LE GRAND PRIX DE FRANCE DE FORMULE 1 AU PAUL RICARD, EST LANCÉ

 

Conférence GP de FRANCE F1-2018, le 6 septembre 2017

 

 

Il y avait la foule des grands jours ce mercredi 6 septembre 2017 sur le circuit Varois du Paul Ricard pour assister à la présentation du futur Grand Prix de France de Formule 1, le GP du renouveau lequel sera organisé le dimanche 24 juin 2018, ici sur le tracé Provençal du Castellet, dix ans après la dernière édition d’un GP de France le dimanche 2008 et qui s‘était couru à l’époque sur la piste Nivernaise de Magny Cours

 

Grosse prèsence des media

 

C’est dans une atmosphère très sympathique et conviviale que les promoteurs, avec à leur tête l’ancien Président de la région PACA (Provence Alpes Côte d’Aur) redevenu depuis Maire de Nice, l’homme qui est parvenu à débloquer ce dossier que l’on croyait oubliè à jamais, l’ancien Champion motocycliste Christian Estrosi, qu’accompagnait Gilles Dufeigneux, le Président du GIP (Groupement d’Intérêt Public), ont fournis d’intéressantes informations.

 


Conférence de presse GP de France F1, le 6 septembre 2017 -Les pilotes Alesi, Tambay et Grosjean avec Gilles Dufeigneux et Christian Estrosi  -Photo Jeff THIRY.

 

Comme on peut aisément l’imaginer, beaucoup de journalistes avaient effectués le déplacement au Ricard , tout comme les organisateur du GP de Belgique à Spa.

Dans sa présentation, Christian Estrosi a signalé un futur GP à forte personnalité et indiqué l’énorme confiance de la FOM – le promoteur des GP – en vers la France et le projet de ce Grand Prix de France du renouveau.

En témoigne d’ailleurs la date choisie (le 24/06) date du retour de la F1 en Europe après la manche Canadienne à Montrèal.

De nombreux pilotes tricolores, des anciens comme Jean Alesi, Patrick Tambay ou Yannick Dalmas ou actuel, tel Romain Grosjean, visiblement très enthousiaste et arborant un large sourire assistaient à cette conférence de presse

 

 Christian Estrosi

Jean Alesi, Christian Estrosi et  Romain Grosjean

 

Invité à prendre la parole et à évoquer ce futur GP de France, le pilote de l’écurie Haas-Ferrari a confié:

« Je suis fier d’être Français et impatient de retrouver le GP de France ».

A ses côtés, Jean Alesi enchainait tout sourire :

« J’attendais vraiment avec impatience ce jour ».

S’en est suivit une discussion à trois entre les deux pilotes et Christian Estrosi, quant aux possibilités du circuit et ce suite aux simulations déjà faite et concernant les quelques aménagement apporté au circuit et notamment au tracé actuel de la piste.

 


Romain Grosjean

 

Sur ces différents points, Romain Grosjean estime et pense que des dépassement seront possibles au freinage de la chicane et que la très rapide courbe de Signes, devrait se prendre à fond et avec la possibilité d’être deux de front pour pouvoir éventuellement tenter un dépassement dans le double droit du Beausset, qui suit.

Jean Alesi nous prècisera qu’avec les simulations, une vitesse « max » de l’ordre de 345 Km/h, est plus que probable dans la ligne droite du Mistral, avant la chicane.

La dernière information et d’importance communiqué ce mercredi concernait les différents tarifs qui seront proposés aux futurs spectateurs.

La billetterie sera ouverte vers la mi-novembre. Avec un billet d’accès à 150€, l’entrée générale pour le week-end (samedi-dimanche) avec et c’est parfaitement nouveau et ‘inédit’, une possibilité de « partager » son billet:

Ticket non nominatif, deux personnes différentes pouvant se déplacer, l’une le samedi et la seconde, le dimanche!

A retenir encore un premier prix de billet attractif à 20€ pour la journée des essais libres du vendredi.

 

Christian Estrosi – Photo Jeff THIRY

 

Pour conclure, Christian Estrosi, nous a également précisé

« Qu’il avait vécu comme une injustice, le départ autrefois de la F1 vers Magny cours et qu’il est par conséquent, très heureux d’avoir modestement apporté sa contribution au retour de l’èpreuve sur le circuit PAUL RICARD.

 


Conférence de presse GP de France F1 2018 – Visite du circuit ce 6 septembre 2017  è Photo Jeff THIRY.

 

S’en est ensuite suivi un tour de circuit en bus à impériale, avec les explications de Jean Alesi , de Romain Grosjean et du directeur du circuit, Stéphane Clair sur les modifications qui vont être faite au niveau de la piste.

La première concerne l’élargissement de la piste dans le coté intérieur du 1er gauche des anciens ‘S’ de la Verrerie, en bout de ligne droite des stands, où une vitesse Maxi de 330 Km/h sera atteinte!

On aura de ce fait un passage à la corde aux environs de 166 Km/h avec une possible première zone de DRS , celles-ci n’étant pas encore définies.

Après on retrouve un élargissement du droite, tout à fait au fond du circuit, ce qui va permettre de faire monter la vitesse de passage dans cette courbe de 55 Km/h à 80 Km/h et d’avoir la possibilité d’envisager deux voitures de front.

 


Les travaux pour la nouvelle tribune à la chicane – Photo : Jeff THIRY

 

Il y aura à cet endroit une tribune spectateurs qui permettra à ceux-ci de voir cinq virages, à savoir de la sortie des ‘S’ de la Verrerie, jusqu’au freinage de la chicane, ce qui constitue comme l’a précisé Romain Grosjean, une opportunité jamais rencontré sur aucun circuit du Championnat du Monde de F1.

Le circuit empruntera la chicane nord avec une vitesse de 345 Km/h à l’approche de celle-ci et une chicane qui devrait se négocier et se prendre aux alentours de 155 Km/h.

La dernière modification enfin, se trouvera au niveau de l’ancien virage de la Tour, ou le gauche sera « rogné » d’environ 10 mètres en son rayon intérieur, tout en le rendant un peu plus serré et du virage du Pontt qui détermine l’entrée dans la ligne droite des stands et verrait de ce fait, la vitesse de passage augmenter de 50 à 80 Km/h et ce toujours dans un but d’essayer de favoriser les dépassements au freinage des ‘S’ de la Verrerie.

En conclusion, tous les fans présents ce mercredi 6 septembre, se sont tous quittés avec le sentiment que ce GP de France de F1 2018, sera un réel événement en PACA, avec un rayonnement INTERNATIONAL, le circuit Paul RICARD, ayant toujours été particulièrement apprécié du monde de la F1 et notamment de ses principaux acteurs, les pilotes!

Rappelons encore que le 27 juin dernier, Christian Estrosi, qu’accompagnait déjà Gilles Dufeigneux, avaient tenu ensemble une première conférence de presse, laquelle s’était déroulée dans les locaux de l’ACF (Automobile Club de France) à Paris en présence dEsteban Ocon (Voir lien)

 

Texte et Photos : Jean François THIRY

 

CONFIRMATION OFFICIELLE : LE GP. DE FRANCE DE F1, CE SERA BIEN LE 24 JUIN 2018, AU ‘PAUL RICARD’ !

 

Conférence  GP de FRANCE F1 2018, le 6 septembre 2017 – Photo : Jeff THIRY

 

Au PAUL RICARD, Tout se prepare pour le 24 juin 2018 – Photo : Jeff THIRY

 


Conférence GP de FRANCE F1 2018- Christian Estrosi – Photo : Jeff THIRY

 


Conférence de presse GP de France F1 – Promenade en bus autour du circuit PAUL RICARD, ce 6 septembre 2017  – Photo Jeff THIRY.

 


Conférence de presse GP de France F1, le 6 septembre 2017 – Christian Estrosi et Yannick Dalmas- Photo Jeff THIRY

 

Evenements F1

About Author

gilles