‘RALLYE DU ROUERGUE’ : PODIUM POUR LE SÉBASTIEN LOEB RACING AVEC GIORDANO !

 

RALLYE-DU-ROUERGUE-PODIUM POUR LE SÉBASTIEN-LOEB-RACING avec QUENTIN GIORDANO

Des spéciales pouvant dépasser les 30 kilomètres sur un parcours escarpé avec un soleil intense qui va jusqu’à faire fondre le bitume par endroits, le « Rallye Aveyron« … alias Rallye du Rouergue est incontestablement le rendez-vous le plus éprouvant de la saison pour les pilotes et leurs montures.

Un sacré morceau pour Quentin Giordano et le Sébastien Loeb Racing qui se déplaçaient pour la première fois sur la classique Aveyronnaise. En pleine confiance après une deuxième place dans le Trophée Michelin au Limousin, Giordano trouvait rapidement ses marques sur les spéciales intransigeantes du Rouergue.

Le pilote de Nancy profitait également des précieux conseils des ingénieurs de l’équipe Alsacienne pour disposer d’une Skoda Fabia R5 parfaitement équilibrée sur des routes bosselées, dégradées et piégeuses.

Troisième du Classement Général vendredi soir, Quentin gérait parfaitement la longue deuxième étape disputée samedi pour contenir les attaques de ses adversaires afin de protéger sa troisième place sur le podium, derrière la DS3 de Yann Bonato et la Hyundai i20 R5, du Néo-Zèlandais Hayden Paddon,

Lesquels, expliquaient :

Yann Bonato : « C’est vraiment bon, ça me met la larme à l’œil ! Sans beaucoup de monde, on ne serait pas là, c’est un truc énorme. »

Hayden Paddon :  « On a eu beaucoup de problèmes, mais ça a été un beau rallye pour nous. »

Une performance de premier ordre pour Giordano et le Sébastien Loeb Racing qui remportent également le Trophée Michelin et qui s’inscrit comme un redoutable acteur du Championnat de France des Rallyes.

 

RALLYE-DU-ROUERGUE-PODIUM pour GIORDANO  et pour l SÉBASTIEN-LOEB-RACING

Quentin qui confiait :

« C’est génial ! Nous avons pris beaucoup de plaisir tout le week-end,  je faisais partie des rares pilotes qui n’avaient aucune expérience sur ce terrain. Pour combler ce déficit, nous avons beaucoup travaillé lors des reconnaissances avec une bonne prise de notes. La séance d’essai réalisée la veille, nous a permis de valider les réglages effectués par les ingénieurs du Sébastien Loeb Racing et de disposer d’une Fabia R5 particulièrement homogène sur les routes du Rouergue. Nous sommes partis avec beaucoup d’humilité et nous avons tout de suite pris la troisième place. Il a fallu se battre pendant deux jours, une lutte intense qui m’a rappelé les années où je roulais en formule de promotion. »

 

SÉBASTIEN-LOEB-RACING-et-DOMINIQUE-HEINTZ.

Pour sa part, Dominique Heintz, lâchait :

« Se battre sur le podium du Championnat de France des Rallyes au milieu de pilotes Usine à l’instar d’Haydon Paddon est un résultat de premier ordre pour Quentin Giordano. Pour une première sur ce rallye réputé comme l’un des plus difficiles, le Sébastien Loeb Racing et ses ingénieurs ont trouvé les bons réglages pour permettre à Quentin de défendre ses chances. Ce podium au Général et la victoire au Trophée Michelin sont de bon augure pour la prochaine manche du championnat début septembre au Rallye du Mont-Blanc. »

 

Décidément, le Sébastien Loeb Racing ne prend pas de pause pendant cette période estivale !

Après la Porsche Carrera Cup France à Dijon début juillet, puis le Rallye du Rouergue ce week-end, l’équipe Alsacienne va maintenant traverser l’Atlantique pour disputer la sixième manche du Championnat du Monde WTCC. en Argentine sur le Circuit de Termas de Río Hondo.

 

Christian COLINET

Photos :
TEAM

RALLYE du ROUERGUE-PODIUM pour QUENTIN GIORDANO et le SÉBASTIEN-LOEB-RACING

CLASSEMENT FINAL DU RALLYE DU ROUERGUE

  1. Bonato-Boulloud (DS 3 R5) en 1h54’47 »9
  2. Paddon-Marschall (Hyundai i20 R5) à 1’03 »9
  3. Giordano-Parent (Skoda Fabia R5) à 2’49 » (1er Trophée Michelin)

 

Rallyes Français

About Author

gilles