F3 EUROPE : LE POINT AVANT L’ÉPREUVE DU NÜRBURGRING

 

 

 

ne grille de dèpart

F3 2017 – Une grille de départ

 

 

C’est la dernière ligne droite pour les concurrents du Championnat d’Europe de la F3. Le Nürburgring ce week-end, le Red Bull Ring à la fin du mois et ensuite enfin, la finale mi-octobre à Hockenheim.

Revue des forces en présences.

F3-2017-GP-de-PAU-Eriksson

 

Cette année, le Championnat a connu trois leaders différents. Après avoir décroché quatre victoires lors des quatre premiers meeting du calendrier, Joel Eriksson de l’èquipe Motopark, est rentré dans le rang.

Actuellement troisième du classement général provisoire, il pourrait être éliminé de la course au titre dès ce week-end

 

F3 2017 Maximilian Günther du Prema Powerteam

Maximilian Günther de l’ècurie Italienne Prema, a également remporté quatre victoires.

Néanmoins à Zandvoort, un troisième homme a pris les commandes, Lando Norris qui pilote, lui, pour le Team Carlin.

 

F3-20.17-LANDO-NORRIS

 

Entre 2015 et 2016, le pilote Anglais a remporté quatre titres (British F4, Toyota Racing Series, FR 2.0 Eurocup et FR 2.0 NEC.)

A seulement 17 ans, il pourrait donc parfaitement cette année aussi s’imposer en F3!

Günther, qui triple en F3, est un meilleur gestionnaire. Néanmoins, Norris est très rapide et il a progressé en maturité.

Le jeune pilote Britannique dèbarque avec 11 points d’avance sur le Nürburgring.

 


F3-20.17-GP-de-PAU-Calum-ILLOT-Photo-Nico-PALUDETTO

 

Callum Ilott du Prema, fut un temps dans la roue des leaders. Puis il est parti à la dérive. Avec 81 points d’avance sur le cinquème, il semble immunisé d’un retour.

Pourtant, la résistance s’organise. Les débutants Jehan Daruvala et « Ferdinand Habsburg » de Carlin et Jake Hughes d’Hitech, “redescendu” du GP3 se montrant de plus en plus incisifs…

Plus loin dans le tableau, on trouve des pilotes en manque de résultats.

 


F3-2017-GP-de-PAU-HARISSON-NEWEY-Photo-Nico-PALUDETTO

 

Tel Ralf Aron d’Hitech, Harri Newey du Van Amersfoort, Nikita Mazepin d’Hitech, Pedro Piquet du Van Amersfoort et Zhou Guanyu du Prema, ont d’autant moins d’excuses qu’ils redoublent.

Le pilote Chinois, membre de la Ferrari Driver Academy, a impérativement besoin de podiums s’il veut espérer rester en rouge en 2018…

 

F3-2017-GP-dePAU-Mick-SCHUMACHER-Photo-Nico-PALUDETTO

 

Mick Schumacher, le jeune fils de l’inoubliable ‘Schumi’ qui roule lui aussi au sein du Prema, occupe actuellement le onzième rang, avec un unique podium au compteur.

Une réelle petite déception pour le pilote assurément le plus médiatisé du plateau.

 

F3-2017-GP-dePAU-  Makino TADASUKE-Photo-Nico-PALUDETTO-

 

Le Japonais Makino Tadasuke d’Hitech, fermant le classement gènèral.

Quant à son compatriote Marino Sato du Motopark, il n’est même pas classé! Dire que l’hiver dernier au cours de l’inter-saison, les écuries se battaient pour faire signer ce pilote que l’on comparaissait à son homonyme Takuma Sato…

 

Le jeune Français Fenestraz va débuter au Nürburgring en F3 Europèenne

 

Sur le Nürburgring, il y aura enfin trois nouveaux, trois ‘ rookies’ qui songent déjà à 2018.

Leader de la FR 2.0 Eurocup, le Français Sasha Fenestraz enrôlé par Carlin, pourrait être la sensation de l’automne.

Petru Florescu du Motopark et Max Defourny membre du Van Amersfoort, cherchant eux à relancer leur carrière après une saison 2017, à oublier!

En conclusion, comme on le constate, presque tous les pilotes auront une véritable motivation pour briller sur le Nürburgring.

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : Nicolas PALUDETTO et F3

 

F3 2017-  GP de PAU- NORRIS et GUNTHER : Nico PALUDETTO

 

F3

About Author

gilles