LA FERRARI DE KIMI RÄIKKÖNEN LA PLUS RAPIDE DES PREMIERS ESSAIS DU ‘GP. DE BELGIQUE’ À FRANCOCHAMPS.

 

 

F1 2017 – Bon début pour KIMI RÄIKKÖNEN avec la FERRARI.

 

Probablement sur-motivé par la reconduction de son Contrat avec la Scuderia Ferrari, il y a 48 heures, le pilote Finlandais Kimi Räikkönen s‘est montré le plus rapide de la première séance des Essais libres du ‘Gd. Prix de Belgique’ qui se déroulent sur le circuit Ardennais de Spa-Francorchamps.

Avec comme meilleur temps, 1’45’’502 à l’issue de sse 13 tour couverts, temps établi en pneus ultra-tendres, ‘Iceman’ précède de cinq centièmes, la Mercedes de Lewis Hamilton, lequel a obtenu son chrono, 1’45″555, en pneus tendres et de plus d’un dixième, la seconde ‘Rosso’, celle de son équipier, l’Allemand Sebastian Vettel, crédité lui de 1’45″647, temps réalisé en pneus ultra-tendres.

Ensuite, on trouve les deux Red Bull de Max Verstappen et Daniel Ricciardo, repectiovement en 1’46″302 et 1’46″352, cinq centièmes séparant les deux coéquipiers.

Suivent, la Mercedes de Valtteri Bottas en 1’46″424, puis la première Toro Rosso-Renault, celle de Carlos Sainz Jr. septième en 1’47″446, à presque deux secondes du temps de référence de la Ferrari de Räikkönen.

Le jeune espoir Français Esteban Ocon, place la plus vite des deux Force India-Mercedes au huitième rang, en 1’47″670

Daniil Kvyat avec l’autre Toro Rosso en 1’47″851 et le ‘ régional’ de l’étape Ardennaise, le Belge Stoffel Vandoorne, au volant de la première McLaren-Honda, complétant avec 1’47″865, ce premier Top 10 Spadois.

Derrière, on retrouve, les deux Renault de Jolyon Palmer en 1’47″930 et de Nico Hülkenberg en 1’48″037, puis Fernando Alonso avec sa McLaren-Honda en 1’48″252 qui devance Sergio Perez avec la seconde Force India-Mercedes en 1’48″452.

Le jeune Canadien Lance Stroll place la plus vite des Williams-Mercedes au quinzième rang en 1’48″541 devant les deux Haas-Ferrari de Kevin Magnussen et de Romain Grosjean, respectivement en 1’48″615 et 1’48″626.

Ferment la marche les deux Sauber-Ferrari de Marcus Ericsson en 1’50″160 et de Pascal Wehrlein en 1’51″263

Quant au Brésilien Felipe Massa, victime d’une sortie de piste sans gravité, au volant de sa Williams-Mercedes au bout de trois tours, il n’a pas été chronométré !

 

PETER SOWL

Photo :
FERRARI

F1 Sport

About Author

gilles