DU RIFIFI DANS LE MONDE DE L’ENDURANCE APRÈS LES DÉCLARATIONS DE CREVENTIC.

 

 

 

CREVENTIC, l’organisateur et promoteur Hollandais de la 24H PROTO SERIES powered by Hankook, ayant un peu pompeusement déclaré ‘Être la première véritable série d’Endurance exclusivement réservée aux Prototypes’, c’est bien vite oublier, l’existence de Championnats qui tournent déjà, eux, à plein régime et ce depuis de nombreuses années, tels l’ELMS (European Le Mans Sèries) ou bien encore le « VdeV Endurance Series », qui vient de fêter tout simplement ses… 25 ans, Éric Van de Vyver, son créateur, n’a naturellement pas tardé à réagir

Il est vrai qu’Ole Dörlemann au nom de CREVENTIC, ne manque pas de culot dans ses explications mensongères

« Notre série s’adresse aux pilotes amateurs pour lesquels nous prévoyons beaucoup de temps de piste sur des circuits de prestige, le tout à des coûts abordables. De cette façon, nous leur permettons de faire connaissance avec le monde des courses d’Endurance, vu que nos épreuves sont actuellement les plus longues accessibles à ce genre de voitures. La 24H PROTO SERIES powered by Hankook est la première série d’Endurance pour prototypes au monde avec des événements de 12 heures sur des circuits de top niveau qui autorisent des vitesses élevées, qui sont donc parfaitement adaptés à ce genre de voitures.»

On lui rappellera tout simplement  que l’ELMS et le « VdeV », proposent exactement ce type de compétitions, n’en déplaise à CREDENTIC !

 

Gilles GAIGNAULT

Propos qui ont amené un droit de Réponse de « VdeV Sport ».  

Vde-V-2017-BARCELON Éric-VAN-de-VYVER-Photo-Hugues-LAROCHE.

Éric Van de Vyver, Directeur de « VdeV Sports se devait donc de réagir au communiqué mensonger diffusé ce jour par Creventic, Organisateur des 24H Series, qui se targue d’inaugurer une forme de compétition imaginée il y a 25 ans par son équipe, et qui donna naissance aux « VdeV Endurance Series ».

« La 24H PROTO SERIES powered by Hankook est la première véritable série d’endurance exclusivement réservée aux prototypes. » C’est ainsi que ce concurrent des « VdeV Endurance Series » présente sa «nouveauté», avant de poursuivre : «Notre série s’adresse aux pilotes amateurs pour lesquels nous prévoyons beaucoup de temps de piste sur des circuits de prestige, le tout à des coûts abordables. De cette façon, nous leur permettons de faire connaissance avec le monde des Courses d’Endurance (…). La 24H PROTO SERIES est la première série d’Endurance pour prototypes au monde avec des événements de 12 heures sur des circuits de top niveau qui autorisent des vitesses élevées, qui sont donc parfaitement adaptés à ce genre de véhicules. » Puis de détailler le calendrier et les voitures admissibles : prototypes LMP, CN…

Nous assistons là à un plagiat de ce que notre équipe organise depuis plus de 25 ans. À l’époque mêlés aux GT, les prototypes du groupe CN bénéficient de leur propre plateau depuis le début des années 2000, et les courses ont depuis toujours été jugées sur des durées de 4, 6, 9, 12 ou 24 heures, sur des pistes aussi prestigieuses et rapides que le Circuit ‘Paul Ricard’, Portimāo, Barcelone, Spa-Francorchamps, pour qui les meetings ‘VdeV’ ont quasiment fait office de baptême de piste en compétition. Toutes ces voitures, et c’est ce qui fait la réussite des ‘VdeV Endurance Series’, sont confiées à des équipages pour majorité amateurs, qui voient dans les disciplines que nous leur proposons un excellent moyen de se préparer aux plus grandes courses d’endurance, au sommet desquelles trônent les « 24 Heures du Mans ». L’épopée de l’écurie Graff, 6ème de l’édition 2017, ou IDEC Sport Racing, qui a vu l’arrivée de sa toute première participation dans le TOP10, avec des pilotes formés en ‘VdeV’, en sont les plus récents témoignages de ce que peut leur apporter nos épreuves. »

Et Éric, conclut :

« Je tenais à apporter ces précisions importantes, car Creventic est coutumier du genre, et agit par le biais de moyens déloyaux. À l’heure où chacun, dans un contexte économique difficile, essaye de réunir un plateau attractif, il n’est pas dans la philosophie de ‘VdeV Sports’ de démarcher des pilotes et teams dans les paddocks concurrents, ou de communiquer de manière honteusement mensongère.

 

Éric Van de VYVER

Photos :

Maurice CAMUSHugues LAROCHE

Endurance - Autre V DE V VdeV Michelin

About Author

gilles