ROBERT KUBICA EST DÉJÀ DANS LE COUP AUX ESSAIS PRIVÉS AU HUNGARORING.

 

Retour-de-ROBERT-KUBICA-au-volant-dune-monoplace-de-GP-le-mardi-6-juin-2017

 

Très attendu pour son ‘come-back officiel’, le Polonais Robert Kubica, le pilote s’est montré le pilote le plus actif de la matinée au volant de la Renault, avec 74 tours bouclés, se classant à une belle et honorable septième place avec comme meilleur chrono 1’19.681, à 2.557 du temps de référence de la Ferrari de Vettel mais surtout devant la Red Bull-Renault confiée ce matin au jeune espoir Français Pierre Galy, seulement huitième.

Septième de la séance de la matinée Robert Kubica, est incontestablement l’étoile du jour du Hungaroring ! La STAR…

La Renault du Champion Polonais, est suivi par un grand nombre de fans, qui en pris plein les yeux car Kubica a été le pilote qui a couvert le plus de tours, 74, un peu plus que la distance d’un Grand Prix.

Cela prouve et démontre une belle confirmation de sa condition physique!

Le Hungaroring étant réputé pour être un tracé qualifié d’exigeant par les pilotes, la très courte ligne droite, ne leur permettant pas de se reposer, sachant que le circuit Hongrois est très technique et sinueux à souhait

Kubica a utilisé des pneus tendres et Supersoft suite à un programme de travail précis basé sur la distance d’un Grand Prix et même visiblement beaucoup plus !

Il a peu à peu réduit ses temps au tour, descendant facilement  de 1’24  à 1’22 , puis de 1’22 à 1’20 , jusqu’à ce qu’il n’abaisse son dernier chrono à 1’19.681

Rappelons que samedi dernier lors de la séance des qualifications, Nico Hülkenberg avait tourné en 1’17″468 en Q3, Jolyon Palmer n’ayant pu faire mieux que 1’18″415 en Q2.

Rappelons que le dernier qualifié, le Suèdois Marcus Ericsson, avait été crédité de 1’19.972, avec la Sauber-Ferrari !

On peut logiquement s’attendre à ce que l’équipe Renault, lui monte cet après-midi des gommes super-tendres, pour lui permettre de tenter un chrono…

Visiblement, il n’y a plus du tout d’obstacles physiques, causés par le bras droit meurtri lors de l’accident du 6 Février 2011 au Rallye Ronde di Andora, en Italie, bien que le levier d’embrayage soit ce mercredi, positionné sur la gauche sur le volant.

 

Peter SOWL

Photo :
TEAM

F1 Sport

About Author

gilles