DEUX DES TOYOTA ABANDONNENT AVANT LA MI-COURSE AUX ’24 H. DU MANS’ ! LA PORSCHE EN TÊTE.

 

24 HEURES du MANS 2017 – ABANDON  sur ennui de frein pour la TOYOTA N°8 – Photo Thierry COULIBALY.

Scénario catastrophe pour l’équipe Japonaise Toyota et ce alors que le cap de la mi-course n’a pas encore été atteint !

En effet, après un long, très long, trop long arrêt, à son stand de deux heures et ce pour rèparer un problème touchant l’hybridation de la Toyota TS050 HYBRID N°8, celle de Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima, l’équipe Nipponne, a eu de nouveaux malheurs avec la N°7, la voiture qui caracolait en tête et alors aux mains du poleman, le Japonais Kamui Kobayashi, contraint de ralentir peu après avoir passè la ligne droite des stands, à l’entame d’un nouveau tour et ce peu avant une heure de matin.

Selon les premières indications, la N°7 aurait rencontré un problème d’embrayage, obligeant hélas son pilote a stopper en bord de piste à 1h06, la Toyota ne disposant pas assez de batterie pour rejoindra son stand !

Et les malheurs de l’écurie Toyota n’en étaient pas fini pour autant, car incroyablement la N°9, pilotée par le Français Nicolas Lapierre, devait quelques minutes plus tard, elle aussi à son tour, renoncer et abandonner!

Lapierre qui occupait à cet instant, la deuxième place à un tour de la Porsche N°1, confiée à l’un des anciens vainqueurs en 2015, le Britannique Nick Tandy, était victime de l‘éclatement du pneu arrière-gauche, suivi rapidement d’un début d’incendie !

Comme on l’imagine, c’était la soupe à la grimace dans le clan Toyota, envahit par l’émotion, le chagrin et la tristesse…

Ce n’est donc pas encore cette année que Toyota gagnera et remportera les ’24 Heures du Mans’.

 

24-H-du-Mans-2017-Arrêt-ravitaillement-pour-la-PORSCHE-N°1 qui caracole en tête -Photo-Nicolas-PALUDETTO

Du coup, malgré les pépins prématurés de l’une de ses deux voitures la N°2, l’écurie Porsche voit la route bien dégager pour obtenir un 19ème triomphe en Sarthe ce dimanche à 15 Heures, car la seule Toyota encore en course, la N°8, pointe dorénavant à… 29 tours de la Porsche N°1, qui occupe la tête!

Ce qui représente l’équivalent d’une heure trente…

Autant dire que pour Toyota, le rêve s’arrête avant même le cap de la mi-course, avec ce scénario impensable, inimaginable et bien cruel…

En moins de trois heures et alors que tous les voyants depuis le départ ce samedi à 15 Heures étaient au vert, tout s’est rapidement écroulé…

À 22 h 57,c’est  la 8 qui est touchée…

À 0 h 56, c’est au tour de la 7 !

Et enfin, à 1 h 29, c’est la 9 qui abandonne…

 

24-Heures-du-Mans-2017-Les pilotes de la PORSCHE N°1-Photo Thierry-COULIBALY.j

La Porsche N°1 occupe donc le commandement devant deux LMP2, les ORECA 07 de l’équipe Suisse Vaillante Rebellion qui pointent à… Neuf tours, autant dire que pour Porsche plus question de rouler au maximum…

L’équipage de cette N°1, le Suisse Neel Jani, l’Anglais Nick Tandy et l’Allemand André Lotterer peuvent respirer et rouler tranquillou… Et ceux de la N°2,  le trio Timo Bernhard, Brandon Hartley et Earl Bamber, peuvent eux, espèrer remonter, et doubler un paquet de LMP2 et qui sait viser un podium, voire un incroyable et inattendu doublé!

Porsche décrochant ainsi ce dimanche sa troisième victoire consécutive d’affilée après ses triomphes de 2015 et 2016 !

VA SAVOIR CHARLES… !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :

Thierry COULIBALY-Nicolas PALUDETTO

 

24 H du Mans Le Mans

About Author

gilles