MOTOGP ET WSBK : HONDA CHERCHE LE GRAAL, BAUTISTA L’A, LE LAUSITZRING NE L’A PAS, ROSSI/ PONCHARAL LE FEUILLETON

BRNO,PROCHAIN RV DU MOTOGP

 

Quelques infos en attendant le prochain GP à Brno le 6 août, alors que Honda est en essais sur le même circuit, avec un nouveau châssis.

Ce GP qu’un commentateur de TV appelle « beurreneau » pour ne pas faire d’efforts de prononciation…

Si on roule le r, c’est hyper facile, on y arrive même sans ça, il faut juste s’entraîner.

C’est comme Sao Paulo, qui se prononce à peu près « san paol » au Brésil, en voix de gorge, c’est rigolo comme tout d’essayer de ne pas écorcher la prononciation mais il faut être curieux, base du métier…

Bon, de temps en temps je me lâche pardon, on en revient au sujet.

HONDA EN RECHERCHE DE PERFORMANCE

MARQUEZ N’ARRIVE PAS A SE DÉFAIRE D’UNE YAMAHA SATELLITE…

Il était temps, cette année, la Honda est une trapanelle et il faut s’appeler Marquez pour arriver à la maltraiter de façon à être en tête du championnat, mais il reste neuf courses et ce serait bien d’attaquer la deuxième partie de la saison avec du matos qui tient la route…

Marquez réclame un grand bond en avant depuis des semaines, espérons que le HRC aura bien bossé.

On sait que Marquez aime bien un type de châssis très particulier, rigide sur l’avant.

Ce doit être un coup à faire péter la totalité des ordinateurs du service course tellement c’est compliqué à faire un châssis qui plaise au pilote (parlez en à Lorenzo) mais on sait aussi que  chez Honda on sait faire des miracles.

Le problème est simple, le moteur de la moto, sur lequel on ne peut pas faire de développement,  manque de puissance à la réaccélération.

 

MOTEUR PAS SATISFAISANT

 

Donc Marquez doit rattraper le coup au moment des freinages, ce qui explique en partie le fait qu’il soit allé treize fois au tas en neuf GP…

Et pour améliorer la chose, on peut entre autres modifier le châssis.

Ce qui prouve que le règlement est très con, d’obliger dans un sport majeur à corriger les erreurs des motoristes par des modifs de cadre.

Cela dit Marquez n’a que cinq points d’avance sur Vinales, six points sur Dovizioso, dix points sur Rossi.

 

VINALES,L’HOMME DE TOUS LES DANGERS

Autrement dit peanuts.

Il ya le feu chez Honda…

Pendant deux jours, à Brno, (que l’on peut prononcer Brunn, à l’allemande au fait)  Marquez, Pedrosa et Crutchlow vont chercher le graal…

BAUTISTA HEU-REUX !

Bon, bonne nouvelle pour Bautista, il a été re-signé chez Aspar pour un an.

Alvaro se bat souvent devant mais il est seulement onze au général.

 

AVEC ASPAR

Il dit qu’il espère terminer dans le top five mais ça c’est du pipeau.

En revanche, l’arrivée possible de Miller chez Pramac peut faire bouger les choses dans les quatre teams roulant sur les motos rouges et Bautista est assuré de son avenir pendant un an, un vrai privilège dans ce monde de tueurs…

LAUSITZRING, LE WSBK EN POINTILLÉS

UN MONDE FOU AU LAUSITZRING MAIS C’EST VIEUX

Pas terrible en revanche pour le Lausitzring.

Le circuit a été racheté par Dekra, une énorme boîte allemande déjà installée sur le circuit et qui a besoin d’un endroit où tester de nouveaux moteurs, un partie de son métier.

Donc eux, contents.

Mais le circuit qui reçoit des événements assez sympas n’a jamais été bien entretenu et pour refaire les gradins et la piste, il faut investir des sommes colossales, plusieurs dizaines de millions.

J’avais cru comprendre lors de l’annonce du rachat du circuit que le goudron avait été refait… nein !

 

LE WSBK N’A PAS ENCORE SIGNÉ POUR 2018

Les mecs du DTM et du WSBK en ont marre du revêtement, tout est vieillot et le nouveau propriétaire demande l’aide publique pour en refaire un lieu sportif d’exception, on veut bien louer le circuit à un promoteur mais pas prendre le risque financier d’organiser soi-même.

Comme l’état et les collectivités du coin se font tirer l’oreille, pour l’instant le WSBK n’a pas renouvelé le circuit allemand sur son calendrier 2018, il ya d’autres circuits permanents en Allemagne, Le Nurburgring, Hockenheim et aussi Hoschersleben.

Il est vital pour le WSBK de rouler en Allemagne, marché colossal pour les marques qui courent, Ducati, Kawa, BMW, Aprilia, mais pas vital d’aller se perdre au Lausitzring.

Bref, c’est le coup habituel des circuits européens qui perdent de l’argent, demandent l’aide publique et probablement aussi un rabais sur les droits à payer à la DORNA, propriétaire du MotoGP ET du WSBK.

Mais avec cette précision, les propriétaires du circuit s’en fichent de la compète, ils ont leur circuit d’essai, pour le reste, que le monde sportif se démerde en gros.

ROSSI VERSUS PONCHARAL… LE FEUILLETON

Bon, on sait que depuis des années Poncharal et son team Tech3 sont les satellites officiels de Yamaha.

On sait que Rossi attire beaucoup de monde et est un super argument commercial, tout le monde a donc envie qu’il continue sur les circuits De GP quand il quittera le guidon.

Comme il a monté un team de Moto3 et un autre en Moto2, la logique serait que quand il arrêtera de rouler, il monte un team en MotoGP.

Qui serait probablement Yamaha.

Ezpeleta, le boss de DORNA, a toujours dit que Rossi serait le bienvenu en MotoGP avec son team.

Du coup, Poncharal réplique…

Il rappelle qu’il ya un accord pour que juqu’en 2021, il n’y ait pas de nouvelle équipe en MotoGP, ceci pour protéger les teams indépendants.

La seule place qui reste vacante aujourd’hui est le deuxième guidon de LCR, que DORNA tente de faire attribuer au Japonais Nakagami, histoire que le MotoGP soit mondial sur les circuits mais aussi sur les pilotes, aujourd’hui il ya 10 Espagnols sur 23 coureurs au départ.

Donc toute entrée nouvelle ne peut se faire que via un team déjà existant.

 

PONCHARAL ET TECH 3 EN TRES GRANDE FORME

 

Cela dit, Rossi a évidemment les moyens d’acheter un de ces teams, il aura à priori de bons pilotes,  ensuite Yamaha devra prendre une décision…

Tech3 ou Rossi ?

Ou un troisième team?

C’est déjà arrivé.

On comprend que le bonheur de Poncharal soit double quand il voit Folger et Zarco se battre avec Marquez…

Au fait bon anniversaire à Johann Zarco, c’était cette semaine.

HAPPY BIRTHDAY JOE!

Il voit loin Hervé Poncharal, et ça fait un bon bout de temps, il voit bien aussi, son choix de pilotes cette année est exceptionnel, mais Rossi ça va être un très gros morceau à contrer…

Bon, pour l’instant Rossi roule, il roule bien, même si l’on pense que cette année se jouera entre Vinales et Marquez, on a vu cependant que côté baston, il n’a rien perdu le docteur.

Alors le team, c’est plus tard.

Mais en sport de haut niveau, plus tard c’est demain.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos WSBK/MOTOGP/ORGANISATEURS/TEAMS

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis