MOTOGP. 2017 D’ASSEN : ROSSI FORTISSIMO, DOVIZIOSO ‘CAPO DEI CAPI’ !

 

 

 

Autrement dit, victoire sublime de Rossi et Dovizioso qui a été en tête quelques centaines de mètres et termine cinq est passé en tête du Classement Général, quatre points devant Viñales.

Viñales qui est très mal parti, onzième, qui a tenté de revenir sur le groupe de tête et a chuté alors qu’il était sixième.

Le panneau «Vinal Out» passé à Rossi a été vu par tous les pilotes devant et c’est devenu la curée pour avoir les 25 points de la victoire.

Superbe baston de bout en bout.

Zarco est parti en tête et a tenu très longtemps, malgré des attaques très fortes de Marquez…

 

 

ZARCO PART EN TÊTE MAIS LES PNEUS SOFT NE SONT PAS LA SOLUTION

 

Il est en pneus soft, Marquez Medium, Rossi qui est trois, est en hard à l’arrière.

On espère que les pneus vont tenir mais la piste est sèche et assez chaude en ce début de course, Marquez passe en tête.

 

 

 

Puis Rossi, qui sent que c’est un bon jour, passe Zarco aussi, passe Marquez dans la foulée, c’est parti pour une baston de bout en bout sur 28 tours.

Parce qu’en plus les deux Ducati de Petrucci et Dovizioso viennent s’en mêler, l’un et l’autre passant d’ailleurs brièvement en tête, Petrucci s’est vu gagner son premier GP en MotoGP, Dovizioso joue le triplé et le Général…

 

PETRUCCI S’EST VU GAGNER SON PREMIER GP EN MOTOGP !

 

Chaque fois, Rossi est repassé, comme le petit prince qu’il est resté, adorant manifestement jouer à 300 km/h avec quatre autres calibres  hyper motivés.

La situation se corse en fin de course, les commissaires agitent les drapeaux blancs qui autorisent le changement de moto, le flag to flag, car une petite bruine tombe sur le circuit.

Zarco joue le coup, rentre et change de moto, c’est raté, de toute façon, il n’avait pas le podium, enfin qui sait ? Il termine loin, 14ème. Dommage !

 

ZARCO A TENTÉ UN COUP, RATÉ !

 

Les autres s’en foutent, restent en slick et se bagarrent comme des lions jusqu’à la ligne d’arrivée.

À Assen le dernier virage en chicane est important.

Rossi  réussit de justesse à contrer une attaque suicide de Petrucci et gagne donc ici pour la dixième fois toutes cylindrées confondues.

C’est aussi sa cent quinzième victoire en GP, en 20 ans.

Ce jour, à Assen, il est le chef, «il capo».

Marquez fait un coup royal avant la dernière chicane, au freinage, et prend la troisième place sur le podium.

Avant, parce que la dernière chicane ne lui réussit pas… (On ne revient pas sur les trucs qui fâchent).

 

DOVIZIOSOSO LEADER AU CLASSEMENT GÉNÉRAL

 

Dovizioso devient lui ce que les mafieux de la grande époque US appelaient «capo dei capi», le Chef des Chefs, il prend la tête du mondial quatre points devant Viñales.

Mondial qui est d’ailleurs étonnant, il ya quatre points entre Dovizioso et Viñales, quatre encore entre Viñales et Rossi, quatre encore entre Rossi et Marquez.

Autrement dit ce Mondial 2017 est magique, à suivre en Allemagne le week end prochain.

Valentino Rossi, à l’arrivée qui lâche :

« Je suis très heureux à plus d’un titre. D’abord parce que c’est une victoire importante pour le classement du Championnat du monde. Mais surtout parce que la sensation procurée par le fait de revenir au sommet après un an – sa dernière victoire remontait au 5 juin 2016 – est fantastique. Sincèrement, je cours pour ce que j’ai ressenti durant les cinq ou six derniers tours. C’est toujours génial. Je suis également ravi d’un point de vue technique car nous avons beaucoup travaillé sur la moto et changé le châssis. Je sens que je suis désormais en mesure de piloter la moto à ma manière. Tout est ouvert et cette année nous avons découvert que tout peut changer d’un circuit à l’autre.»

 

Résultats MotoGP Assen 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/NED/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_c3c51132

Classement général MotoGP après Assen 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/NED/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_b7d8baf0

 

MORBIDELLI AU BOUT DU BOUT

 

En Moto2, baston aussi, de bout en bout, parce que Luthi part en tête, parce qu’il n’a pas encore gagné cette saison, parce qu’il il a un talent fou et la rage de gagner.

Baston parce que Morbidelli se bat, parfois très brutalement pour doubler, mais se fait reprendre par un Nakagami et un Oliveira déchaînés.

C’est dans le dernier tour qu’il devient enragé, passe Luthi et y reste jusqu’à l’arrivée.

Nakagami est trois, c’était Pasini mais il a coupé un vibreur.

 

QUARTARARO DANS LE TOP TEN

Notre Frenchie, Quartararo est neuf.

Pas mal, vu son début de saison navrant.

Résultats Moto2 Assen 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/NED/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_64affb90

Classement Général Moto2

après Assen 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/NED/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_936f00a2

CANET SUBLIME

En Moto3, kif kif, bagarre de bout en bout avec un Fenati survolté, un Jorge Martin longtemps leader, un John Mc Phee incroyablement attaquant, un Joan Mir qui reste trois toute la course, prend la tête quand il faut, tacticien de génie, mais il fait un large et termine neuf.

Jules Danilo termine cinq et c’est finalement lui le meilleur Français de la journée.

 

JULES DANILO EXCELLENT

 

Bravo mec, ça méritait le podium mais les calibres devant sont encore un cran au-dessus…

Le podium ?

Canet gagne, revenu de la sixième place et attaquant exactement où il le faut à la dernière chicane.

Fenati est deux, il a tout le temps été dans la baston.

Mc Phee est trois, l’attaque à outrance, ça paie quand on a le talent.

Jorge Martin est quatre.

Au Général, Mir reste leader mais c’est clair, il a perdu des billes dans le coup.

 

Résultats Moto3 Assen 2017

http://resources.motogp.com/files/results/2017/NED/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_a3f3d6c7

Classement Général Moto3

après Assen 2017

 http://resources.motogp.com/files/results/2017/NED/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_5b1732ab

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :

MotoGP

Moto Sport

About Author

jeanlouis