VICTOIRE DE LA ‘CADILLAC ACTION EXPRESS’ EN IMSA. À WATKINS GLEN.

 

La Cadillac Dpi du Team AXRacing du trio Barbosa-Fittipaldi-Albuquerque, triomphe sur le fil ce dimanche, en remportant la manche de Watkins Glen du Championnat d’Endurance Américain IMSA.

Cadillac qui est donc toujours invaincu dans le Championnat IMSA 2017, après le quintuplé de celle du Wayne Taylor Racing depuis le début de la saison.

Au terme des 200 tours couverts en 6h01’18.592, la Cadillac précède l’ORECA LMP2 de l’écurie JDC-Miller que se partageaient Miller-Goikhberg-Simpson et qui termine à 1”183

Joao Barbosa, alors au volant de la Cadillac DPi-V.R, ne dépassant Stephen Simpson dan ks l’Oreca 07 du JDC-Miller Motorsports qu’en toute fin de course, à seulement neuf minutes du drapeau à damiers

Le podium étant complété par la Mazda Dpi du SpeedSource de l’équipage Nunez-Bomarito-Pigot, classé à 8”546. Mazda qui décroche son troisième podium de l’année en IMSA.

Le Top 5 étant, lui, complété par le tandem Gutierrez-Pla, avec la Ligier LMP2 du PR1 à 17”583 et par la Multimatic Riley LMP2, du SDR, confiée au duo Goossens-Van et qui termine cinquième à deux tours.

En GT, la victoire – la toute première de la saison – revient à la BMW M6 GTLM de l’équipe Rahal RLL, qui l’emporte en devançant dans l’ordre, la première de Ford GT du Chip Ganassi, celle de la paire Briscoe-Westbrook et la plus rapide des deux Chevrolet Corvette C7.R du Team officiel GM, pilotée par Magnussen-Garcia.

La prochaine épreuve, se déroulera sur le circuit de Mosport au Canada dès le week-end prochain.

 

Peter GRISWOLD

Photos :

IMSA

IMSA-2017-WATKINS-GLEN- La CADILLAC du Team ACTION-EXPRESS

 CLASSEMENT DE LA COURSE

1 – Barbosa-Fittipaldi-Albuquerque (Cadillac DPi) – AXRacing, les 200 tours, en 6h01’18.592

2 – Miller-Goikhberg-Simpson (ORECA LMP2) JDC-Miller à 1”183

3 – Nunez-Bomarito-Pigot (Mazda DPi) SpeedSource à 8”546

4 – Gutierrez-Pla (Ligier LMP2) PR1 à 17”583

5 – Goossens-Van (Multimatic/Riley LMP2) à SDR à 2 tours

6 – Taylor-Taylor (Cadillac DPi) ayne Taylor à 3 tours

7 – French-O’Ward (ORECA FLM09) Perf Tech à 5 tours

8 – Auberlen-Sims (BMW M6 GTLM) Rahal RLL à 8 tours

9 – Briscoe-Westbrook (Ford GT) Chip Ganassi à 8 tours

10 – Magnussen-Garcia (Chevrolet Corvette C7.R) GM Corvette à 8 tours

11 – Yount-Rice-Burkett (ORECA FLM09) BAR1 à 8 tours

12 – Mueller-Hand (Ford GT) Chip Ganassi à 8 tours

13 – Gavin-Milner (Chevrolet Corvette C7.R) GM Corvette à 8 tours

14 – Vanthoor-Bruni (Porsche 911 RSR) Porsche AG à 8 tours

15 – Pilet-Werner (Porsche 911 RSR) Porsche AG à 9 tours

16 – Lally-Legge (Acura NSX GT3) Michael Shank à 13 tours

17 – Nielsen-Balzan-Cressoni (Ferrari 488 GT3) Scuderia Corsa à 13 tours

18 – Marks-Klingmann (BMW M6 GT3) Turner à 13 tours

19 – MacNeil-Jeannette-Gisbergen (Mercedes-AMG GT3) Riley à 13 tours

20 – Alon-Hawksworth-Cindric (Lexus RCF GT3) 3GT à 13 tours

21 – Pruett-Karam (Lexus RCF GT3) 3GT à 13 tours

22 – Morad-Quesada-Christensen (Porsche 911 GT3 R) Alegra à 13 tours

23 – Lindsey-McMurry (Porsche 911 GT3 R) Park Place à 13 tours

24 – Aschenbach-Davis (Audi R8 LMS GT3) Stevenson à 14 tours

25 – Keating-Bleekemolen-Farnbacher (Mercedes-AMG GT3) Riley à 14 tours

26 – Ruberti-Sbirrazzuoli (Lamborghini Huracan GT3) Dream à 14 tours

27 – Sellers-Snow (Lamborghini Huracan GT3) Miller à 14 tours

28 – Bennett-Braun-Jonsson (Porsche 911 GT3 R) Core à 14 tours

29 – Sweedler-Bell-Montecalvo (Audi R8 LMS GT3) Alex Job à 16 tours

30 – Vautier-Habul-Said (Mercedes-AMG GT3) SunEnergy1 à 16 tours

31 – Sharp-Dalziel-Derani (Nissan DPi) ESM à 23 tours

32 – Alder-Jones-Yacaman (ORECA FLM09) BAR1 à 24 tours

33 – Segal-Negri (Acura NSX GT3) Michael Shank à 33 tours

34 – Edwards-Tomczyk (BMW M6 GTLM) Rahl RLL à 39 tours

35 – Overbeek-Senna (Nissan DPi) ESM à 40 tours

36 – Sandberg-Mul-Lewis (Lamborghini Huracan GT3) Change à 111 tours

37 – Long-Miller-Franchitti (Mazda DPi) SpeedSource à 139 tours

38 – Cameron-Curran-Albuquerque (Cadillac DPi) – AXRacing à 200 tours

 

 

IMSA

About Author

gilles