LE CHAMPION MOTO ESPAGNOL ANGEL NIETO EST MORT.

 

 

Nous avons annoncé l’aggravation subite de son état ce matin, Angel est décédé des suites d’un œdème cérébral ce soir à Ibiza, là où il était soigné et où la veille, un bout d’espoir commençait à poindre.

Quand le destin a décidé d’être dégueulasse, rien à faire, la légende restera, mais la formidable envie de vivre d’Angel, son enthousiasme pour les GP. aujourd’hui, où il se rendait souvent avec Agostini et où il était un grand fan de Rossi, ses sourires auxquels on ne peut pas résister, finis, partis avec la légende.

Le communiqué de MotoGP :

« Ángel Nieto, victime d’un accident de quad le 26 juillet dernier à Ibiza, est décédé des suites de ses blessures, à la Policlínica Nuestra Señora del Rosario (Ibiza) où il avait été hospitalisé. L’Espagnol, qui préférait dire par superstition qu’il avait décroché 12+1 titres au lieu de 13, a contribué un rôle essentiel dans le développement du sport moto dans son pays. Il avait très exactement 70 ans.

Resté en soins intensifs durant près d’une semaine, l’ex-pilote originaire de Zamora a vu son état de santé sérieusement se détériorer le 3 août.

Toute la communauté du MotoGP™ adresse ses plus sincères condoléances à la famille Nieto, ainsi qu’à tous ses amis. Ce géant de la moto nous manquera à nous tous. »

 

AVEC AGOSTINI À MISANO

La veille de la reprise du MotoGP à Brno, oui, le destin est ignoble.

Angel avait et aura donc toujours 70 ans, physiquement il est mort, mais dans la légende il est immortel.                                                        

Il l’était déjà avant d’ailleurs…                          

Un monument nous quitte !                                  

RIP. Angel, on ne t’oubliera pas…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

LE PALMARES D’ANGEL NIETO

Champion du Monde 50 cc sur Derbi en 1969 et 1970.

Champion du monde 125 1971 avec Derbi.

Champion du Monde en 125 et 50 cc sur Derbi en 1972.

Champion du Monde 50 cc sur Kreidler en 1975.

Champion du monde 50 cc sur Bultaco en 1976 et 1977.

Champion du monde 125 cc en 1979 et 1981 avec Minarelli.

Champion du monde 125 cc en 1982, 1983 et 1984 sur Garelli

90 victoires au total, 62 en 125, 1 en 80 et 27 en 50cc.

139 podiums sur 186 courses disputées en mondial.

Il est aussi champion d’Espagne en 50 cc, en 125 cc, en 250 cc, en 500 cc et en 750 cc.

Il est né en 1947 à Zamora, presque à la frontière portugaise.

 

About Author

jeanlouis