FUNCUP. LES ’12 HEURES’ DE MAGNY COuRS, À OUBLIER POUR LE TEAM DÉFI PERFORMANCE.

 

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-Ligne-droite-des-stands.

Avec cinq Coxs en ordre de marche dans la semi-remorque du Team Défi Performance, notre ‘Papi’ Guerreau arrive vendredi matin dans le paddock du circuit de Magny-cours avec des idées de victoire plein la tête !

Comme déjà indiqué lors du résumé de course de l’épreuve du Mans, les nouveaux pneus Yokohama permettent aux Coxs de procurer de nouvelles sensations à leur pilote, notamment en termes de grip latéral.

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-Les-cinq-voitures-du-Team DÉFI-Performance

 

Samedi matin, tout est prêt pour un demi-tour d’horloge, les pilotes ont confirmé leur engagement, récupéré leur bracelet de course et les mécanos mettent en route les Funcup pour la séance d’essais chronos de 8h00 à 11h00. Compte tenu du format horaire de cette course, il n’y a pas de séance d’essais libres.

Tout se passe sans problème pour les cinq Coxs du Team Défi Performance qui ont été préparées avec minutie depuis la dernière course du Mans.

On retrouve la 405, aux couleurs de la maison wifi Baticonfort de Julien Susanna, Julien Ménard et Pascal Amand, trio accompagné pour l’occasion de Gérald Richard, en econde position, avec un temps de 2’02.302 décroché au neuvième tour, tout juste coincée entre la 404 du groupe Lemoine avec le meilleur chrono en 2’02.004 et la 294 d’AC Motorsport en 2’02.550.

Sur la 261 aux couleurs du champagne GASMAR et du site LES ENJOLIVEUSES, prennent place au volant, Ivan Vidal, les deux Franck (Dézoteux et Tavano) pour décrocher une trentième place sur les soixante-deux  voitures en piste.

La 60 du célèbre Trio Parigi, Da Costa, Alonso (Cédric!) se plaçant elle P25 avec un temps de 2’05.717.

La 163 est emmenée par Bruno Susanna, Pierre Langlois, Frédéric Giordano et Cédric Honot (SUPER U). Les pilotes décrochent la quarante-et-unième position en 2’07.054 comme la 405 !

La 218 avec le même équipage que celui présent au Mans (Patrice Guilvert, Stéphane Incandela, Alain Prouteau (carrosserie KARMA) Jean Paul Oudin et Jacques Panel (BMW) ne se placent qu’en cinquante-huitième position, avec un temps de2’09.971.

11h00, briefing pour tous les pilotes, des novices aux plus aguerris et expérimentés. Le briefing peut paraître anodin pour certains mais retenir toutes les consignes et surtout le comportement à adopter (rouler en gentleman driver, c’est l’esprit Funcup) sur la piste (ou en dehors) et dans la pit-lane, reste primordial pour éviter toutes situations inconfortables pour les pilotes, les teams, les commissaires de pistes (tous bénévoles et cela reste essentiel de le rappeler, sans qui la course n’aurait pas lieu), la direction de course et l’organisateur, en résumé pour éviter que l’esprit Funcup ne soit mis à mal par des incidents ou accidents de courses, hélas encore parfois trop présents.

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-Dernières-consignes-avant-le-départ

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-IVAN-en-pleine-concentration

13 h 30, les 62 petits bolides prennent place sur la ligne de départ du Circuit de Nevers Magny-cours sous le soleil. Le départ lancé se passe sans problème pour la 405 qui est en première ligne.

 

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-La-grille-de-départ

 

Mais après dix-sept  minutes de course, soit neuf tours parcourus, premier incident pour le Team Défi Performance, la Cox N°94 de chez SPI rentre en collision avec la 261. La 261 est ramenée au stand sur le camion remorque plusieurs dizaines de minutes après l’incident, le temps de tout réparer, la 261 repart après deux heures d’arrêt!

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-Retour-de-la-261.jpg
5 juil

 

14 h 51, La 405, en tête avec une avance confortable, aborde sans problème la grande courbe juste après la ligne droite des stands, pour doubler la 218 retardataire, mais perd le contrôle et finit malheureusement … sur le toit dans le bac à gravier! La course est malheureusement terminée pour la 405 qui est ramenée au stand, plusieurs minutes après l’incident.

Les dégâts de carrosserie sont importants et le châssis tubulaire est endommagé. La course s’achève brutalement pour la 405 qui ne peut être réparée.

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-La-405-regagne-le-stand

 

La 60 du Team Défi Performance réalise son meilleur temps sur le premier secteur au 152ème tour. Mais au tour suivant à 17h59, la 60 dans un fait de course subit un choc latéral à 100km/h avec une autre Cox.

 

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-Retour-de-la-60.

 

Les mécanos du Team Défi Performance remettent la 60 en état de rouler pour lui permettre de continuer la course mais le temps perdu est d’une heure 45 minutes ( comprenant le temps de remorquage par les équipes de sécurité de la piste et temps de réparation).

La 60 reprend la piste à 19h45 mais l’équipage décide après un relais d’arrêter la course car ils jugent que la course devient trop dangereuse vu le comportement de certains pilotes.

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-21-heures-pause-pour-les-mécanos-du-Team-DEFI-Performance

 

La nuit tombée, les deux Coxs du Team Défi Performance encore en course, la 163 et la 218 rallient donc l’arrivée en enchainant tranquillement les relais pilotes.

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-Changement-au-volant-de-la-218.j

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-Changement-de-pilote-au-volant-de-la-163

 

La meilleure place (P19) revient à la 163 avec 300 tours parcourus ponctués de sept safety car !

La 218 termine P31 avec 292 tours alors que les trois Coxs accidentées du Team Défi Performance, la 261 avec 258 tours, la 60 et la 405 terminent respectivement P52, P60 et P62.

C’est donc une course à oublier pour le team Défi Performance et pour d’autres èquipes aussi comme Orhès!

 

FUNCUP-2017-MAGNY-COURS-De-la-casse-également-pour-le-Team-ORHES.

 

Beaucoup de travail en perspective pour les mécanos qui vont devoir en moins d’un mois remettre toutes les voitures en état de marche pour les prestigieuses 25 heures de Spa Francorchamps les 8 et 9 Juillet.

Le podium de ces 12 heures de Magny-cours est composé dans l’ordre croissant de la 991 de chez SPI avec 321 tours, la 404 du groupe Lemoine à 1 minute et 18 secondes et de la 400 de chez DN’S RACING qui termine, elle, à trois tours. Au pied du podium, on retrouve la 294 de nos amis Belges AC Motorsport.

À suivre prochainement, cette course mythique, « les 25 heures de Spa », avec les trois Funcup engagées par le Team Défi Performance (quadruple Champion de France Funcup 2013/2014/2015/2016) que vous pouvez contacter (François GREMY 06 84 75 87 25) si l’envie ou le besoin vous prend de devenir le temps d’un week-end, un gentleman driver sur l’une de ses magnifiques FunCup.

 

Thomas BERGER et Leevay TSANG

Photos :

Leevay TSANG

 

Sport

About Author

gilles