WSBK. À MISANO : SYKES GAGNE LA COURSE DES CHUTES DU NIAGARA. LOWES DEUXIÈME.

LOWES ET SA YAMAHA SUR LE PODIUM

Course intéressante. Tom Sykes, parti en pole, c’est tout le temps comme ça, a raté son départ et ce sont Rea et l’étonnante Yamaha de Van der Mark qui vont se battre devant.

Chaz Davies est alors trois, Sykes quatre, Melandri cinq.

Donc belle course en vue, pour une fois dans cette discipline.

Van der Mark prend la tête, inutile de dire que chez Yam on a la banane !

Davies passe Rea, Melandri passe Sykes, les Kawa sont en mauvaise position.

Autre bonheur chez Yamaha, derrière Sykes, c’est Lowes qui mène la danse des chasseurs !

Puis, comme toujours, Rea a repris les deux Ducati devant lui, et attaque la Yamaha de Van den Mark.

Jusque là, c’est une course.

C’est là que Niagara arrive.

D’abord, c’est le leader Van der Mark qui va au tas, à six tours du bout.

DAVIES S’EST BRISÉ UNE VERTÈBRE

Pour la victoire, il n’y a plus que Rea, Davies et Melandri.Melandri se met en l’air dans le dernier tour.

Chute aussi pour Rea et Davies qui s’accrochent trois tours avant la fin. …

Et c’est Sykes qui a la piste pour lui tout seul !

Consolation pour Yamaha, vu toutes ces chutes devant, Lowes passe deux sous le drapeau à damiers.

Et qui est trois ?

SYKES,LOWES ET REA

Rea, qui s’est relevé de sa chute avec Davies et qui est reparti la rage aux dents, qui fait donc monter une deuxième Kawa sur le podium avec la Yamaha de Lowes !

Davies, lui, est à l’hosto avec une vertèbre brisée.

Le destin toujours…

Autrement dit t’as beau faire, mener les Kawa, presque les humilier, en plus elles ont le destin avec elles.

Des motos d’usine et le destin en même temps, ça pouvait pas finir autrement !

Cela dit, une Yamaha deux sur le podium, une autre qui a mené la course jusqu’à six tours de la fin, un autre cauchemar approche pour les Kawa, qui n’avaient comme adversaires que les Ducati…

Et franchement, tant mieux !

LES FRANÇAIS

LUCAS MAHIAS

Il n‘y en a pas en WSBK. comme ça, on peut leur faire un paragarohe à eux tous seuls.

En Supersport, Mahias est trois en qualif et Cluzel quatre, derrière Jacobsen et Sofuoglu, autrement dit le capital de trente points d’avance de Mahias sur Sofuoglu risque de s’écorner encore un peu.

On verra bien dans la course de dimanche.

FLORIAN MARINO

En Superstock 1000, Florian Marino est six en qualifs;

En SSP. 300, un seul Français, Enzo de la Vega, qui roule Yamaha, est seize en qualif.

ENZO DE LA VEGA

Autrement dit les drapeaux français et la Marseillaise ont de grandes chances de rester dans leur tiroir…

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :

WSBK

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis