MARCHAMPT-EN-BEAUJOLAIS : GEOFFREY SCHATZ SORT LE GRAND JEU… AVEC LA NORMA DE NICO !

 

 

MONTAGNE-Nicolas-et-Geoffrey-Schatz

Nicolas Schatz, le grand absent du Championnat 2017 après sept titres consécutifs, a attendu la mi-saison pour confier sa Norma M20 FC BMW, restée jusqu’ici au garage à son « petit frère » Geoffrey et ce, afin qu’il puisse défendre ses chances dans les meilleures conditions face à la concurrence (dixit Nicolas Schatz)

Une volte-face par rapport au début de saison où Geoffrey tenait (toujours selon son aîné) à défier Sébastien Petit et Cyrille Frantz avec sa nouvelle Reynard  Formule Nippone, qu’il espérait plus rapide que son ancienne Reynard 95.

Espoirs en partie déçus, puisque Sébastien Petit, qu’il gardait dans le collimateur, est resté invaincu lors des six premières courses!

MONTAGNE-2017-Seb-Petit-et-Cyrille-Frantz

Il faut dire que la concurrence n’avait pas dormi durant l’hiver, les Norma de Cyrille Frantz et surtout Sébastien Petit, s’étant refait une santé chez des préparateurs , dont la FFSA leur laissait désormais le libre choix.

L’équipe Schatz n’avait donc plus qu’un moyen de barrer la route du titre au Team Petit Croisieurope.

Faire sauter Geoffrey dans le baquet de la Norma 4 Litres pour contrer Petit dans sa catégorie et lui prendre ainsi un maximum de points chaque fois qu’il le battrait.

Le «petit frère» du septuple Champion pourra-t-il encore garder le titre dans le patrimoine familial ?

Les prochaines courses le diront, mais il a déjà réussi à faire rebondir une saison guettée par la monotonie…

PRODUCTION :

Du nouveau en Beaujolais ?

MONTAGNE-2017-St-GOUËNO-La-McLAREN-de-Pierre-COURROYE-au-dèpart.j

Une monotonie qui menace aussi en « production » où le jeune Pierre Courroye, a remporté 5 victoires en 5 courses avec sa McLaren MP4 12C.

La concurrence, à commencer par le tenant du titre Nicolas Werver et Christian Schmitter sur leurs Porsche, aura-t-elle trouvé la parade en quatre semaines depuis Saint Gouëno?

MONTAGNE-2017-St-GOUËNO-NICOLAS-VERVER-au-départ

Ou le régional de l’étape, Pierre Béal créera-t-il la surprise dès l’entrée en piste d’une Volvo silhouette qui pourrait décoiffer avec son moteur V8 Chevrolet Corvette sur ce parcours rapide?

Réponse samedi et dimanche dans le vignoble de Marchampt-en-Beaujolais, où plane encore le souvenir des héros locaux, les inoubliables Marc et Lionel Régal.

 

Jean Paul CALMUS

Photos :

Benoît GROS-DR

MONTAGNE-  On n’oublie pas Lionel-Régal, ici à Marchamp en Beaujolais en 2009

Montagne

About Author

gilles