EN ELMS., PREMIÈRE POLE POUR LE JEUNE FRANÇAIS LÉO ROUSSEL, AU ‘RED BULL RING’.

 

 

 

ELMS-RED-BULL-RING-2017 Les trois polemen

 

Au Red Bull Ring ce samedi lors des Qualifications,  première pole position pour le jeune pilote Français Léo Roussel

Au volant de l’ORECA 07-Gibson N°22, le jeune espoir, le Nantais de l’Écurie G-Drive Racing, devance de cinq petits millièmes, une autre ORECA, la N°21 de son compatriote, le très chevronné Nicolas Lapierre du Team Amèricain DragonSpeed, à l’issue de la qualification la plus serrée de l’histoire de l’ ELMS (European Le Mans Series).

 

ELM-2017-L’ORECA-07-du-G-DRIVE.

 

Léo Roussel est resté en lice pour la pole position pendant toute la séance. Nicolas Lapierre a d’abord ètè le poleman provisoire, mais son troisième tour permet au leader du Championnat, et qui roule avec le Mexicain Memo Rojas et un autre pilote tricolore, Nicolas Minassian de dècrocher finalement cette pole en 1’18.435.

Les deux ORECA sont suivies par la Ligier N°32 de Filipe Albuquerque du Team United Autosports. Le Portugais échouant à 0″399 seconde de la pole.

Ensuite, on pointe la Ligier du Panis-Barthez Compétition au mains- du Clermontois- Nathanaël Berthon, suivi de la Dallara P217 du SMP Racing du débutant Russe Egor Orudzhev, brillant cinquième devant l’ORECA 07 du Graff de Gustavo Yacaman et la Ligier JS P217 de chez IDEC Sport Racing.

 

LMP3 : Duqueine Engineering en pole

 

ELMS-20.17-RED-BULL-RING-DAVID-DROUX-en-Pole-en-LMP3

 

David Droux s’adjuge lui aussi sa première pole au volant de la Norma M30 N°7 du Duqueine Engineering.

Le Suisse réalise un temps de 1’25 »657 au fil d’une séance de qualifications interrompue par un drapeau rouge dans sa première partie car la perte de la roue arrière gauche de sa Ligier JS P3 N°6 du 360 Racing, a expédié Ross Kaiser dans le bac à gravier du virage 4.

Droux qui fait équipe avec le multiple Champion de France de la Montagne, Nicolas Schatz et Antonin Borga précède de 0.197 la Ligier JS P3 de Mikkel Jensen.

Une autre Norma M30 LM P3, celle du YMR M.Racing du jeune Alsacien Yann Ehrlacher, le propre neveu d’Yvan Muller, signe le troisième chrono à 0.395

LMGTE : Andrea Bertolini emmène un doublé Ferrari


ELMS 20.17 RED BULL RING ANDREA BERTOLINI en Pole en LMGTE

À l’issue de cette séance de qualifications des 4 Heures du Red Bull Ring, les six voitures de la catégorie LMGTE sont séparées de seulement…0″6!

Bertolini offre sa première pole position de la saison à la Ferrari 488 N°51 du Spirit of Race avec un chrono de 1’28.297, suivi à 0″179 par Matt Griffin, au volant de la deuxième voiture de l’équipe, la N°55.

Suivent, la Porsche 911 RSR du Proton Compétition de Cairoli et encore une Ferrari F488 GTE, celle du Team JMW Motorsport, confiée à Cocker.

 

François LEROUX

Photos :
ELMS

ELMS-2017-RED-BULL-RING-LEGRID-GIRLS.

ELMS

About Author

gilles