MOTOGP 2017 : ROSSI OPÉRÉ À ANCÔNE. IL VEUT REVENIR EN GP. AUSSITÔT QUE POSSIBLE. 30 À 40 JOURS.

 

Valentino Rossi a finalement été transféré de l’Hôpital d’Urbino à celui d’Ancône, sur la Côte Adriatique, où il a été opéré à trois heures du matin par le Chirurgien Raffaelle Pascarella.

Les fractures ont dues être consolidées par une plaque de métal.

L’opération s’est déroulée sans aucune complication.

Rossi a déclaré dès son réveil « qu’il se sentait bien et qu’il voulait revenir sur sa moto de GP le plus vite possible. Je ferai tout le nécessaire pour cela »

On connaît la détermination du garçon…

Le Médecin a fait un point Presse ce midi a annoncé trente à quarante jours de repos.

La fracture du tibia est proche de celle de 2010 (essais du Mugello), celle du péroné sous le genou, ce qui cliniquement n’est pas une aggravation.

Voilà, la nouvelle est triste, immensément triste, mais on sait que quasiment tous les pilotes s’entraînent à la glisse sur ce genre de piste de terre dure. À l’époque de Kenny Roberts, la totalité des pilotes US. pratiquait le Speedway et cela leur donnait un énorme avantage en GP. La tradition est restée, et on le comprend, tous les virages, toutes les courbes en course de MotoGP se font en dérive.

Si l’on voit la vie en positif, une jambe cassée, deux fois dans la carrière d’un pilote, il avait eu le même accident, sur la même jambe, en 2010 au Mugello, ce n’est pas grave même si c’est douloureux et si cela fait rater un Championnat.

Je pense à Schumacher et je me dis que si le destin a été cruel avec Rossi, il a finalement été généreux sur les conséquences…

On t’attend Dottore

Jean Louis BERNARDELLI

Photo :
MotoGP

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis