COURSE DE CÔTE DE VUILLAFANS. PETIT SEUL RESCAPÉ DU NAUFRAGE DE LA COURSE…

 

 

 

C’est une victoire vraiment rocambolesque que Sébastien Petit a remportée dans le Doubs, entre Vuillafans et Échevannes, sur la Norma BMW 4 Litres que son équipe avait passé la nuit à réparer après sa sortie de piste de la première montée d’essais.

Comme fin juin au Beaujolais à Marchampt, Geoffrey Schatz y avait déjà fait le meilleur temps, s’approchant d(ailleurs du record signé par son frère Nicolas en 2016, et partait donc grand favori de la course.

Un pronostic déjoué par les caprices d’un ciel d’orage qui fit pleuvoir à chaque montée de course sur les dix pilotes plus rapides des essais, les derniers à prendre le départ selon la procédure en vigueur dans le Championnat de France de la Montagne.

 

MONTAGNE 2 017 – VUILLAFANS  – Sébastien PETIT sortira finalement vainqueur !

 

En s’acharnant sur les favoris, le sort favorisa leurs adversaires, à commencer par un certain Sébastien Petit l’actuel leader du Championnat, qui en l’absence de temps aux essais, faisait – toujours en vertu du règlement – la voiture ouvreuse du Championnat « sport » sur le sec, et ce, longtemps avant le départ des Top 10, évidemment bien incapables comme on peut aisément l’imaginer, d’approcher ses temps une fois la piste bien mouillée, totalement trempée!

Ainsi la revanche du duel magnifique remporté de justesse au Beaujolais par Geoffrey Schatz, fit-elle long feu, à la grande frustration des deux prétendants au titre, qui n’ont pas pu lutter à armes égales, ainsi que de Cyrille Frantz privé de son baroud d’honneur annuel devant son public, et bien sûr des spectateurs attirés par ce menu alléchant.

 

MONTAGNE-2017-VUILLAFANS – GEOFFREY SCHATZ

 

Un véritable naufrage d’une course qui promettait beaucoup, et qu’aurait peut-être évité une direction de course clairvoyante et réactive. Ayant vécu l’expérience de la première montée, et face à une menace orageuse persistante, pourquoi diable n’avoir pas fait partir le Top 10, à l’avant-garde des voitures de sport ce qui aurait assuré – au moins à la dernière montée- les mêmes conditions à Petit qu’à ses adversaires directs ?

Hélas, comme le disent très justement les marins…

« C’est seulement par gros temps qu’on voit qui est bon capitaine »

Franchement dommage car cela ‘plante’ le dénouement du Championnat… où désormais le leader, l’excellent Seb Petit, est quasiment inaccessible !

La prochaine course est le week-end des 22-23 juillet à Dunières en Haute Loire (43) avant et comme chaque saison au cœur de l’été, début août, le grand rendez -vous de l’année, la très réputée course du Mont Dore sur les pentes du Col de la Croix St Robert.

Épreuve créée par le Docteur Yves Auriacombe et qu’anime maintenant avec passion, l’ami Daniel Pasquier. Et qui cette année accueillera à nouveau les concurrents du Championnat d’Europe de la Montagne.

 

Jean-Paul CALMUS

Photos :
TOP MONTAGNE

 

MONTAGNE-2017-Sébastien PETIT, désormais solide leader

CLASSEMENT DE VUILLAFANS-ÉCHEVANNES 

https://mail.google.com/mail/u/0/#search/Jpcalmus%40noos.fr/15d37add5bc885e1?projector=1

 

 

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles