MXGP A LOKET: CAIROLI ET JONASS COMME D’HAB’. LANCELOT RATE LE PODIUM

 

 

 

La mort d’un jeune pilote de treize ans a fait que les deux manches du championnat 85 cc ont été annulées.

Mais le MXGP, lui, a eu lieu, avec même la présence du mondial féminin, ce qui est un vrai plus, les nanas ont moins de budget donc moins de GP sur leur calendrier.

Elles ont eu le privilège de démarrer le GP, le terrain n’était pas encore totalement défoncé, cela dit il y avait eu des essais avant,j on espérait que Livia Lancelot allait grignoter un peu des copines, nada.

Elle n’a rien perdu, mais rien gagné.

WMX, UN JOUR SANS POUR LIVIA LANCELOT

 

Bon, ce sont les filles qui ont couru en premier.

On sait à quel point Autonewsinfo soutient Livia Lancelot, avec mauvaise foi même, c’est le privilège d’un journaliste sportif que d’avoir des héros… et des amazones.

Livia a été titrée en 2016, cette année elle est aux portes du graal, mais rien à faire, elle est quatrième au général, à sept points de Duncan, la Néo Z’ qui est leader.

Loket ne lui a pas permis d’aller jouer devant, elle est quatrième en première manche, cinq en deuxième, bref un jour sans.

Il lui reste deux GP, en Suisse et en Hollande soit quatre courses pour reprendre ces fichus sept points, Livia on t’aime…

 

MXGP, CAIROLI COMME D’HAB !

 

Là c’est simple, Cairoli (KTM) est très largement en tête du mondial, 90 points devant le Belge Desalle (Kawasaki), il est trois en première manche derrière Gajser(Honda) et Desalle, il gagne la deuxième, en mettant un boulevard à la concurrence, il colle quatre secondes à Desalle et un chouia plus à Herlings (KTM)…

Bref, il gagne son 83ème GP et va en mode triomphal vers son 9ème titre mondial…

 

ANTONIO CAIROLI, 83 EME VICTOIRE EN GP!

 

Encore un et il aura égalé le record absolu de Stefan Everts, 10 titres mondiaux.

Mais alors les Français ?

En première manche, Paulin (Husqvarna) est quatre, et Febvre(Yamaha), dont on attend toujours la résurrection, est sept.

 

GAUTHIER PAULIN

 

Résurrection, ce serait un podium par exemple.

Mais en deuxième manche Gajser est parti devant Cairoli, puis Cairoli est passé et « bye bye » tout le monde…

 

TIM GAJSER REVIENT LENTEMENT VERS LE DEVANT

 

Gajser, qui se remet d’une opération du syndrome des loges, a rendu la main, Desalle est passé, Paulin et Febvre se sont fait une baston avec (grosse) touchette, puis Herlings a réglé le problème, c’est lui qui a fait le podium.

Paulin est cinq, Febvre six.

Bref, pas vraiment le Pérou…

MX2 : ENCORE JONASS LE LETTON !

 

Jonass (KTM) fait deux (derrière Covington) et un, il gagne le GP, ce doit être son septième cette année, il nous la fait à la Cairoli le garçon, presque cinquante points d’avance sur Seewer (Suzuki), le pilote suisse qui avait si bien commencé la saison…

Le Français Paturel (Yamaha) a fini six en première manche, toujours pas le Pérou, mais il a bien roulé dans la deuxième, où il finit sur le podium, ce sera le seul pour les Français en Tchéquie.

Maigre la pêche…

 

BENOIT PATUREL

 

Paturel est à cinq points au général d’Olsen (Husqvarna), il peut donc terminer trois à la fin de l’année, derrière les deux imprenables, le Letton et le Suisse.

Pour cela il lui reste six GP, c’est faisable, mais ce sera quand même une année un peu frustrante, pour un pays qui gagne le Motocross des Nations, le Championnat du monde par équipes, à trois reprises d’affilée en 2014, 2015 et 2016 !

Prochain GP le 6 août, dans les sables de Lommel en Belgique flamande, on est tellement en Flandres que la frontière Hollandaise est à deux pas…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MXGP

Résultats et classements sur http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

 

 

 

Motocross Sport

About Author

jeanlouis