GRANDE FÊTE NATIONALE DE LA MOTO 2018 : ALAIN BROCHERY NOUS RACONTE

 

SONIA BARBOT

 

 

La fête et la fête de la moto en même temps, Alain Brochery faisant danser les champions du monde sur le podium (à Bercy on avait des pom pom girls, faire danser des champions du monde est aussi un sacré concept!), grosse ambiance, feu d’artifice, concerts, courses de folie sur la piste de Carole aménagée avec des parties sableuses et des pluies de cinéma, bref succès.

Côté public, Alain avoue être un peu déçu, on a compté 6800 spectateurs, mais il est vrai que le week end du 14 juillet était d’abord une date de départs massifs en vacances.

Bref, ceci explique cela, mais les 6800 personnes qui sont venues n’ont pas été déçues !

Sur la piste, 80 concurrents sur des épreuves comme le X Roadster/X-Trême, le Supermot’Games avec des pilotes représentant 14 titres mondiaux à eux tous, entre autres Thomas Chareyre et les frères Chambon.

La « démo vrombissante» des 10 machines engagées dans la Classic Dream (Kawasaki 1000R Superbike, Honda RC30 ou la Norton RC588 Rotative) a fait un bruit sublime…

 

ALAIN BROCHERY

 

Alain Brochery qui confie:

 « Ce week-end du 14 juillet était la seul possibilité pour nous d’organiser la 4ème édition de la Grande Fête Nationale de la Moto. On savait d’avance que l’on perdrait quelques spectateurs avec cette concurrence d’un « week-end off » pour de nombreux franciliens mais ça valait le coup car le village commercial et le podium d’animation ont fonctionné à plein régime. L’ambiance festive, avec un concert tous les soirs, qui nous caractérise et le rythme endiablé des courses avec ses champions petits ou grands ont rendu possible ce week-end à Carole. Un grand merci à toutes et à tous ».

Mike Belissa (Ducati 1199 Panigale) gagne la finale X-Trême Bikes devant Nicolas Pepetre (Honda CBR954) et  Stéphane Ghislain (Kawasaki ZX636R).

 

MIKE BELISSA

 

En finale du X-Roadster, victoire d’Adrien Goguet (Yamaha MT-09-Les 2 Roues), devant Adrian Parassol (Yamaha XSR900) et Maxime Mettra (KTM Duke 690).

 

ADRIEN GOGUET

 

En Supermot’Games, Thomas Chareyre (TM), quadruple Champion du Monde Supermoto a évidemment gagné, devant Adrien Goguet (Yamaha YZ450F) et Jean Charles  De Cabooter (Honda CR450F).

 

THOMAS CHAREYRE

 

Boris Chambon, double Champion du Monde Supermoto, roulait sur la seconde TM de Tom Chareyre, il termine quatre, au pied du podium.

Voilà, le concept fonctionne, l’énergie était là partout, sur le podium, dans le village, sur la piste, dans le public, reçu aux petits oignons sur tapis rouge, rendez vous en 2019…

Jean Louis BERNARDELLI et Alain BROCHERY

Photos:  Organisation

 

Moto

About Author

jeanlouis