LE MONT-DORE : VICTOIRES DE MERLI ET DE PETIT.

 

Les Français
en Classe Européenne

La 57ème Édition de la prestigieuse épreuve, la plus réputée des Courses de Côte, créée en 1962 par le Docteur Yves Auriacombe et reprise depuis par Daniel Pasquier, a marqué cette année le retour du Championnat d’Europe sur les Volcans d’Auvergne, qu’il avait délaissé en 2014, au profit du Cévenol Col St Pierre.

 

Mont-Dore-2017 -Chritian MERLI

Le duel encore inédit au Sancy entre les Italiens Christian Merli (Osella FA 30) et Simone Faggioli (Norma M20 FC), deux pilotes professionnels, tous deux déjà vainqueurs de l’épreuve Auvergnate, tenait le haut de l’affiche avec pour enjeux, le leadership européen et aussi le record de la montée (2’14’’610) signé en 2011 par… Faggioli, alors au volant d’une Osella Zytek.

Un duel sous le soleil qui a comblé les fans accourus cette année par milliers, puisque les deux rivaux battirent l’ancien record et ce, incroyablement, à chacune de leurs trois montées !

Christian Merli se montrant chaque fois le plus rapide pour l’emporter de près de… deux secondes au cumul des deux meilleures montées et fixant à l’occasion de la dernière, le nouveau record pour le porter à…2’12’’286 !

 

Mont-Dore-2017-La-NORMA-de-FAGGIOLI

Il reprenait ainsi l’avantage sur son compatriote Faggioli, déjà neuf fois titré Champion d’Europe de la discipline, et qui pourrait à nouveau le rattraper dès ce weekend, dans la course au Jura Suisse, lors de l’épreuve de St Ursanne-Les Rangiers.

Une course ultra-rapide, où la structure en fibre de carbone de la Norma, plus moderne que celle de l’Osella, jouera plutôt en faveur de Faggioli, invaincu depuis 2012, sur ce parcours Helvétique, où notre emblématique Champion de la discipline, le regretté Lionel Régal, perdit la vie le 15 aout 2010, dans sa Reynard 01 nippone.

AVANTAGE À SÉB PETIT AU CHAMPIONNAT DE FRANCE

Mont-Dore-2017-La-NORMA-de SÉB PETIT

Le Mont-Dore était aussi une étape cruciale du Championnat de France, avec les duels attendus et décisifs, d’une part, entre Sébastien Petit et Geoffrey Schatz en catégorie «Sport» et aussi, d’autre part, entre Pierre Courroye et Nicolas Werver, en «Production».

Pour ce dernier, inamovible Champion depuis 2012, c’était la dernière chance de sauver son titre, face à son jeune challenger, à qui ne manquait plus qu’une victoire, pour le lui ravir.

 

Mont-Dore-2017-La McLAREN de Pierre COURROYE

Au volant de sa Mc Laren MP 4 12C, Courroye l’a une nouvelle fois emporté et ce, en pulvérisant, également le record des voitures fermées, tandis que l’Alsacien, en quête de l’impossible avec sa Porsche, ne terminait incroyablement… aucune des trois montées de course !

Sans encore lui donner mathématiquement le titre dans l’autre catégorie, celle des «Sport», la victoire de Sébastien Petit sur Geoffrey Schatz, ne laisse cependant à ce dernier, que d’infimes chances de succéder à son frère Nicolas, sur les tablettes du Championnat de France, comme il l’a fait fin juin au volant de sa Norma BMW 4 Litres.

Une fois encore, leur duel fut palpitant, Geoffrey n’échouant finalement qu’à une demi-seconde du chrono signé par Petit, à la deuxième montée.

 

MONT DORE 2017 – La NORMA de Geoffrey Schatz,

À deux secondes des leaders du Championnat d’Europe, ceux du Championnat de France ont fait honneur à leurs couleurs, sur des voitures un peu moins agiles sur le tracé très sinueux du Col de la Croix St. Robert, au pied du Pic de Sancy.

Depuis qu’ils sont à armes égales, les deux prétendants au titre ont remporté chacun deux courses, mais Petit avait creusé l’écart en faisant cavalier seul, toute la première demi-saison et il n’aura besoin fin août, que de la seconde place, lors de la manche de Chamrousse, pour décrocher enfin à 41 ans, sa toute première couronne et ce deux courses avant la fin de saison.

 

 

Jean Paul CALMUS

Photos :

PARTNER Images pour TOP MONTAGNE et AutoNewsInfo

 

Mont-Dore-2017 La PORCHE de Nicolas Werver.

 

 

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles