MOTOGP 2017 A MISANO : QUALIFS POUR VINALES, SANS ROSSI ! ZARCO 6ème

 

 

DOVIZIOSO DEUXIEME TEMPS

 

Rossi, absent de ce GP, on est au courant, double fracture de la jambe droite il ya quelques jours chez lui, en faisant de l’enduro.

Marquez est bien là lui, mais il a ratè une session la veille vendredi, parce qu’il s’est mis au tas, et il rate sa qualif (bon, il est troisième quand même…) parce qu’il se jette encore ce samedi dans son dernier tour rapide, il dira par la suite que c’est idiot mais maintenant il sait là où sont les pièges…

Parce qu’il n’y est pas allé de main morte le garçon.

Longue glissade, très longue, sur le bitume, les vibreurs et le gravier, il garde le sourire, il s’amuse même quand il va au tas à plus de… 250 km/h!

 

MARQUEZ, DEUX CHUTES EN DEUX JOURS

 

Du coup, dans ce fameux dernier tour, Vinales s’offre la pole, signant sa quatrième de l’année, le talent de ce garçon est évident, mais une pole sans Rossi et sans Marquez, ça manque un peu de sel. Mais bon, c’est bien Vinales qui décroche ce temps de référence.

Le public d’ailleurs, n’est carrément pas là, on va souffrir à la comptabilité de Misano… Du forfait de Valentino!!!

Même si un autre Italien, Dovizioso a rèalisè un dernier tour magnifique, il n’est que deuxième à un dixième derrière Vinales mais 35 millièmes devant …Marquez.

On a donc les trois premiers au général, sur un mouchoir de poche d’ailleurs, Dovi a neuf points d’avance sur Marquez et treize sur Vinales, ce qui nous promet un GP intéressant, tout point pouvant s’avérer un vrai bonus, toute erreur… un désastre.

Au fait, et ça ne fera pas venir plus le public, dimanche est prévu pluvieux, ce qui peut remettre beaucoup de choses en place !

Bon, les èquipes satellites.

Crutchlow est quatre, forcément content, pour une fois qu’il est devant les Yamaha de Tech3…

 

ZARCO c, DEUX CHUTES MAIS UNE JOLIE QUALIF, COMME MARQUEZ

 

Dans le Team Français, on a souffert sur la mise au point des motos sur un circuit très compliqué.

Zarco est allé deux fois au tas en deux jours, Folger a du passer par Q1, en pole, Zarco est six à quatre dixièmes de Vinales, on sait le garçon rapide sur piste mouillée, son objectif est le Top 5, il n’en est pas loin…

Folger est seize, un peu panique à bord en fait.

Mais c’est normal, chez Ducati par exemple, Dovizioso a fait sortir ses satellites et son pilote wild card avec certains réglages qu’il n’avait pas le temps de faire lui-même, chez Tech3 ils ne sont que deux…

Dovi a d’ailleurs roulé sans le carénage magique de Ducati, Lorenzo lui, l’a gardé, et les Tech3 roulent avec les ailerons intégrés dans les carénages, ceci pour ceux qui aiment les détails.

Quant aux pneus, c’est à la fois plus mystérieux et plus évident.

Michelin a cessé de dénommer « soft » des pneus qui tiennent mieux que des durs en longévité, le choix est donc entre deux mediums et un dur.

La guerre des pneus continue donc.

Et de toute façon, s’il pleut demain, tout est à refaire…

Résultat pole MotoGP Misano 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/RSM/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_4717de95

 

PASINI BAT L’IMBATTABLE MORBIDELLI

 

En Moto2, la session a été un peu pesante, parce qu’il ne s’est pas passé grand-chose.

Morbidelli a fait tout de suite un meilleur temps, qu’il a gardé 20 minutes, puis Pasini a été plus rapide que lui est ce durant les vingt autres minutes…

Bilan, pole de Pasini devant Morbidelli et Aegerter.

Gp pas forcément très combattif, encore que Pasini ait faim, et le talent qui va avec, mais Morbidelli n’en a pas grand-chose à faire au général, il fait juste qu’il termine devant Luthi pour sauvegarder son avance de 29 points au général.

Pas sûr que dans l’histoire, Morbidelli aille risquer la chute pour se battre avec un Pasini qui est sixième au général avec 120 points de retard sur lui…

Luthi a terminé  ces qualifs septième à une demi seconde de Pasini, il ne sera pas un danger immédiat.

Sauf qu’encore une fois, la météo de dimanche est pluvieuse, et que sous la flotte, quand on n’a rien à perdre…

Quartararo est dix, pas le Pérou mais pas mal.

Sans plus.

 

Résultat pole Moto2 Misano 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/RSM/Moto2/QP/Classification.pdf?v1_145420fb

 

BASTIANINI EN POLE

 

En Moto3, on a assisté, au contraire du Moto2, à une vraie guerre civile…

Qui s’est d’ailleurs achevée sur la ligne d’arrivée par une incroyable chute de Livio Loi, qui a roulé sur la moto à terre de Rodrigo, ce qui lui a servi de tremplin!

 

LE VOL PLANÉ DEMENTIEL DE LIVIO LOI

 

C’est donc Bastianini qui fait la pole, devant Jorge Martin et Joan Mir, le futur champion du monde, superbement placé même si en Moto3 la grille de départ n’a aucune importance.. Sauf s’il pleut des cordes, le leader verra un peu quand ses potes ne verront rien…

Fenati et Canet, respectivement troisième et deuxième homme du groupe de tête, ils sont à quelques points l’un de l’autre au général, très loin derrière Mir, partiront cinq et onze, regroupement à prévoir, mais sous une pluie qui peut être battante, ce sera coton…

Un point important, certes il ya fort peu de spectateurs dans les tribunes, Misano sans Rossi c’est un film japonais sans sous-titres, mais les Italiens se défendent bien dans leur GP national (plus considéré que le Mugello, même s’il s’agit du GP de San Marino) la pole en Moto3, le doublé en Moto2 et la deuxième place en MotoGP.

 

MIR EN PREMIERE LIGNE

 

Alors, ambiance peut-être pas mais courses à priori intéressantes.

A art en Moto3, tout le monde a tout à perdre en cas d’erreur, et rouler prudemment quand on défend un titre, pas facile…

Bref même sans Rossi, ce GP vaudra peut-être le coup.

 

Résultat pole Moto3 Misano 2017

 http://resources.motogp.com/files/results/2017/RSM/Moto3/QP/Classification.pdf?v1_b6d60ca2

AUTONEWSINFO

PHOTOS : MOTOGP

 

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis