59ème VICTOIRE POUR HAMILTON QUI TRIOMPHE AU GP D’ITALIE A MONZA.

 

 

F1 2017 -Au GP d’ITALIE, HAMILTON remporte sa 59ème victoire en F1

FANTASTIQUE ET EXCEPTIONNEL HAMILTON…

 

Il y a huit jours sur le toboggan Ardennais de Francorchamps, le Britannique de l’équipe Mercedes égalait le vieux record de 68 Poles position que détenait l’inoubliable Michael Schumacher, avant de remporter le lendemain, le GP de Belgique sa 58ème victoire en GP!

Et ce week-end en Lombardie, une semaine plus tard, le voilà qui récidive ce samedi et entre cette fois, seul, dans le gotha et les tablettes de la F1, en  signant une nouvelle pole et dans des conditions météo dantesques avec une pluie diluvienne, la 69ème, laquelle fait de lui, le recordman absolu en la matière, Lewis Hamilton empochant dans la foulée, ce dimanche à Monza, et cette fois sur une piste totalement sèche, le Grand Prix d’Italie, sa 59ème victoire en F1!!!

FABULEUX pilote qu’Hamilton qui nous a une nouvelle fois épaté.

Absolument IMPERAIL dans le temple de la vitesse de  Monza, Hamilton l’emporte donc, en précédant dans l’ordre, son propre équipier, le Finlandais Valtteri Bottas et la plus rapide des deux Ferrari, celle de l’Allemand Sebastian Vettel, les ‘Rosso’ de Maranello, totalement dominées chez elle, sur leur circuit fétiche de la banlieue Milanaise!

L’ancien quadruple Champion du monde, Vettel, terminant tout de même certes sur le podium mais à plus de trente-six secondes à l’arrivée sous le damier…(36″317)

Du coup, grâce à ce 59ème succès, Hamilton en profite pour récupérer et pour la première fois cette année, la tête du classement provisoire du Championnat 2017, totalisant ce dimanche soir, trois points d’avance sur son dauphin, l’ancien leader Vettel: 238 contre 235!

Derrière le trio de tête, on pointe ensuite derrière au places d’honneurs, la Red Bull-Renault de l’Australien Daniel Ricciardo qui bien que parti seizième, termine à une inattendue mais néanmoins sensationnelle quatrième place, devançant la seconde Ferrari celle du Finlandais Kimi Räikkönen, ce dernier complétant le Top 5

Suivent derrière, la première des deux Force India-Mercedes, celle du jeune Français Esteban Ocon, et qui précède les deux Williams-Mercedes, Lance Stroll le Canadien  se classant devant son partenaire, le vétéran Brésilien Felipe Massa.

Le Mexicain Sergio Pérez place sa Force India-Mercedes au neuvième rang, le Top 10ètant complété lui par la deuxième Red Bull-Renault du jeune Hollandais Max Verstappen, malheureusement pour lui, retardé en début de GP, par une crevaison et ce à la suite d’un léger contact à la sortie de la première chicane avec la  Williams-Mercedes de Felipe Massa.

Hors du Top 10, on pointe et dans l’ordre le Danois Kevin Magnussen avec la première Haas-Ferrari,  suivi de la Toro Rosso-Renault du Russe Daniil Kvyat, de la 1ère Renault de l’Allemand Nico Hülkenberg.

Plus loin, on retrouve Carlos Sainz et l’autre Toro Rosso- Renault, le Français Romain Grosjean et la seconde Haas-Ferrari qui devance Pascal Wehrlein et la première Sauber-Ferrari.

Au rayon des abandons, signalons ceux des McLaren-Honda de Stoffel Vandoorne et de Fernando Alonso, sans oublier celui de la Sauber-Ferrari du Suédois Marcus Ericsson et de la Renault du Britannique Jolyon Palmer!

 

F1-2017- HAMILTON dècroche a59ème victoire en F1 CE DIMANC

 

Après la cérémonie protocolaire du podium, les trois premiers s’exprimaient:

Lewis Hamilton (Mercedes), vainqueur du GP d’Italie : « J’adore cet endroit en Italie, et j’adore la passion des fans. Les fans de Ferrari sont fantastiques. Cette énergie, on ne la voit nulle part ailleurs, à part peut-être Silverstone. L’équipe a fait du très bon travail ce week-end, Valtteri et moi, le leur devons. Le moteur Mercedes est assurément meilleur que le Ferrari, on l’a vu ce week-end! Le départ a été un peu difficile parce qu’il n’y avait que très peu d’adhérence, mais notre victoire et doublè est un très bon résultat pour le Team . Nous avons beaucoup de fans ici, je leur en suis reconnaissant.»

Valtteri Bottas (Mercedes), deuxième : « Le départ a été très mauvais pour moi, beaucoup de patinage. La Ferrari de Vettel est passée devant, et j’ai dû riposter pour vite récupérer la deuxième place, car ma voiture était très bien équilibrée. Nous étions rapides en ligne droite, c’est sûr, mais aussi dans tous les virages. Aucun Finlandais n’a gagné à Monza. C’est dommage. J’ai fait toute la course deuxième, pas vraiment loin de Lewis. On ne sait jamais ce qui peut arriver. On n’abandonne jamais le rêve d’une victoire pendant la course, mais je n’y pensais pas trop. Je me concentrais sur le fait d’exécuter notre plan et de bien prendre chaque virage. Ce n’était pas la journée des Finlandais, mais peut-être l’an prochain, qui sait? »

Sebastian Vettel (Ferrari), troisième : «C’était un GP divertissant. Mon départ n’a pas été vraiment bon, j’ai eu beaucoup de patinage au lancemnt. Cela m’a pris du temps pour me sentir en confiance avec la voiture. Nous avons petit à petit progressé, mais nous étions trop loin à ce moment-là. Nous n’avions pas le rythme des deux pilotes de tête. Même si cette course a été difficile, je sais que notre voiture est très bonne et que notre fin de saison va l’être. Dans l’ensemble, on pourrait dire que c’est une mauvaise journée, mais je sais que l’équipe est sur la bonne voie, et il y a beaucoup de choses qui vont s’améliorer.»

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PIRELLI et TEAMS

 

LE CLASSEMENT FINAL DU GRAND PRIX D’ITALIE A MONZA

 

F1 2017 –  HAMILTON, A NOUVEAU VAINQUEUR CE DIMANCHE AVEC UNE 59ème VICTOIRE 

 

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes) les 53 tours en 1h15’32″310

2 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 4″471

3 – Sebastian Vettel (Ferrari) à 36″317

4 – Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) à 40″335

5 – Kimi Raikkonen (Ferrari) à 1’00″082

6 – Esteban Ocon (Force India-Mercedes) à 1’11″528

7 – Lance Stroll (Williams-Mercedes) à 1’14″156

8 – Felipe Massa (Williams-Mercedes) à 1’14″834

9 – Sergio Perez (Force India-Mercedes) à 1’15″276

10 – Max Verstappen (Red Bull-Renault) à 1 tour

11 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) à 1 tour

12 – Daniil Kvyat (Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour

13 – Nico Hulkenberg (Renault) à 1 tour

14 – Carlos Sainz (Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour

15 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 1 tour

16 – Pascal Wehrlein (Sauber-Ferrari) à 1 tour

 

ABANDONS

50° tour: Fernando Alonso

49° tour: Marcus Ericsson

33° tour: Stoffel Vandoorne

29° tour: Jolyon Palmer

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT PILOTES

 

1.Hamilton : 238 points – 2.Vettel : 235 – 3.Bottas : 197 – 4.Ricciardo : 144 – 5.Raikkonen : 138 – 6.Verstappen : 68 – 7.Perez : 58 – 8.Ocon : 55 – 9.Sainz : 36 – 10.Hulkenberg : 34 – 11.Massa : 31 – 12.Grosjean et Stroll : 24 – 14.Magnussen : 11 – 15.Alonso : 10 – 16.Wehrlein : 5 – 17.Kvyat : 4 – 18.Vandoorne : 1.

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT CONSTRUCTEURS

 

1.Mercedes : 435 points – 2.Ferrari : 373 – 3.Red Bull-Renault : 212 – 4.Force India-Mercedes : 113 – 5.Williams-Mercedes:  55 – 6.Toro Rosso-Renault : 40 – 7.Haas-Ferrari : 35 – 8.Renault : 34 – 9.McLaren-Honda : 11 – 10.Sauber-Ferrari : 5.

 

 

 

F1

About Author

gilles