, on l’a senti moins à l’aise.

 


INDYCAR-2017-WATKINS-GLEN-Helio-CASTRONEVES.

 

Troisième, lui avec 538 points, le rapide Brésilien Helio Castroneves, seconde chance de la Dream-Team Penske, est all in!

Cet été Roger Penske, lui a proposé une Acura DPi, en IMSA pour 2018, avec Juan Pablo Montoya. Le Brésilien a semble-t-il décliné l’offre car à 42 ans, il pense avoir encore sa place en Indycar.

Décrocher enfin un premier titre après 20 saisons! serait une bonne carte de visite.

Mais gare car en cas d’échec à Sonoma, cela pourrait bien chez Penske, signifier sa toute dernière course d’Indycar…

 


INDYCAR-2016-SONOMA-SIMON-PAGENAUD-Dimanche-18-Septembre-2016 devient LE CHAMPION

 

Quatrième avec 526 points, notre Français Simon Pagenaud, lui aussi membre de l’armada Penske, est le Champion encore en titre et d’ailleurs aussi le vainqueur sortant de Sonoma!

 

INDYCAR-217-POCONO-SIMON-PAGENAUD.

 

Étincelant en 2016, il n’a guère brillé cette année, ne remportant qu’une seule course en 2017.

Saura-t-il rebondir et se réveiller en Californie?

Et conserver ainsi in extremis sa couronne…

 


INDYCAR-2017-POCONO-Victoire-pour-WILL-POWER

 

Enfin, cinquième homme dans la course au titre avec 492 points, l’Australien Will Power, encore un pilote Penske, s’est imposé trois fois à Sonoma.

A St Petersburg en début de Championnat, on l’avait diagnostiqué…  inapte à courir un peu vite après une sortie de piste.

L’Australien a su ensuite rattraper cette course en moins. Il est sans doute l’un des plus véloces du Top 5.

Mais compte tenu de son handicap, il faudrait que ni Newgarden, ni Dixon ne marquent de gros points.

Ce qui est un scénario peu probable!

Le moteur Honda semble désormais compétitif face au Chevy de Chevolet sur les circuits routiers.

 

 


INDYCAR-2017-WATKINS-GLEN-RYAN-HUNTER-REAY.

 

Des pilotes comme Ryan Hunter-Reay (Andretti), Graham Rahal (Rahal RLL) ou James Hinchcliffe (Andretti) pourraient être au rendez-vous.

Tony Kanaan (Ganassi), Jack Harvey (Sam Schmidt) et JR Hildebrand (Carpenter) seront au chômage au soir de Sonoma.

Ils voudront certainement briller, afin de se garantir un baquet en 2018.

Conor Daly (AJ Foyt) est bon dernier parmi les pilotes ayant disputé toute la saison. Une motivation pour bien finir.

 

INDYCAR-2017- SèbBOURDAIS

 

Quant au Manceau Sébastien Bourdais, le pilote Dale Coyne, lui le sarthois, il est remonté comme un coucou, après sa longue convalescence du à son terrible accident survenu au essais des 500 Miles à Indy et un retour loupé à Watkins Glen, où l’infortuné n’avait pas pu éviter la monoplace plantée de Newgarden.

Comme on le constate, il va y voir de la belle bagarre et du beau spectacle… en perspective !!!

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDYCAR

 

 SOUVENIRS DE SONOMA 2016 ET DU SACRE DE SIMON PAGENAUD


INDYCAR-2016-SIMON-PAGENAUD-felicité-par-ROGER-PENSKE-apres-sa-victoire-

 


INDYCAR-2016-SONOMA-SIMON-PAGENAUD-DALLARA-DW12-CHEVY-du-Team-PENSKE-

 


INDYCAR-2016-SONOMA-SIMON-PAGENAUD-DALLARA-DW12-CHEVY-du-Team-PENSKE-

 


INDYCAR-2016-SONOMA-SIMON-PAGENAUD-DALLARA-DW12-CHEVY-du-Team-PENSKE-

 

Indycar

About Author

gilles