BMW ANNONCE UN RECORD DE VENTE DE SES MOTOS, ON S’ARRACHE DUCATI, LE CHIC SE PORTE BIEN !

Pas à dire, le haut de gamme en moto se vend comme des petits pains !

On en a une idée au vu de la bagarre entre trois ou quatre constructeurs, quasiment tous soit contrôlés par des fonds indiens, soit ayant des intérêts en Inde et qui veulent reprendre Ducati.

Une affaire en or achetée 750 millions par Audi en 2012 et qui vaut le double aujourd’hui, un milliard et demi.

Ducati est mis en vente par VW qui a confié le deal à une société financière de New York, Evercore.

KTM (fonds Bajaj), Harley (qui construit en Inde), Royal Enfield (fonds indiens Eicher) sont acheteurs.

Le canadien Bombardier s’est aussi mis sur les rangs, c’est la ruée.

 

DUCATI A LANCÉ LA MODE DU… « NAKED »…

 

EN EFFET LA MOTO « NAKED » MONTRE TOUT…

Il y aurait aussi six fonds purement financiers sur le coup, Ducati a l’habitude, quand la marque a été rachetée aux américains, c’est la financière Bonomi qui avait emporté le morceau.

Mais Bonomi était fan de compète, il aurait, dit-on, ajouté un chèque perso pour que Rossi passe en rouge en 2010…

C’était une erreur, mais la légende a continué.

Ducati est vendu par VW qui, on le sait, a une grosse amende à payer pour trafic sur les données anti pollution de ses autos, et qui préfère vendre les marques qui ne sont pas son cœur de métier…

L’affaire est juteuse et le restera après son rachat…

Savoir si l’acheteur voudra continuer en MotroGP, c’est autre chose, ce que l’on sait c’est que l’usine restera en Italie.

BMW CASSE LA BARAQUE

 

Pendant ce temps, BMW annonce un record de progression des ventes sur les six premiers mois de 2017, 88.389 motos ont été vendues, soit une hausse de 9,5%  par rapport à 2016.

Vu le prix moyen de ces motos, pas à dire, le haut de gamme cher se vend bien…

 

 

En plus, c’est la cinquième année d’affilée que la firme allemande est en progression record, on attendra fin 2017 pour savoir ce qu’il en est vraiment mais c’est parti très fort !

 

STEPHAN SHALLER

Stephan Schaller, le Directeur général du Département Moto de BMW est évidement ravi et pense « que cela démontre que la marque est dans la bonne voie, dans ses développements et ses nouveautés. » 

Bon, ça ne marche pas bien partout, ainsi en Angleterre, pardon au Royaume Uni (Angleterre, Écosse, Man, Pays de Galles, Cornouailles et Ulster), les ventes ont baissé de 14 %, on sait que les angliches ne font rien comme tout le monde, ils ont aussi des motos sympas « home made ».

L’HÉLICE QUI TOURNE, LE DISQUE DES AVIATEURS

 

C’est l’Allemagne qui décroche la hausse la plus forte de la marque dite «de l’hélice» car cinq après sa création, en 1923, BMW a lancé son logo représentant une hélice d’avion qui tourne (les aviateurs appellent ça le disque) sur fond des couleurs de la Bavière.

14.641 motos rien que pour nos amis germains, en 6 mois !

En France aussi, BMW a envoyé une  lettre de satisfaction à tous ses Concessionnaires, avec des chiffres de hausse impressionnants.

LES GRANDS ESPACES,LE FANTASME BMW

 

Les modèles qui soutiennent ce marché sont la R1200 GS, la R1200 GS Adventure,  les cinq versions de la sublime R Ninety (une de mes motos préférées, en look comme en pilotage) le petit modèle G310 fabriqué en Inde pour les motards plus jeunes et moins riches est aussi très rentable.

R 1200 GS ADVENTURE

LA SUBLIME NINE T

LA G 310

D’ailleurs, on peut tout faire avec une BMW, mon ami Arnaud Delmas-Marsalet, concessionnaire à Périgueux (Moto Passion) a créé une moto médicalisée pour le SAMU.

La moto a été engagée pour la sécurité de trucs énormes, en renfort sur le Tour de France ou le Marathon de Paris, elle est aussi un moyen d’intervention ultra rapide dans les villes au trafic congelé, genre Paris, merci à nos édiles…

 

 

Sur un infarctus, dix minutes gagnées c’est un mort qui ne meurt plus…

Bref, la BMW sauve aussi des vies en plus de rendre agréable celles de ses propriétaires…

Et celle des actionnaires de la marque !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Constructeur/BMW/Moto Passion

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis