MONDIAL DE QUAD DE PONT DE VAUX: GROSSE ORGANISATION POUR UNE ÉPREUVE… ‘MAXXIS’ !

 

 

Une épreuve aussi importante que le Mondial de Quad nécessite une préparation de longue haleine.

Pensez-donc, plus de trente bénévoles ont travaillé depuis le 26 juillet à la mise en place des installations. Reprendre possession des pistes et les refaçonner : piste de Quad, 4.700 mètres, celle du SSV, 2300 m et celle des Kids, 1.300m.

Bien entendu, il faut également poser tous les éléments de signalisation et de sécurité, tracer les emplacements pour les exposants de Quad Expo et les commerces forains, monter tous les réseaux électriques et de sonorisation, brancher les systèmes d’hygiène, délimiter les stands…, voilà ce qui a constitué le quotidien de toute cette armada, largement rajeunie en 2017 après le trentième anniversaire.

Il faut bien reconnaitre toute l’ingratitude d’une telle tâche, surtout quand la commission de sécurité, naturellement tatillonne à souhait, remet en question un certain nombre de points, à mettre en urgente conformité…

 

Le SSV en force

Le Directeur du Circuit de DREUX, Laurent Fresnais

 

C’est ainsi que ce vendredi matin les organisateurs s’affairaient à tout mettre d’équerre et que les vérifications techniques se poursuivaient notamment pour les trente-cinq concurrents engagés en SSV.

En effet, depuis trois ans, le Mondial de quad a ajouté au programme une épreuve de SSV, qui cette année fait le plein. Trois marques vont s’y disputer la victoire: Canam, Polaris et Yamaha.

Alors que les commissaires de la FFSA. inspectaient le Yam N°28, nous avons eu la surprise de découvrir un pilote bien connu du monde automobile puisqu’il s’agit de Laurent Fresnais, le Directeur du Circuit automobile de l’Ouest Parisien et de l’École Propulsion. Nous ne savions pas qu’il en pinçait pour le SSV mais, après avoir tâté la glace, gagné les ’24 Heures Tout Terrain de Paris’, et les ‘6 Heures d’Orléans’, avec un certain Thierry Viardot (présent à Pont de Vaux comme éminent conseiller technique pour la piste), il a trouvé sympathique de découvrir une configuration différente sur la piste réputée de Pont de Vaux.

 

SSV YAMAHA

 

Au sein d’un regroupement de pilotes, coordonné par Yamaha, en la personne de Joël Bontoux, il va retrouver Christian Beaudré, moniteur automobile bien connu et vont rouler sur deux machines, totalement de série.

Après avoir piloté dans plein de disciplines différentes, Laurent Fresnais va découvrir le tracé et la machine, il a hâte de s’éclater au cours d’un week-end très chaud, à tous points de vue !

 

 

Effectivement, les arroseuses du circuit n’ont guère chômé depuis jeudi pour offrir des pistes impeccables, comme nous avons pu le découvrir lors d’un survol en hélicoptère, grâce à la gentillesse de Ludo, excellent pilote d’hélico mais aussi de LMP2, au Mans notamment.

 

Le Conseil départemental en visite

Les Élus avec le team Clody.

 

Ce vendredi, alors que les premiers essais des Quads démarraient, l’association organisatrice recevait une délégation d’Élus départementaux, emmenée par Jean Deguerry, le nouveau Président.

À ses côtés on notait la présence d’Hélène Cédileaun, Vice-Présidente, de Guy Billoudet, Conseiller départemental et Président de l’Intercommunalité Pays de Bagé-Pont de Vaux et Valérie Guyon, conseillère départementale, sans oublier Henri Guillermin, ancien Président de la Communauté de Communes. Important de constater l’intérêt des Élus !

Au cours de leur visite, un passionné de Quad et grand amoureux du Circuit, en la personne de David Douillet, l’ancien multiple brillant Champion Olympique et du Monde de Judo, s’est joint aux visiteurs, curieux de découvrir la complexité de l’organisation sous la conduite de Maurice Maingret, le directeur technique de l’épreuve.

 

Les-Élus-au-PC-médical.

 

À l’issue de rencontres avec les services du PC Course (officiels, chronométreurs, médecins, speakers…), une visite dans les stands notamment auprès du Team Clody -impressionnant avec sescinq quads engagés- et d’un passage dans le Quad Expo, tout ce beau monde se retrouvait pour une brève table ronde, avec les Organisateurs.

Ceux-ci évoquèrent la difficulté de travailler autant, avec autant de contraintes pour une seule épreuve dans l’année. Le projet de PDV2 soumis à l’évaluation des impacts sur les biotopes et leur compensation (en vue d’une demande de permis d’aménager), fut problématisé, avant que le Président ne réponde brièvement à nos questions, avant d’aller goûter à la rando en Quad.

Président c’est la première fois que vous venez à Pont de Vaux, vous découvrez le Circuit, quelles sont vos impressions ?

« Je suis fort impressionné par l’organisation de cette course que je connaissais par les médias, bien sûr. Je suis impressionné par ce que font les organisateurs, par ce qu’il faut mettre en place pour une course de trois jours, tout comme par le niveau des pilotes et la préparation des écuries.»

J’ai cru comprendre que vous alliez participer à la Rando, vous êtes un habitué du Quad ?

« Pas du tout, cela va être une première, là aussi. J’espère que ça ne durera pas trop longtemps et surtout que ça se passera très bien. »

Le Département de l’Ain est très actif sur le plan communication, quel est votre slogan ?

« Ici… c’est l’Ain, voilà tout simplement notre logo que l’on a mis en avant sur le Tour de France. C’est un département que l’on veut faire connaitre. On l’ignore souvent, mais c’est le premier département industriel de France, c’est un beau département, on n’arrive pas à le situer entre Lyon et Genève. C’est un département multicartes, qui mérite d’être connu et le Mondial de Pont de Vaux y contribue. »

 

Les meilleurs temps des premiers Essais du Quad

Le QUAD N°1

 

Pendant ce temps-là, les Quads effectuaient leurs premiers essais et la baston était directement déclenchée avec une empoignade sévère en vue d’un bon positionnement au départ.

1 N°10 WIENEN Chad (USA) / WARNIA Yamaha, en 3’44.391

2 N°1 NAVEAUX Randy (France ) / CHEURLI Yamaha YFZR, en 3’44.874, à 0.483

3 N°52 MILESI Mathieu (France) / MILESI T Yamaha YFZR, en 3’46.066, à 1.675

4 N°12 CONNART Jérôme (France) / SCH KTM XC , en 3’46.636, à 2.245

5 N°104 MAESSEN Joe (Hollande) / CESARI A Yamaha YFZ, en 3’47.293, à 2.902

6 N°2 BOISSY Laurent (France) / PETIT Yamaha YFZR, en 3’47.294, à 2.903

7 N°3 MANGLEU Adrian (France) / GILLO Yamaha YFZR, en 3’47.586, à 3.195

8 N°101 RUSCONI Silvio (Italie) / PINOLI Cris KTM XC, en 3’47.597, à 3.206

9 N°9 MARIN Julien (France) / DUTRIE Axel Yamaha YFZR, en 3’47.666, à 3.271

10 N°4 SHELDON Seal (GB) / COWAN Yamaha YFZ, en 3’47.835, à 3.444

 

Alain MONNOT

Photos :
Alain MONNOT, Phillipe VENET et Anthony BREBANT

La parade en ville

Quad Sport

About Author

gilles