INQUIÉTUDE POUR LE FUTUR DU ‘GP. DE BELGIQUE’ DE F1 : DÉFICIT EN HAUSSE EN 2016

 

 


F1 2017 – GP de Belgique dans un décor idyllique-© Manfred GIET.

 

A deu mois de l’édition 2017 du Grand Pri de BELGIQUE de F1,les organisateurs de la SA SPA Grand Prix viennent enfin de publier les résultats définitifs de l’édition précédente, celle du GP 2016.

Et ceux-ci sont tout, sauf … bons, puisque la dette par rapport à l’exercice 2015, s’est accrue de pratiquement 2 millions d’€!

Tout comme par le passé, c’est donc à nouveau le politique, en l’occurrence  la Région Wallonne,qui devra éponger cette dette… qui depuis dix ans persiste et s’accroît, alors que l’affluence en 2016, estimée à 85.000 spectateurs, était pourtant en hausse sensible par rapport aux années antérieures, grâce surtout à l’effet, MAX VERSTAPPEN,  pour lequel s’étaient déplacés quelques 25.000 Nèerlandais.

 

F1-2017-GP-BELGIQUE-Voila-ce-qui-pourrait-arriver-

 

Les organisateurs justifient la perte financière de 8.620.000 €  par la hausse du coût des droits à verser à la FOA (Formula One Administration) pour obtenir le plateau F1, lequel est passé de 14.340.000€ en 2015  à … 18.440.000€ en 2016 et avec encore le grand argentier Bernie ECCLESTONE à la baguette!

Il faut savoir que Bernie a toujours été un inconditionnel pour maintenir le Grand Prix de BELGIQUE à SPA-FRANCORCHAMPS, d’où un tarif de faveur accordé à la SPA GP, qui avec MONACO (5 Millions d’€) et MONZA (14 Millions d’€) sont des organisateurs privilégiés.

D’autre part, les taxes communales en hausse des entités SPA- MALMEDY-STAVELOT-VERVIERS ont également greffé  le déficit avec un supplément de 500.000€.

 


F1-2017-GP-de-BELGIQUE-Drapeau-rouge-en-ce-qui-concerne-les-chiffres-©-Manfred-GIET

 

Même si les dirigeants de SPA GRAND PRIX, relativisent la perte en augmentation de 2016 par un différentiel défavorable des parités de change EURO-DOLLAR (les droits à payer à la FOA se font en US $), il n’en reste pas moins vrai que même si le chiffre d’affaires entre 2015 et 2016 est passé de 13 Millions d’€ à 16,8 Millions d’€, le boulet à traîner s’est alourdi pour passer à un total de 9 Millions d’€.

 


F1 2017 – GP BELGIQUE un tarif préférentiel pour faire venir le plateau de la F1- -© Manfred GIET

 

Et comme par le passé, et ce depuis 2007, le « Safety Car  » viendra une fois de plus … de la Région Wallonne, laquelle épongera ou brossera cette grosse tâche d’huile, afin de rendre la piste à nouveau praticable!

En effet, depuis 2007, la Région Wallonne a dû jouer au ‘pompier’ en apurant annuellement les déficits accumulés, se chiffrant à ce jour à un peu plus de 70 Millions d’€!

 


F1 2017 -GP de BELGIQUE – Mrs DAVIGNON-MAES et Bernie Ecclestone-le trio qui dècidait jusqu à présent-© Manfred GIET

 

Cette donne pourrait toutefois changer dans un futur proche, puisque que le parti du Centre des Humanistes (CDH), en alliance au pouvoir avec le parti socialiste (PS) au niveau du gouvernement régional Wallon, à dépasser celui-ci sous ‘drapeau jaune’ pour le contraindre à une sortie de piste!

Et suivant la nouvelle majorité à constituer pour reprendre les rênes, celle-ci pourrait éventuellement à court terme, décider de retirer la fiche si l’accroissement de la dette liée à l’organisation du GP de F1, devait persister, même si le GP de BELGIQUE de F1, reste un fameux produit d’appel et de notoriété pour la Wallonie.

Affaire à suivre avec grande attention, l’avenir du GP de Belgique, en dépend!

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing

 

F1-20.17-A Spa-Francorchamps et- pour le GP de Belgique, il faudra bien remplir les tribunes ©-Manfred-GIET

 

F1

About Author

gilles