LE ‘FFSA. GT.’ FÊTE SON GRAND RETOUR À DIJON-PRENOIS AVEC 33 VOITURES GT4.

 

 

 

 

 

Après deux premières étapes couronnées de succès, le Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup, reprend ses droits ce week-end (1-2 juillet) avec un superbe plateau, composè de.. de 33 voitures GT4 engagées sur le Circuit Bourguignon Dijon-Prenois, théâtre de la troisième manche de la saison 2017.

Six constructeurs – Aston Martin, BMW, Ginetta, Maserati, McLaren, et Porsche – seront présents pour célébrer le grand retour du GT sur le rapide tracé de Prenois, qui n’avait plus accueilli la compétition depuis 2012. Son profil, très différent des deux premières pistes sinueuses visitées, pourrait bien rebattre les cartes au championnat à la mi-saison.

Avec un maximum de 50 points à inscrire au terme des deux courses de 60 minutes du meeting, les nombreux prétendants aux titres Pro-Am et AM, auront ainsi à cœur de marquer les esprits juste avant la coupure estivale.

Afin de garantir un programme copieux tout en offrant un spectacle de premier choix, le Championnat de France FFSA GT pourra également compter sur la présence de nombreuses autres séries tout aussi passionnantes : Porsche Carrera Cup France, PEUGEOT 308 Racing Cup, Coupe de France Renault Clio Cup, et Clio Cup Central Europe.

Le meeting de Dijon-Prenois marque d’ailleurs, n l’a dit, la troisième étape du Championnat de France FFSA des Circuits, qui revient également en Bourgogne-Franche-Comté après une pause de cinq ans.

 

PARISY ET VANNELET, LEADERS PRO-AM EN QUÊTE DE PREMIÈRE VICTOIRE

 


GT4-2017-GP de PAU- La Porsche-N°30-de-CD Sport de Mike Parisy et Gilles Vannelet – Photo : Nicolas PALUDETTO

 

Modèles de régularité depuis le coup d’envoi à Nogaro, le tandem Mike Parisy et Gilles Vannelet, occupe actuellement les commandes du classement Pro-Am avec 54 points. Auteurs de deux podiums en quatre courses, les pilotes de la Porsche Cayman Clubsport MR GT4, N°30, de l’équipe Pèrigourdine de Claude Degremont et Laurent Cazenave, l’écurie CD Sport, n’ont pourtant pas encore goûté à la victoire cette saison.

Une quête de premier succès qu’ils partagent avec leurs dauphins au Championnat, le duo Robert Consani-Benjamin Lariche, sur la Ginetta G55 GT4 N°8, du Team Speed Car de Pascal Destembert. Actuellement crédités de 42 points, l’expert du rallye et son coéquipier devancent d’une petite unité, la paire Rodolphe Wallgren et Gaël Castelli, leurs compères Speed Car qui évoluent sur la Ginetta N°444.

 

GT-4-2017-NOGARO-La-GINETTA-du-Team-SPEEDCAR-de-LARICHE-CONSANI-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Sur la seconde Porsche engagée par CD Sport cette saison, le célèbre auteur-compositeur-interprète David Hallyday retrouve son camarade Toulousain, Morgan Moullin-Traffort, avec qui il s’était imposé à bord du Cayman N°31, en Course 2 à Nogaro.

CD Sport et Speed Car, se livrent également un duel farouche chez les Teams, où l’écurie de Laurent Cazenave et Claude Degremont dispose d’une courte avance de quatre points sur la structure de Pascal Destembert (71 contre 67).

 

GT4 2O17 NOGARO – La PORSCHE CAYMAN du Team CD Sport de David HALLYDAY et Morgan MOULLIN TRAFFORT – Photo Nicolas PALUDETTO

 

De nombreuses autres équipes ont également de très sérieux arguments à faire valoir en terres Bourguignonnes. C’est notamment le cas du Team Racing Technology, dont les Porsche N°1 (Jim Pla/Pierre Sancinéna) et N°11 (Jimmy Antunes/Franck Leherpeur) tenteront de surfer sur la vague de leurs belles performances au Grand Prix de Pau.

On surveillera également la Porsche N°64 du Vic’Team qui brille depuis le début de saison aux mains d’Olivier Jouffret et Eric Trémoulet. L’ancien double Champion de France Clio Cup, occupe par ailleurs la tête du classement « Pirelli Junior Cup » réservé aux pilotes âgés de 16 à 30 ans.

 


GT4-2017-GP-de-PAU-Porsche-Cayman-Clubsport-MR-N°64-du-VIC-Team-de-JOUFFRET-et-TREMOULET-Photo-Nico-PALUDETTO

 

Le Saintéloc Racing arrive à Dijon sur la lancée du beau podium décroché par Sébastien Dumez et Valentin Simonet à Pau avec la Porsche N°66. L’écurie de Sébastien Chetail, espère que la dynamique positive profitera aussi à Grégory Guilvert et Manuel Rodrigues sur le Cayman N°69.

Avec leur Ginetta N°26, Nicolas Tardif et son coéquipier Soheil Ayari mènent la charge d’une cavalerie Classic & Modern Racing (CMR) qui compte six représentants. Parmi eux se trouve notamment la Maserati GranTurismo MC GT4 N°33 engagée pour Thierry Soave et Romain Monti.

McLaren nourrit également des ambitions en Championnat de France FFSA GT avec la 570S GT4 N°3 de Bruno Hernandez et Simon Gachet, qui roulent sous les couleurs du Team Energy By ART. L’écurie emmenée par Georges Kaczka aligne aussi la Porsche N°4 d’Alain Ferté et Grégoire Demoustier.

Après avoir ouvert son compteur à Pau, BMW visera de nouveaux points à Dijon-Prenois avec Julien Piguet et Frédéric Johais sur l’Ekris M4 GT4 N°9 du BMW Team France.

 

GT4-2017-NOGARO-Eric-CAYROLLE-et-ARNO-SANTAMATO-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Dernier constructeur impliqué, mais non des moindres, Aston Martin est triplement représenté en Bourgogne avec un trio de Vantage GT4 engagées par les deux écuries étrangères du plateau. En plus de l’Aston N°117 que e partagent Éric Cayrolle et Arno Santamato, l’équipe Belge du Street Art Racing engage la N°7 qui roule habituellement en GT4 European Series Northern Cup, pour Jérôme Demay et Sébastien Pineau. Génération AMR SuperRacing continue d’apporter sa touche So British! en alignant l’Aston N°44 pour Matthew George et James Holder.

Porsche reste le principal pourvoyeur du plateau hexagonal. Parmi ses forces vives, le Team Martinet By Alméras associe Henry Hassid et Steven Palette sur le Cayman N°18, tandis qu’Olivier Estèves partage la Porsche N°22 avec Anthony Beltoise.

La structure du TFT Racing engage également deux Cayman avec la Porsche N°2 de Niki Leutwiler et Ander Vilariño et la N°19 d’Éric Clément et Romain Iannetta.

Lancée en début de saison pour la GT4 European Series Southern Cup, la jeune équipe du Riviera Motorsport cherchera à confirmer ses progrès avec Christophe Hamon et Lonni Martins sur le Cayman N°5.

 

BELLE DIVERSITÉ AUSSI EN CHAMPIONNAT DE FRANCE FFSA GT AM

GT4-2017-NOGARO-Eric-CAYROLLE-et-ARNO-SANTAMATO-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Les constructeurs s’impliquent tout autant en Championnat de France FFSA GT AM, où BMW, Ginetta, Maserati, et Porsche visent les premiers rôles.

Actuels leaders du classement, Paul et Jean-Philippe Lamic devront se méfier de la meute de poursuivants lancée aux trousses de leur Ginetta G55 N°54 alignée par le Vic’Team.

BMW Team France confie sa seconde Ekris M4 GT4, la N°6, à Jean-Claude Lagniez, spécialiste des cascades véhiculées au cinéma, et Grégoire Depauw. La marque à l’hélice est également représentée par la BMW M3 GT4 N°17 de L’Espace Bienvenue, où André Grammatico accueille Jean-Claude de Castelli.

CMR aura quatre Ginetta dans la catégorie ce week-end : Fabien Michal et Georges Cabanne évoluent sur la N°666, Alain Grand et Didier Moureu se partagent la N°65, cependant que Stéphane Tribaudini est seul au volant de la N°999, tandis que son ancien compère Sylvain Debs roule sur la N°111. Le nom de son nouveau coéquipier sera dévoilé ultérieurement.

Ginetta toujours : Speed Car aligne une troisième G55, la N°445 en Bourgogne.

Sur la Porsche Imsa Performance N°27, Jean-Luc Blanchemain aura un nouvel acolyte en la personne du Belge Christian Kelders. Michael Blanchemain et sa compagne attendent en effet un heureux événement dans les prochains jours.

La seconde Maserati GranTurismo MC GT4, la N°34, présente à Dijon-Prenois évoluera sous la bannière du GP 34 by Gemo Motorsport avec à son bord Philippe Marie et Olivier Pernaut, fils du célèbre journaliste et présentateur de JT Jean-Pierre.

Enfin, le Championnat de France FFSA GT est ravi d’accueillir une nouvelle écurie ce week-end avec la présence du Mentos Racing, qui aligne la Porsche N°888 pour Ambrogio Perfetti et Oscar Rovelli.

 

François LEROUX

Photos : Nicolas  PALUDETTO

GT4 European Series Southern Cup Sport

About Author

gilles