50ème GP. DE BELGIQUE À SPA-FRANCORCHAMPS : LE MUSÉE DU CIRCUIT S’EST MIS SUR SON 31.

 

Une-FN-Grand-Prix-de-1925-©-Manfred-GIET

Comme le préconise la sagesse populaire, il ne faut pas laisser passer les occasions de faire la fête !

Et c’est exactement cela que la ville de Stavelot, dont la majeure partie du Circuit de Spa-Francorchamps se situe sur son territoire, fait actuellement pour commémorer les 50 Éditions du GP. de Belgique de F1 de l’histoire en terre Ardennaise.

Là, où est niché le Musée du Circuit de Spa-Francorchamps, dans les superbes caves voûtées de l’ancienne Abbaye de Stavelot, les préparatifs sont déjà largement entamés en vue de l’évènement.

Depuis le 15 juin jusqu’au 17 septembre, le Musée du Circuit accueille une exposition essentiellement consacrée aux 50 éditions du GP. de Belgique qui se sont déroulées sur le célèbre tracé Ardennais et qui appartient au calendrier de la F1 comme … le lait au café !

Certaines voitures de l’époque Grand Prix d’avant le Championnat du Monde de F1 instauré en 1950 peuvent y être admirées aux côtés de bolides qui ont écrit l’histoire durant cinq décennies.

À côté de voitures aussi mythiques que l’AUTO UNION Type D de 1939, d’une Flèche d’Argent MERCEDES W 154 de 1939, d’une FN de 1925 ou d’une BUGATTI Type 35 de 1925, d’une TALBOT-LAGO S6 de l’écurie Rosier, on retrouve des F1 plus en phase avec l’ère moderne de la catégorie reine du Sport-Auto.

La-Talbot-Lago-ex-Team-Rosier-©-Manfred-GIET

En plus d’une MASERATI 250F, d’une FERRARI 156 B, on trouve une ARROWS-BMW A8, ex BOUTSEN, une TYRRELL 014, une BENETTON B188, ex NANNINI, une WILLIAMS-BMW FW 22, ex Ralf SCHUMACHER, ainsi qu’une SURTEES TS 16, toutes prêtées par des collectionneurs privés, ou en collaboration avec le Musée National-Collection Schlumpf de Mulhouse et du Préparateur-Restaurateur de véhicules historiques MEC AUTO.

La-Maserati-250-F-©-Manfred-GIET.

Dans le cadre magnifique de cette exposition d’anciennes F1, les responsables du Musée sous la houlette de Hermann MAUDOUX et Pierre CHRISTOPHE, ont déployé tous leur efforts pour présenter en plus de tous ces témoins historiques de l’ère des GP, une collection inédite de documents photographiques et autres pièces originales de monoplaces ainsi qu’une série d’objets en rapport avec l’évolution de l’histoire des GP.

Vitrine-contenant-des-pièces-mécaniques-de-F-1-©-Manfred-GIET

La-ville-de-Stavelot-s’est-parée-de-pan-…-stres-à-Spa-©-Manfred-GIET

Quant à la ville de Stavelot, en bordure du Circuit, elle s’est parée de panneaux sur lesquels les visiteurs découvriront les portraits des pilotes qui ont véritablement marqué l’histoire des GP. de Belgique sur le tracé ardennais.

La-Bugatti-Type-35C-©-Manfred-GIET

Le 6 juillet prochain, l’ancienne principauté abbatiale dont la fondation remonte à 648 et où séjourna le poète Guillaume Appolinaire en 1899, rendra également hommage à deux personnalités importantes du sport automobile Belge et du Circuit de Spa-Francorchamps, en particulier, à savoir :

René BOVY, qui à 95 ans est la mémoire vivante du Circuit et l’un des membres fondateurs de l’Intercommunale intitulée à l’époque  » Circuit de Francorchamps » et le meilleur pilote Belge de tous les temps, Jacky ICKX, qui sur cette piste, y a non seulement disputé des courses d’anthologie, mais qui a aussi collaboré étroitement à l’élaboration du nouveau tracé en 1978, pour en faire l’outil renommé que tous les pilotes apprécient unanimement.

Tous deux y recevront le titre de « Citoyen d’Honneur » par le Bourgmestre en titre, Thierry de BOURNONVILLE, lui-même grand amateur de Sports Mécaniques et brillant photographe à ses heures perdues, dont le public peut également admirer quelques beaux échantillons dans le cadre de l’exposition dans les travées du Musée du Circuit de Spa-Francorchamps.p

 

Manfred GIET

Photos :

Publiracing Agency

La-Ferrari-156B-©-Manfred-GIET

Musée

About Author

gilles