VICTOIRE POUR LA YAMAHA GMT 94 EN ENDURANCE MONDIAL EN SLOVAQUIE

 

ENDURANCE-MOTO-2017-8H-EWC-Slovakia-2017-Podium-1er Team-YAMAHA-GMT-94-©-Photo-Michel-Picard.

 

Vainqueur de la 1ère édition des ‘8 Heures du Slovakia Ring’, l’équipe Française GMT94 Yamaha, s’impose pour la troisième fois d’affilée en Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC. La Yamaha Française l’emporte devant le Suzuki Endurance Racing Team et le Honda Endurance Racing.

Le trio David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio s’impose au guidon de la GMT94 Yamaha devant le Champion du Monde en titre, le Suzuki Endurance Racing Team, avec Vincent Philippe, Etienne Masson et Alex Cudlin et le Honda Endurance Racing avec Julien da Costa, Sébastien Gimbert et Freddy Foray qui décrochent leur premier podium de la saison.

De coups de théâtre en rebondissements, les 8 Heures du Slovakia Ring, ont ménagé le suspense de bout en bout. Après le holeshot magistral de Vincent Philippe pour le Suzuki Endurance Racing Team, la lutte pour le commandement a opposé deux Australiens, Josh Hook pour le F.C.C. TSR Honda et Broc Parkes pour le YART Yamaha Official EWC Team.

Parti prudemment en raison de la température de piste élevée, le GMT94 Yamaha s’est rapidement mêlé de la bagarre en tête alors que le Suzuki Endurance Racing Team était retardé par une petite sortie de piste et une crevaison.

 

Premiers rebondissements

ENDURANCE-MOTO-2017-8-heures-de-SLOVAQUIE-L’HONDA-FCC TSR

 

 

Un peu après trois heures de course, le premier coup du sort a touché le F.C.C. TSR Honda, retardé par des soucis de coupure moteur. F.C.C. TSR Honda va perdre beaucoup de temps au stand et termine la course au 21ème rang.

Alors que la victoire semblait devoir de jouer entre le YART Yamaha Official EWC Team et le GMT94 Yamaha, le YART a perdu trois tours pour résoudre un souci de tendeur de chaîne. La Yamaha Autrichienne termine finalement au pied du podium.

En embuscade depuis le début de la course, Suzuki Endurance Racing Team, Maco Racing, Bolliger Team Switzerland et le Honda Endurance Racing voyaient ainsi s’éclaircir la voie vers le podium. Maco Racing n’a pas pu concrétiser en raison d’une chute et le Bolliger Team Switzerland a été retardé par des soucis électriques.

Une grande finale FIM EWC à Suzuka

ENDURANCE-MOTO-2017-Les-YAMAHA-du-YART-et-du-GMT.

 

La passe d’armes finale pour la deuxième place s’est donc jouée entre le Suzuki Endurance Racing Team et le Honda Endurance Racing. Le SERT s’impose et conserve ainsi sa place de leader au classement provisoire du Championnat FIM EWC 2016-2017 mais avec un seul point d’avance sur le GMT94 Yamaha, avant la grande finale qui aura lieu fin juillet aux Huit Heures de Suzuka. La Yam du YART occupant la 3ème place

 

La Coupe du Monde pour Yamaha Viltaïs Experiences

ENDURANCE-MOTO-2017-Équipe YAMAHA Viltaïs

 

Même scénario à coup de théâtre en Superstock dont la finale de la Coupe du Monde se jouait aux ‘8 Heures de Slovakià. Moto Ain CRT, favori après les essais, semblait tenir la victoire et la Coupe du monde mais une chute spectaculaire après 3 heures de course, les a malheureusement éloigné du podium.

 

ENDURANCE-MOTO-2017-VÖLPKER-NRT48-SCHUBERT-MOTORS.

 

Au guidon de la Yamaha Viltaïs Experiences, Florian Alt et Bastien Mackels ont pris la tête de la catégorie. Mais durant la dernière heure de course, le Völpker NRT48 Schubert Motors a réussi à prendre le meilleur. Première machine Superstock, cette BMW Allemande confiée à Stefan Kerschbaumer, Jan Buhn et Julian Puffe termine cinquième à l’arrivée et remporte aussi le EWC Dunlop Independent Trophy et la prime de 4.000 € du vainqueur.

 


ENDURANCE MOTO 2017 – 8H EWC Slovakia 2017 – Equipe Yamaha VILTAIS © Photo Michel Picard

 

Pour le Yamaha Viltaïs Experiences, la seconde place Superstock a un goût de victoire car elle lui suffit pour décrocher pour un point seulement la Coupe du Monde FIM EWC, devant Moto Ain CRT. Les Italiens du No Limit Motor Team avec Niccolò Rosso, Kevin Manfredi et Andrea Boscoscuro complètent le podium Superstock en Slovaquie.

 

MOTO-ENDURANCE-2017-8-Heures SLOVAQUIE -Victoire des pilotes de la YAMAHA-GMT-94.

 

David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio remportent donc les ‘8 Heures du Slovakia Ring’, 4ème épreuve du Championnat du Monde d’Endurance.

Il s’agit de la 3ème victoire de rang pour l’équipe GMT94 Yamaha. Cette victoire permet à l’équipe de revenir à un point de la tête du Championnat du Monde, qui se jouera maintenant aux ‘8 heures de Suzukà’, finale qui s’annonce d’ores et déjà palpitante.

 

YAMAHA-GMT-Christophe-Guyot

 

Patron du GMT 94, Christophe Guyot, confie :

“On peut vraiment être contents d’être revenus dans la course au titre mondial. Ce qui est intéressant est que nous ne sommes plus qu’à un point de la tête du championnat et l’équipe qui sera devant l’autre à Suzuka sera Championne du Monde. C’est avec beaucoup de motivation, d’énergie et de détermination que nous allons nous préparer pour la course des ‘8 Heures de Suzuka’.

La course en Slovaquie a été extrêmement difficile. En raison des températures caniculaires, les organismes des pilotes, les pneus et la moto ont beaucoup souffert. Malgré cela nous avons pu maintenir un rythme toujours très élevé. L’exercice était compliqué car nous savions que nous étions dans la course au titre après les ‘8 Heures d’Oschersleben’.

Mais il est difficile pour des compétiteurs de ne pas envisager la victoire, tout en se disant que nous ne pouvions pas non plus tout jeter dans la bataille. Il fallait être intelligent et tenter de contrôler la moto en tête du championnat qui était derrière nous plutôt que le YART. Il était très important aussi de ne jamais lâcher la course pour la victoire et c’est ce que nous avons fait.

La lutte avec le YART a de nouveau offert des dépassements en piste toujours aussi délicats. Il fallait que l’on soit très rapides tout en ne commettant pas d’erreur pour ne pas compromettre nos chances pour le titre mondial.

Bravo aux trois pilotes qui ont su gérer ça parfaitement grâce à un rythme rapide sans jamais commettre la moindre erreur. Nous pouvons vraiment être fiers de notre équipe.”

 

 

PAROLES DE PILOTES

David Checa : “C’était une super course. J’ai toujours cru que l’on pouvait gagner même lorsque l’on était deuxième à quelques secondes du YART. J’ai toujours pensé que la victoire était possible et les mécaniciens, le team et mes coéquipiers n’ont jamais abandonné cette idée, même si nous savions que pour nous, l’objectif du titre mondial était prioritaire. Je suis vraiment heureux que nous ayons pu remporter cette course que je voulais vraiment.”

Niccolò Canepa : “C’est fantastique ! On a donné tout ce que l’on pouvait durant toute la course. Les pneus Dunlop ont fonctionné parfaitement. C’était une course dure mais merci à Dunlop et à toute l’équipe pour le travail qu’ils fournissent. C’est merveilleux de se retrouver en position de jouer le titre mondial.”

Mike Di Meglio : “La lutte avec le YART a été très intense. Je suis vraiment très heureux car c’est ma 3ème participation à une course d’Endurance avec le GMT94 et c’est ma 3ème victoire. On ne peut pas demander mieux !”

Le titre mondial EWC se jouera donc à Suzuka le 30 juillet prochain.

 

Michel PICART

Photos :

David REYGONDEAU/GOOD-SHOO-Michel PICARD

 

RÉSULTAT DES ‘8 HEURES DE SLOVAQUIE’

https://www.fimewc.com/wp-content/uploads/2017/06/SVK17_FinalRanking.pdf


ENDURANCE-MOTO-2017-8H-EWC-Slovakia-2017-Equipe-GMT-Di-Miglio-Canepa-Checa-©-Photo-Michel-Picard

 


ENDURANCE MOTO B2017 – 8H EWC Slovakia 2017 La Yamaha Yart 7 bien gardée © Photo Michel Picard

 

Sport

About Author

gilles