‘HUIT HEURES DE SUZUKA’ 2017 : YAMAHA FACTORY GAGNE LA COURSE ET GMT 94 EST CHAMPION DU MONDE EWC.

LA YAMAHA FACTORY NO 21

Yamaha a fait un superbe doublé à Suzuka, remportant la course des seigneures (Factory) et le titre mondial avec le GMT 94.

En ce qui concerne la course des Samouraï, les teams d’usine qui ont des moteurs spéciaux, des cadres spéciaux, des pneus spéciaux et un système électronique spécial, la première place a vite été réglée.

TROISIÈME VICTOIRE D’AFFILÉE DE YAMAHA FACTORY

NAKASUGA, LOWES ET VAN DER MARK

La Kawasaki Factory est partie en holeshot devant la Honda Factory Musashi et la Yamaha Factory.

En un tour, laYamaha est passée devant, il fallait y rester, ce que Lowes, Van der Mark et Nakasuga ont magnifiquement fait, poussant même la Honda Factory à la faute. Le maître des lieux, Honda,  ne pourra jamais revenir de la quatrième place où il est passé après la chute.

Troisième victoire consécutive de Yamaha sur les terres de Honda, troisième aussi pour Nakasuga, troisième pour Van der Mark, deux fois sur Honda en 2013 et 2014 et en 2017 avec Yamaha.

Derrière la Yamaha Factory No 21 intouchable, il ya eu une baston phénoménale.

 

RANDY DE PUNIET

D’abord la Honda FCC TSR, elle a fait le mondial mais a reçu des équipements spéciaux et un équipage de choc, Randy de Puniet et Dominique Aegerter, qui ont préféré rouler à deux plutôt que laisser le guidon à un Josh Hook, assez lent et qui en plus s’est mis au tas pendant les essais.

Déchaînés les mecs…

Baston avec la Kawasaki Factory de Haslam et Watanabe qui eux aussi ont décidé de rouler à deux.

 

LA KAWASAKI FACTORY DE HASLAM ET WATANABE

La Honda a été devant quasiment tout le temps mais à une demi-heure de l’arrivée, de nuit,  le safety car est sorti, de l’huile s’est déposée dans le sabot de De Puniet, quand les fauves ont été relâchés, Randy a mis la purée et l’huile s’est enflammée.

DE PUNIET FLAMBE MAIS SERA QUAND MÊME PODIUM

 

C’était éteint quand la direction de course l’a fait rentrer au stand et il n’a pas pou se battre pour la deuxième place, il est quand même sur le podium.

Chapeau bas…

LE MONDIAL POUR GMT 94

Finalement, cette course là a aussi été mise en place, même si ensuite la Yamaha du GMT 94 a du batailler ferme…

Donc trois motos étaient titrables, la Suzuki du SERT, la Yamaha de GMT 94, La Yamaha officielle du YART.

Pour le Yart il fallait terminer quatre en espérant que les deux autres fassent gouffre.

Mais elle est partie cinq et est resté cinq, en sauvegardant une double rentrée au stand express pour cause de frein arrière déficient.

 

GMT 94 FINIT DERRIÈRE LE YART MAIS DÉCROCHE LE POMPON

Le SERT a eu deux gros pépins, le premier en ravitaillant sous safety car et perdant un tour sur le GMT 94.

Le deuxième quand le pilote japonais du team a fait une chute et a du rentrer au stand, la moto est repartie 31ème !

Clairement c’était foutu.

LE SERT RATE SA COURSE

Parce que le GMT 94 est parti quinze sur la grille, et remonté jusqu’à huit, ensuite bien sûr les ennuis, histoire de tester le tonus cardiaque du team, qui a tenu et fait face.

Des ennuis d’électronique, et un stop and go qui a rendu Guyot furieux car en effet Di Meglio a doublé sous drapeau jaune, mais ce circuit avec dégagements hyper larges par endroits fait que les drapeaux sont très lointains et parfois invisibles.

LA SUZUKI YOSHIMURA

Adieu la huitième place, puis adieu la dixième quand la Suzuki Yoshimura, qui a chuté en début de course, et est remontée comme une balle avec un Guintoli en état de grâce a rejeté le GMT au-delà de la dixième place.

Mais le YART n’a jamais été quatre et si le SERT a fait une formidable remontée, terminant dix huit et donc dans les points, il suffisait au GMT de lui prendre un point pour décrocher son troisième titre mondial.

Donc fin stressante pour Guyot et son team, mais ça valait le coup, Champion du Conde !

On remet ça dans un mois au Bol d’Or pour une nouvelle saison…

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
EWC

Résultats 20 premiers des Huit Heures de Suzuka 2017

1- Yamaha Factory n°21

2- Kawasaki Team Green n°11

3- Honda FCC n°5

4- Honda Musashi n°634

5- Yamaha Yart n°7

6- Honda Dream Racing n°104

7- Suzuki Yoshimura n°12

8- Moto Map Supply n°03

9- Honda Team Asia n°22

10- Honda Dream Sakurai n°72

11- Yamaha GMT94 n°94

12- Honda Mu&Teleru n°90

13- Kawasaki Bollinger n°8

14- Kawasaki Eva-Trick n°10

15- Yamaha Ito Racing n°75

16- Honda Mistresa n°13

17- Honda Team Kagayama n°71

18- Suzuki SERT n°1

19- Yamaha Hooster n°6

20- Honda Suzuka n°25

Résultat Championnat du Monde EWC. 2016/2017

 

1-GMT 94 – Yamaha = 146 pts

2- SERT – Suzuki = 136,5 pts

3- YART – Yamaha = 130,5 pts

4- FCC TST – Honda = 115,5 pts

5- SRC – Kawasaki = 92 pts

6- Maco Racing – Yamaha = 87 pts

7- Yamaha Viltais – Yamaha = 66 pts (1er SST)

8- Moto Ain CRT – Yamaha = 65 pts (2e SST)

8- Tati Team Beaujolais – Kawasaki = 65 pts (2e SST)

10- EVA Tricks Star – Kawasaki = 64,5 pts

Résultats complets ‘Huit Heures Suzuka’ 2017

https://www.fimewc.com/wp-content/uploads/2017/07/Suz17_ProvisionalResults.pdf

FIM EWC Moto Sport

About Author

jeanlouis