WMX 2017 : MOTOCROSS FEMININ MONDIAL EN HOLLANDE, LIVIA LANCELOT DEUXIEME

Pascal Haudiquert nous fait passer son papier sur notre petite chérie du motocross mondial, Livia Lancelot, qui joue le titre cette année et vient de marquer de gros points  dans cette saloperie de sables hollandais.

On est à Assen, oui à Assen, le temple de la vitesse, le circuit est construit dans l’enceinte de celle du GP, les spectateurs sont sous un abri en dur, c’est sans doute le circuit de cross le plus confortable du monde. Pour ceux qui regardent. Pour ceux qui enroulent du gaz sur la piste, c’est beaucoup moins marrant. Surtout quand en plus il pleut.

Je laisse la plume à Pascal, qui était sur place.

Après sa seconde place à Assen lors de ce GP des Pays Bas, Livia Lancelot arrivera au dernier GP de la saison à Villars sous Ecot (Doubs) avec seulement trois petits points de retard sur le (la ?) pilote leader du championnat.

Disputé dans des conditions difficiles du fait des averses ayant détrempé la piste sablonneuse construite pour l’occasion dans l’enceinte du circuit de vitesse, ce GP aura bien réussi à Livia qui se classe seconde du GP avec une troisième et une seconde place.

Superbe départ en première manche, elle occupe la seconde place en début de course, avant de se faire doubler par Van de Ven, pilote néerlandaise  qui est née dans le sable ! Classée troisième avec une minute d’avance sur sa plus proche poursuivante, Livia allait faire mieux encore dimanche, lors de la seconde manche disputée sur une piste moins détrempée ; quatrième en début de course, elle allait prendre son temps avant de hausser le rythme pour revenir troisième, puis seconde à deux tours de la fin.

Grâce à ces deux excellentes performances Livia n’est plus qu’à trois points du (de la ?) leader, avant la finale qui se disputera en France, devant son public et sur un circuit qu’elle apprécie. Cette course sera la dernière de son illustre carrière, et Livia compte bien clôturer sa saison et sa carrière en beauté avec un troisième titre mondial.

Livia Lancelot : « On a beaucoup travaillé depuis Loket, en Belgique, pour préparer ce GP sablonneux, et décrocher une seconde place ici est super ! Je ne me suis pas inquiétée quand j’ai vu la pluie tomber en arrivant ici, je suis habituée à m’entraîner dans des conditions difficiles et j’étais confiante avant la course. Après ma troisième place samedi la piste était moins difficile dimanche du fait qu’il ne pleuvait plus, mais il m’a fallu un peu de temps pour me mettre dans le bon rythme ; après dix minutes de course j’ai trouvé de bonnes trajectoires pour doubler mes rivales et prendre cette seconde place. Je vais arriver à Villars en bonne position au championnat ; c’est très serré puisque nous sommes quatre filles en cinq points, et je suis contente que le titre se joue là bas car j’aime cette piste et j’ai toujours bien roulé lors des GP organisés en France. Je n’aurai pas de pression particulière, même si les positions sont serrées et qu’il y aura beaucoup de fans présents pour ce qui sera le dernier GP de ma carrière. J’ai décidé de me retirer après cette course, quelle que soit l’issue du championnat ; comme je l’ai dit l’an passé après mon second titre mondial, tout ce que j’ai obtenu depuis c’est du bonus car je n’ai plus rien à prouver. J’aurai 30 ans l’an prochain, j’ai gagné des titres mondiaux, des titres Français, une médaille aux X Games, je suis fière de ma carrière mais vous pouvez être sûrs que je ferai tout pour décrocher un autre titre le weekend prochain ! »

Trois points effet ce n’est rien, mais les filles ne sont pas faciles, talentueuses et jeunes puisque cette sublime nana qu’est Livia décide qu’elle est trop vieille pour continuer.

Je la regretterai parce que j’adore aussi sa rage de gagner, si douce quand elle sourit et si forte à l’attaque, un vrai caractère de gagnante…

Classement général avant la finale à Villars sous Ecot

WMX  Top Ten: 1. Nancy Van De Ven (NED, YAM), 193 points; 2. Courtney Duncan (NZL, YAM), 191 p.; 3. Livia Lancelot (FRA, KAW), 190 p.; 4. Kiara Fontanesi (ITA, YAM), 188 p.; 5. Larissa Papenmeier (GER, SUZ), 160 p.; 6. Amandine Verstappen (BEL, KTM), 151 p.; 7. Nicky van Wordragen (NED, YAM), 119 p.; 8. Shana van der Vlist (NED, KTM), 89 p.; 9. Francesca Nocera (ITA, SUZ), 80 p.; 10. Stephanie Laier (GER, KTM), 72 p.

PASCAL HAUDIQUERT ET JLB

PHOTOS MEDIACROSS

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

gilles