KIMI RÄIKKÖNEN RESIGNE AVEC LA ‘SCUDERIA FERRARI’ POUR LA SAISON 2018.

 

F1-2017- au sein de la Scuderia FERRARI KIMI RÄIKKÖNEN et SEB VETTEL, à nouveau réunis en 2018.

 

C’est désormais officiel.

Le pilote Finlandais Kimi Räikkönen, Champion du Monde en 2007, avec la Scuderia Ferrari, vient de renouveler son contrat avec la Firme de Maranello, pour laquelle il roule depuis 2014, et pour une année supplémentaire pour 2018.

« Ferrari annonce que la Scuderia Ferrari a renouvelé son accord technique et de course avec Kimi Räikkönen. Le pilote finlandais disputera donc pour l’Équipe de Maranello le Championnat du Monde 2018 de Formule 1»

Iceman‘ épaulera donc une année supplémentaire le pilote Allemand Sebastien Vettel, l’ancien quadruple Champion du Monde de F1 et actuellement leader de la Saison 2017. Outre Räikkönen, le Mexicain Sergio Perez et le Français Romain Grosjean faisaient partie des prétendants à ce baquet mais visiblement, ils devront encore patienter au moins une année de plus, avant de pouvoir espérer un jour piloter uneRosso.

Mais bien d’autres pilotes visaient ce volant.

Tels, Max Verstappen, Daniel Ricciardo, et Carlos Sainz Jr., sans oublier les jeunes espoirs, l’Italien Antonio Giovinazzi et le Monégasque Charles Leclerc.

Et aussi Fernando Alonso, ce dernier souhaité par le Patron du Groupe Fiat-Ferrari, Sergio Marchionne.

La prolongation annoncée ce mardi 22 août 2017  du contrat de Kimi Räikkönen, devrait être rapidement suivie de celui de son coéquipier Sebastian Vettel, le duo formant un tandem qui s’entend bien et équilibré en terme de performances.

 

F1-2017-BARCELONE-KIMI-RÄIKKÖNEN et FERRARI vont poursuivre en 2018- Photo-Nicolas-PALUDETTO.

 

Rappelons enfin que Kimi avait déjà piloté pour Ferrari, entre 2007 et 2009, décrochant on l’a déjà dit, le titre de Champion du Monde en 2007 ! Avant de rejoindre l’Écurie Lotus-Renault pour deux années,  en 2012 et 2013, puis de retrouver Maranello.

Le Patron du Team Lotus, l’énigmatique homme d’affaires Luxembourgeois Gérard Lopez, oubliant de lui payer son Contrat et ses Primes de… Victoires !

L’Équipe finissant finalement par être mise en faillite et liquidation judiciaire à la Cour de Londres, avant d’être sauvée in extremis par Renault…

 

Gianpietro CERVONIA

Photos :
FERRARI et Nicolas PALETOT

Evenements F1

About Author

gilles