’25 HEURES VW FUN CUP’ À SPA : UNE ÉPREUVE QUI PREND DU GALON D’ANNÉE EN ANNÉE.

 

25-HEURES-VW-FUN-CUP-Des-coccinelles à l’assaut du Raidillon-©-Manfred-GIET

 

Contrairement à son appellation, cette épreuve d’Endurance est devenue au fil des années tout, sauf du « fun » !

À l’heure actuelle, elle est tout bonnement la course en ligne la plus longue au monde !

Si elle dure une heure de plus que les doubles tours d’horloge habituels, c’est essentiellement pour ne pas enfreindre la loi sur les marques déposées, que sont déjà les ’24 HEURES DE SPA’, disputées également sur le circuit Ardennais et ce …depuis 1924, alors que l’endurance pour les VW au look de Coccinelles fêtait sa vingtième édition seulement, compétition qui en 2012 fut d’ailleurs même rebaptisée … »LES 3000 KM DE SPA « .

Quoi qu’il en soit, le profil de cette épreuve haute en couleurs,se professionnalise chaque année un peu plus.

Quelques statistiques à l’appui: cent-vingt-et-une voitures inscrites cette année avec des engagés provenant de dix-huit pays différents et représentant l’Australie, l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Sri Lanka et naturellement tous les principaux pays Européens où le « virus » VW Cox est présent depuis que son créateur, Franz DUBOIS, le compagnon de Nathalie MAILLET, la patronne du Circuit de Spa-Francorchamps, a eu l’idée géniale de perpétuer le phénomène de ce modèle de voiture mythique.

La majorité des voitures actuelles, c’est-à-dire, les EVO 3, sont équipées d’un moteur VW à injection directe de 1983 cc, développant quelques 175 cv et permettant d’atteindre incroyablement les 205 Km/h en vitesse de pointe !

Quant aux boîtes de vitesses, elles sont séquentielles à cinq rapports plus une marche arrière et l’ensemble doit atteindre un poids minimum de 750 Kg, pilote exclu.

La plus longue distance parcourue est de 3.046,74 Km, réalisée ici sur le tracé Spadois en 2011, et le plus petit écart à l’arrivée était de… 1,279 seconde en 2014.

 

25 HEURES VW FUN CUP Jacky Ickx & Marc van Dalen l’organisateur qui a invité la famille ICKX-© Manfred GIET

Une telle épreuve avec quelques 560 pilotes au départ cette année, requiert un déploiement de 500 commissaires de piste et de stands, tandis que l’ensemble des prestataires de l’organisateur KRONOS EVENTS et des instances fédérales Belges du sport automobile, le RACB., nécessitait 230 personnes plus 12 commissaires techniques pour veiller au bon déroulement de l’événement.

 

25-HEURES-VW-FUN-CUP-L’équipage-Boonen-Kumpen-Longin-Van-Gucht-termine-29ème-©-Manfred-GIET

 

Quant au rayon des anecdotes, la voiture du BELGIAN VW CLUB portant le N° 144, faisait simplement référence aux nombre de succès UCI remportés par le grand champion cycliste Belge, Tom BOONEN, associé à Ruben VAN GUCHT, Bert LONGIN et Anthony KUMPEN.

Quant à la VW  sans numéro et simplement siglée X sur les portières, elle faisait honneur à la famille du plus grand Champion Automobile Belge de tous les temps, Jacky ICKX , qui pour l’occasion coachait ses cinq enfants, lesquels se sont relayés au volant d’une FUNCUP du BELGIAN VW CLUB sur cette épreuve unique au Monde.

 

25 HEURES VW FUN CUP Le clan Ickx avec Jacky-Larissa-Vanina Joy Romain et Vincent et une amie de la Famille-© Manfred GIET-

 

Jacky, l’ancien brillant pilote, victorieux à six reprises des ’24 Heures du Mans’, celui que l’on ne cesse d’appeler « MONSIEUR  LE MANS » interrogé sur son éventuelle participation, ne fusse que pour un relai, nous expliquait :

« J’ai 72 ans et suis par conséquent trop âgé pour faire encore de la compétition, même à cette échelle. Vanina est la plus expérimentée des cinq en matière de compétition et elle sera par conséquent une excellente guide pour ses frères et sœurs. »

Et Jacky, poursuivait :

« Moi je préfère superviser tout cela du bord de la piste. Je remercie en tout cas, Marc VAN DALEN, l’organisateur de l’évènement, d’avoir initié ce projet  qui me tient à cœur et qui me permet de passer un magnifique week-end avec tous mes enfants réunis. »   

 

25 HEURES VW FUN CUP La Famille ICKX sur la voiture siglée X en pleine bagarre-© Manfred GIET-

 

Outre la famille ICKX et Tom BOONEN, véritables figures de proue de cette vingtième édition, la liste des pilotes de renom s’étoffe également au fil des années avec quelques pointures au départ comme :

Nico VERDONCK-Wolfgang REIP-Stéphane SARRAZIN-Maxime SOULET-Pierre-Yves CORTHALS-Anthony KUMPEN-Bert LONGIN-Fred BOUVY-Jean-Pierre VAN DE WAUWER-Sarah BOVY-Stéphane LEMERET- Alain FERTE-Pierre-Yves ROSOUX ou encore le comédien-humoriste-animateur et époux de Margot LAFFITE, Arnaud TSAMERE ainsi que Olivier PERNAUT, le fils du journaliste bien connu, Jean-Pierre PERNAUT.

UN PELOTON DE 116 VOITURES POUR UN SPRINT DE 25 HEURES

25-HEURES-VW-FUN-CUP-Les-futurs-vainqueurs-déjà-aux-avants-postes-dès-le-départ-©-Manfred-GIET

 

Dès le feu vert et des conditions climatiques optimales, les quelques 500 pilotes avaient décidé d’assurer le spectacle tout au long de cette épreuve d’endurance unique disputée sur 25 heures.

Le principal bénéficiaire en fut le nombreux public qui assista a des joutes parfois plus disputées qu’en GP et où primait la plus grande correction malgré parfois des différences de niveau de pilotage évidentes.

Voir ces espèces de Kart carrossés en glissade permanente dans les courbes et se tirer la bourre à l’aspiration dans les longues lignes droites, fascina l’assistance tout au long de ce double tour d’horloge…plus une heure.

Si au fil des heures une poignée de favoris à la victoire finale s’est cristallisée, la malchance, le niveau de préparation ou tout simplement la rapidité de réaction des équipes techniques, ont fait le reste.

Et comme toujours dans ce genre d’épreuves les évènements n’ont pas manqué, si bien que sur sa durée totale, l’épreuve a été neutralisée vingt-quatre fois, afin de remédier aux petits incidents de parcours immanquables, à cause d’une piste fort embouteillée comme lors d’un départ en vacances.

Parmi les équipages vedettes, la voiture engagée par le Team Français LEMOINE et son pilote de pointe, l’inoxydable Alain FERTÉ, ont titillé la plus haute marche du podium, jusqu’à … l’heure de l’apéro, le dimanche avant d’être victime d’un bris de cardan.

 

25 HEURES VW FUN CUP L’équipage victorieux-© Manfred GIET

 

Les dernières heures furent très animées en ce qui concerne les places d’honneur voire pénibles pour quelques-uns des équipages favoris, victimes d’incidents allant… de la casse mécanique, à la panne de carburant !

Pour les rescapés d’une course aussi éprouvante, émarger au sein du Top 10, relève déjà du défi avant d’être catalogué comme réelle performance en fonction des circonstances.

La lutte pour les places d’honneur a d’ailleurs fait rage durant les toutes dernières heures, d’où allait finalement émerger le Team ALLURE de l’équipage  BOLLEN-MONDRON-KLUYSKENS-BOVY, pour l’emporter avec deux tours d’avance, soit une marge de 14 Km après 25 heures passées « à fond la caisse »!

Pour cette équipe, il s’agit d’un premier doublé consécutif après 2016.

Pour son pilote vedette au palmarès éloquent, Fred « Bull » BOUVY, le nouveau propriétaire de la célèbre buvette entièrement restaurée du paddock « Endurance » de Spa, « L’ARBRE QUI TUE » , il s’agissait d’une première après avoir remporté en 1999 et 2000 les célèbres « 24 HEURES DE SPA-FRANCORCHAMPS »

 

25 HEURES VW FUN CUP La Cox classée première en bi-places termine à la 44ème place-© Manfred GIET.

 

Au rayon de la catégorie « Bi-Place », où le pilote embarque des passagers triés sur le volet, c’est l’équipage MONSTER TRENDY de PLUNUS-JARDON-VAN DE WAUWER-BOVY qui l’emporte en terminant au quarante-quatrième rang du Général.

Quant aux équipages emblématiques de la Famille ICKX et de l’ex-Champion du Monde cycliste Tom BOONEN ils terminent  respectivement soixante-seizième et vingt-neuvième, après des fortunes diverses et où il faut relever que sous la conduite de Vanina et de son frère Romain, la voiture siglée X, s’est positionnée par moments dans le Top 20.

 

25-HEURES-VW-FUN-CUP-Jacky-Ickx-et-René-Bovy-citoyens-d’honneur-de-la-ville-de-Stavelot-©-Manfred-GIET

 

À signaler qu’en marge de l’épreuve Spadoise, Jacky ICKX a été élu citoyen d’honneur de la Ville de Stavelot au même titre que l’ancien secrétaire communal du village de Francorchamps et de l’Intercommunale du Circuit de Spa-Francorchamps, René BOVY, qui à 95 ans, est né avec ce circuit dont il est la vraie mémoire vivante à l’heure actuelle.

 

Manfred GIET

Photos :
PUBLIRACING AGENCY

CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL 2017

1) Team Allure (Belgique) N° 277 de Bollen-Mondron-Kluyskens-Bouvy, 424 Tours en 25 Heures

2) Team Belgian VW Club Socardenne (Belgique) de Caprasse-Balthazar-Donniacuo-Nivarlet, à 2 tours

3) Team Belgian VW Club Nava (Belgique) de Nava-Piron-Charlier-Philips, à 2 tours

4) Team Comtoyou Racing (Belgique) de Bustin-Latragna-Dermont-Lieutenant, à 3 tours

5) Team DRM Motorsport (Belgique)  de Robiano-Mondron-Reip-verdonck-De Mevius, à 3 tours

6) Team SP Racing by AC  (Belgique) de Raes-Incardona-Brucculeri-De Saeger, à 4 tours

7) Team JAC MOTORS by MTE (Belgique) de  Jaspers-de Frahan-Huygens-Muller, à 6 tours

8) Team Défi 261 (Belgique)  de Rodrigues-Agnus-Amado-Dileo, à 7 tours

9) Team petrolheads de Glorieux-Van Pollaert-Dumarey-Talpe, à 7 tours

10) Team UVIO by M3M (Chili) de Deott-Randaccio-Pitch-Plimmer, à 8 tours

25-H-de-SPA-2017-La-Fun-Cup-de-Caprasse-qui-termine-2ème-©-Manfred-GIET

25-HEURES-VW-FUN-CUP-La-Fun-Cup-ACOME-pilotée-par-Nava qui-a-participè-au-vingt-edition-et-qui-finit-3ème-au-général-©-Manfred-GIET

25-HEURES-VW-FUN-CUP-4ème-au-général-©-Manfred-GIET.

 

25-HEURES-VW-FUN-CUP-5ème-au-général-©-Manfred-GIET.

25-HEURES-VW-FUN-CUP-6ème-au-général-©-Manfred-GIET.

25-HEURES-VW-FUN-CUP-7ème-au-général-©-Manfred-GIET.

25-HEURES-VW-FUN-CUP-8ème-au-général-©-Manfred-GIET.

25-HEURES-VW-FUN-CUP-9ème-au-général-©-Manfred-GIET.

25-HEURES-VW-FUN-CUP-10ème-au-général-©-Manfred-GIET.

25 HEURES VW FUN -L’une de Cox ZOSH de la famille ROBIN, 21ème au général-© Manfred GIET.

Fun Cup Sport

About Author

gilles