WSBK. 2017 À MISANO : MELANDRI (DUCATI) BAT LES KAWA !

GAGNER EN ITALIE POUR UN ITALIEN C’EST SACRÉ (VOIR DOVIZIOSO AU MUGELLO)

On a dit hier que Davies s’est brisé une vertèbre, il se passera probablement un bon moment avant qu’on le revoie sur une selle, et- du coup, je m’attendais à raconter à chaque course la litanie du doublé Kawasaki, avec cette seule question,  le quel des deux pilotes a terminé devant l’autre ?

Et dès le lendemain, c’est Marco Melandri, l’autre Ducati officielle, qui gagne la course !

Le destin…

Cela dit, Melandri, a près un début de saison assez couçi-couça, a 133 points de retard sur Rea, et 83 sur Sykes, il ne risque pas de faire durer le suspense jusqu’à la dernière course de l’année, ce qu’avait réussi à faire son camarade Davies.

C’est la 20ème victoire de Melandri en WSBK, la centième victoire italienne dans la discipline.

On  se fout de l’ordre de départ de la deuxième manche  puisque l’on fonctionne en grille inversée et que c’est totalement incompréhensible.

Ce que l’on sait c’es qu’en trois tours, Rea est revenu cinq et Sykes trois.

Melandri est alors six, les Yamaha de Lowes et Van der Mark derrière lui.

REA EST TROISIÈME

Puis jolie bagarre, il ya eu un Jordi Torres (Aprilia) dans le coup mais il a cassé, Rea est remonté sur Sykes, puis c’est Melandri qui, dans une forme éblouissante a passé les deux Kawasaki.

Il ya eu aussi une belle bagarre avec Van der Mark (Yamaha) qui est parti en large, ce qui lui a fait louper le podium.

Lowes est tombé, mais la place de Van der Mark et surtout sa bagarre avec les hommes de tête ont montré que la marque bleue gagne du terrain.

SYKES EST DEUX

La première Honda, celle de Bradl, est dixième, le cauchemar continue pour la marque rouge depuis le début de l’année.

Melandri va pouvoir remonter au championnat, là il vient de passer quatre, et- il peut encore en gagner une si Davies revient tard de blessure, il n’a plus que vingt deux points sur son coéquipier.

Prochaine course à Laguna Seca, avec le plus beau virage du monde, le «cork screw» du 7 au 9 juillet.

LES FRANÇAIS

JULES CLUZEL

On commence donc avec le Supersport  où Sofuoglu a gagné, air connu et presque lassant- à signaler quand même que Cluzel est deux, bien joué le Jules)- on sait que Sofuoglu  grignote petit à petit l’écart qu’a le Français Mahias au mondial mais cette fois-ci, le petit jeu a tournée au grand drame.

Lucas Mahias est tombé, Sofuoglu lui reprend donc 25 points d’un coup.

Lucas est encore en tête du mondial,  certes il a lutté comme un beau diable avec le turc dont c’est la 42ème victoire, mais cette chute, si elle n’a pas de conséquences physiques, a eu des répercussions terrifiantes sur les mathématiques du championnat.

Mahias n’a plus que cinq points d’avance au mondial, il sait qu’il doit gagner au moins une course pour espérer garder ce titre dont il rêve depuis longtemps,  d’où sa bagarre folle avec Sofuoglu.

Mais il semble bien cette fois que la belle histoire soit en train de se terminer.

Pour la deuxième place, furieuse baston aussi entre Cluzel et Caricasulo, le coéquipier de Mahias, la Honda verte de Cluzel est passée deuxième au damier.

Le Supersport n’ira pas en Amérique et se retrouvera donc en août au Lausitzring en Allemagne.

PEREZ LE MISSILE DU SSP 300

En Supersport 300, il ya un Français, De la Vega, qui termine quinze, mais surtout une bagarre au couteau entre le Hollandais Deroue (Kawasaki) , énorme leader de début d’année et l’Espagnol Perez (Honda), qui gagne ici en Italie et qui n’est plus qu’à trois ppoints au général,  de Deroue.

En Superstock 1000, deux Français, Florian Marino et Jeremy Guarnoni, respectivement cinq et septième.

 

FLORIAN MARINO

La course s’est déroulée en deux fois avec drapeau rouge.

Rinaldi (Ducati) est leader de ce championnat, un point devant le turc Ratzkatlioglu, Florian Marino est troisième du championnat à 23 points du leader.

Pas de course aux USA pour cette catégorie non plus, RV en Allemagne en août.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK

Le Général du Championnat du Monde WSBK.

JONATHAN REA  296  KAWASAKI
TOM SYKES  246  KAWASAKI
CHAZ DAVIES  185 DUCATI
MARCO MELANDRI  163  DUCATI
ALEX LOWES  141  YAMAHA
MICHAEL VAN DER MARK  115  YAMAHA
XAVI FORÉS 110  DUCATI
LEON CAMIER  89  MV AGUSTA
JORDI TORRES  85  BMW
EUGENE LAVERTY  79  APRILIA
ROMÁN RAMOS  65  KAWASAKI
STEFAN BRADL  54  HONDA
LEANDRO MERCADO  50  APRILIA
LORENZO SAVADORI  49  APRILIA
RANDY KRUMMENACHER  44  KAWASAKI
NICKY HAYDEN  40  HONDA
RAFFAELE DE ROSA  27  BMW
ALEX DE ANGELIS  27  KAWASAKI
LEON HASLAM 20 KAWASAKI
MARKUS REITERBERGER 19 BMW
AYRTON BADOVINI 14 KAWASAKI
ONDREJ JEZEK 12 KAWASAKI
RICCARDO RUSSO 8 YAMAHA
JAKE DIXON 7 KAWASAKI
JOSHUA BROOKES 4 YAMAHA
JULIAN SIMON 4

Tous les Résultats sous :

http://www.worldsbk.com/fr/resultats%20statistiques

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis