ZAK BROWN, LE NOUVEAU PATRON DU TEAM Mc LAREN-HONDA S’EST DÉFOULÉ À SPA AVANT LE GP. D’ANGLETERRE À SILVERSTONE.

 


Zak-BROWN-se-familiarise-avec-la-Williams-FW-07-en-pensant-aussi-à-Silverstone-©-Manfred-GIET

 

L’homme d’affaires américain et Directeur Exécutif de Mc LAREN TECHNOLOGY GROUP Ltd, propriétaire de l’écurie de F1, Mc LAREN-HONDA, Zak

BROWN, est venu se défouler sur le tracé de Spa-Francorchamps, sur deux voitures historiques et ce avant de partir vers Silverstone et le Grand Pri d’Angleterre qui a lieu ce dimanche.

 


Zak BROWN au volant de la Williams FW 07 ex Alan Jones-© Manfred GIET

 

Manifestement cet ancien pilote outre atlantique et sur le continent Européen a gardé quelques sensations qu’il n’hésite pas à exprimer de temps à autre.

Comme ce jeudi, où il était présent à Spa-Francorchamps dans le cadre d’essais privés avec le Team américano-britannique UNITED AUTOSPORTS, sa propriété tout comme l’écurie de F1 Mc LAREN-HONDA dont il a repris les rênes après l’éviction de l’ancienne icône, le pourtant jusqu’alors inoxydable Ron DENNIS.

 


Zak-BROWN-ex-FORD-CAPRI-3100-RS-de-Mass-Stommelen-©-Manfred-GIET

 

Pour l’occasion, il avait emmené dans ses bagages deux perles historiques, d’une part, l’ex  FORD CAPRI RS 3100 de la paire que formait autrefois, le tandem MASS-STOMMELEN et victorieuse de la manche ETC à Zandvoort en Hollande en 1974, ainsi d’autre part que la WILLIAMS FW 07, au volant de laquelle, l’Australien Alan JONES, a remporté cinq victoires entre 1979 et 1980.

Et à bord de ces deux voitures, Zak BROWN en a profité pour véritablement se défouler sur le tracé Spadois qu’il ne connaissait pas et au milieu de protos du Championnat d’Europe d’Endurance ELMS, en pleine préparation de la manche Autrichienne à Zeltweg, le 23 juillet prochain.

Et à cette occasion l’US-Boy de 45 ans, entre-temps établi en Grande-Bretagne, a pu démontrer qu’il n’avait rien perdu de son coup de volant qu’il a du mettre entre parenthèses à différentes reprises pour raisons professionnelles.

 


Zak-BROWN-en-action-sur-la-Williams-FW-07-d27Alan-Jones-©-Manfred-GIET

 

Avant d’aller rejoindre son autre Team Mc LAREN-HONDA à Silverstone dans le cadre du British GP,ce visionnaire du sport auto qui à la suite de la résiliation du bail du Circuit de Silverstone avec les organisateurs de la F1, venait tout juste de suggérer au Trio de dirigeants actuels de la catégorie reine, Chase CAREY-Jean BRATCHES-Ross BRAWN, de tout simplement faire une offre de reprise du tracé Britannique qui accueille le GP, a profité de cette journée de « défoulement » à Spa, pour se blinder face aux tensions qui règnent actuellement entre l’écurie Mc LAREN et son motoriste japonais HONDA, suite à la situation peu enviable dans laquelle vogue actuellement ce partenariat dont tous avaient attendus monts et merveilles et qui s’ankylose depuis le début de saison.

Une situation dont l’homme fort de Mc LAREN n’est certes pas responsable mais dont il se passerait bien.

Son vœu le plus cher ?


Zak-BROWN-au-volant-de-la-Ford-Capri-3100-RS-©-Manfred-GIET

 

Redorer au plus vite le blason du Team de Woking, qui en a bien besoin et espérer qu’enfin le partenariat mis en route avec le japonais HONDA parte dans le bon sens, à commencer par le prochain week-end ,où sur un circuit réputé exigeant pour les moteurs, arriver à placer les deux voitures dans le Top 10 serait incontestablement synonyme d’une avancée significative.

« En ce qui me concerne,je ne suis pas responsable de la situation actuelle.Par contre je prends mes responsabilités pour sortir le Team de l’ornière au plus vite»

décrivait-il encore récemment la crise sportive qui couve depuis le début de saison au sein de son Team, qui avec 182 victoires engrangées en GP depuis son existence reste malgré tout la deuxième écurie la plus couronnée derrière FERRARI.

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

Zak-BROWN-A-Spa-pour-une-journée-de-délassement-et-oublier-les-soucis-quotidiens-©-Manfred-GIET

Evenements F1 Personnalités

About Author

gilles