MICK SCHUMACHER SUR LES TRACES… EST DANS LE BAQUET DE SON PÈRE !

 

 

 

Mick-SCHUMACHER au volant de la Benetton-B194, ex Michaël Schumacher à Spa-Francorchamps, le 09 août 2017-©Manfred-GIET

 

Décidément, il se passe toujours quelque chose à Francorchamps !

Ainsi le mercredi le 9 août, lors d’une journée de Tests initialement dédiée à WILLIAMS HERITAGE, branche du Team officiel WILLIAMS, lequel engage de temps à autre ses anciennes monoplaces de F1, sur divers tracés Européens, mais qui fut finalement remplacée par une autre séance d’essais pour voitures des catégories, LMP2, Formule RENAULT 2.0, F3 du Championnat d’Allemagne, GT3 du Championnat Blancpain, ainsi également par quelques voitures historiques.

Au cours de l’après-midi de cette journée tout à fait banale, soudainement le rugissement caractéristique d’un moteur V8 COSWORTH, se fit alors entendre de l’intérieur d’un Box, hermétiquement fermé et à l’abri de tous regards !

Michaël et Mick SCHUMACHER à bord de la Benetton B 194-© Manfred GIET

Et ensuite, lorsque les volets métalliques se levèrent, c’est une BENETTON B194, siglée SCHUMACHER et parée de stickers « KEEP FIGHTING MICHAËL » sur les faces latérales du capot moteur qui apparut à la lumière du jour avec au volant un pilote « mystère » coiffé d’un casque anonyme noir sans le moindre sigle ou autocollant…

Au bout de deux tours de piste, la monoplace rentra cependant au ralenti, tout en dégageant un léger voile de fumée à l’arrière, incident qui sonna la fin de l’intermède, car une fois la belle BENETTON rentrée dans le Box, les volets métalliques se refermèrent aussitôt et définitivement !

 

Michael et Mick SCHUMACHER photo Manfred GIET.

 

Alors qui, en cette fin d’après-midi du 9 août 2017, était le pilote « mystère » installé au volant de cette voiture, qui fut, rappelons- le, sacrée Championne du Monde, il y a … 23 ans et dont le grand SCHUMI était à l’époque, le titulaire ?

Oui, qui ?

Cette question aura en effet taraudé l’esprit de beaucoup d’observateurs présents en ce 9 août 2017.

Toutefois à la vue d’une certaine… Sabine KEHM, la porte-parole de Michaël SCHUMACHER et de son fils Mick, ainsi que la présence du photographe officiel du Team MERCEDES-PETRONAS, notre ‘petit doigt’ interrogateur, nous a alors suggéré, qu’en l’occurrence il ne pouvait s’agir que… du jeune Mick SCHUMACHER, actuel pilote F3 en série Européenne du Team Italien PREMA POWERTEAM.

Et comme la rumeur circulait annonçant que lors du prochain GP. de BELGIQUE F1, les organisateurs auraient contacté SCHUMACHER Junior, pour effectuer un tour de démonstration avant le départ du GP, juste après la parade des pilotes, sur une des voitures pilotées jadis par son père, la quadrature du cercle était enfin résolue !

Plus de mystère…

 

Mick Schumacher en 2017 en Champîonnat d’Europe de F3 avec le Team PREMA© Manfred GIET

Il s’agissait en effet bien de Mick SCHUMACHER, lequel effectuait un galop d’essai, préparatif à cet évènement.

Dans le cadre du dernier GP de Monaco, à l’invitation de MERCEDES, ‘Junior’ avait déjà effectué un tour du labyrinthe Monégasque, en compagnie de David COULTHARD, à bord d’une MERCEDES SIMPLEX de 1902.

Et le prochain tour d’honneur à Spa, qu’il effectuera sur la BENETTON B 194, au volant de laquelle son père, a été couronné Champion du Monde pour la première fois en 1994, sera également un bel hommage à la première victoire en GP de son illustre père, il y a tout juste 25 ans, ici-même à Spa-Francorchamps sur une BENETTON B 192, où il allait entamer une série de victoires qu’il allait finalement porter à 91 !


Michael SCHUMACHER-vainqueur à Spa en 1994 puis déclassé-© Manfred GIET

 

Et concernant Mick, le rêve de pouvoir prendre place à 18 ans dans le baquet d’une voiture qui a permis à son père de remporter neuf victoires en ’94 (toutefois déclassé après sa victoire au GP. de Belgique pour fond plat non conforme), ainsi que son premier titre mondial, devrait être un excellent adjuvent pour bientôt prendre la relève au sein de la dynastie des SCHUMACHER.

 

F1-NICO-ROSBERG qui fut l’équipier de Michael SCHUMACHER chez MERCEDES-AMG en F1  pose avec MICK SCHUMACHER

 

Il ne fait d’ailleurs pour l’heure pas de doute qu’il figure déjà sur les tablettes de chez MERCEDES, qui l’invite de temps à autre, sur un GP et ce  afin de venir humer l’atmosphère particulière de la F1 et qui devrait l’amener à moyen terme, comme un titulaire dans l’Écurie des Flèches d’Argent.

D’ici là, il lui restera toutefois l’opportunité de faire preuve de ses qualités de pilotage en F3 européenne avant de passer en F2, dernière étape avant la catégorie reine, la F1.

Discipline pour laquelle comme jadis, Nico Rosberg, Mick est déjà programmé !

 

Manfred GIET

Photos :
Publiracing Agency

Mick Schumache en bonne voie pour succéder à son père-© Manfred GIET

Evenements F1

About Author

gilles