PORSCHE DOMINE LES ESSAIS LIBRES CE MERCREDI EN FIN D’APRÈS-MIDI AU MANS.

 

 

24 Heures du Mans 2017 PORSCHE 919 HYBRID N°1 – Photo Thierry COULIBALY

 

La Porsche 919 N°1 s’est montrée la plus rapide des essais libres ce mercredi en fin d’après-midi de la 85ème édition des 24 Heures du Mans 2017

C’est en effet le pilote Suisse Neel Jani, qui conduit en compagnie de l’Allemand André Lotterer et du Britannique Nick Tandy,  l’une des deux Porche 919 Hybrid, la N°1 qui décroche le temps de référence en 3’20″362, améliorant ainsi déjà le chrono signé le dimanche 4 juin dernier par l’ècurie Porsche, à l’occasion des essais préliminaires de la ‘Journée Test’ où l’autre  Porsche, la voiture-sœur, la N°2 avait été créditée de 3’21″512.

 

24-Heures-du-Mans-2017-TOYOTA-TS-050-HYBRID-N°7-hoto-Thierry-COULIBALY.

 

Le meilleur temps revenant en  3’18″132, au pilote Japonais  de la Toyota TS050 Hybrid N°7, Kamui Kobayashi qui en partage le volant avec Mike Conway et Stéphane Sarrazin

Ce mercredi cette Toyota obtient la deuxième performance en 3’20.966, à 0.604

 

24-Heures-du-Mans-2017-PORSCHE-919-HYBRID-N°2-Photo-Thierry-COULIBALY.j

 

Ensuite, on pointe la seconde Porche 919, la N°2 du trio Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley, troisièmes eu en  3’21.687, à 1″325.

L’une des deux autres Toyota TS050 Hybrid, la N°8 de Sebastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki  Nakajima décroche le quatrième temps en 3’21.775, à 1’413, le Top 5 étant complété en 3’21.975, par la troisième TS050 Hybrid, la N°9 de Nicolas Lapierre, Kunimoto et Jose Maria Lopez, qui pointe à 1″613,

.

G-DRIVE DEVANT LE VAILLANTE REBELLION EN LMP2

24-Heure-du-Mans-2017-ORECA-07-LMP2-dAlex-LYNN-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Dans la catégorie LMP2, les châssis ORECA dominent à nouveau outrageusement les Dallara et lesLigier.

Le meilleur chrono est à mette à l’actif du jeune Britannique  Alex Lynn, au volant de l’ORECA 07 G-Drive N°26, qu’il partage avec le Russe Roman Ruinov et le Français Pierre Thiriet, en 3’30″363

 

24-H-du-Mans-2017 ORECA-07-N°13-Matia-…-o-PIQUET-photo-Thierry-COULIBALY

 

Suivent les deux ORECA 07 de l’écurie Suisse Vaillante-Rebellion, la N°13 de Nelson Piquet Junior, David Heinemeier-Hansson et Mathia Beche, se montrant la plus rapide en 3’21. 666, à 1’303 devant la seconde voiture du Team, la N°31, d’un sacré tandem ayant nom… Nicolas Prost et Bruno Senna, qu’accompagne Julien Canal, trio troisième en 3’31.749, à 0.083

Enuite, on trouve encore une ORECA 07, la N°38 du Team Jackie Chan DC Racing du Chinois Ho-Pin Tung, qu’épaulent le Français Thomas Laurent et le Britannique Oliver Jarvis, quatrième en 3’32.025.

Le Top 5 étant complété par la deuxième ORECA 07 du Jackie Chan, celle de  David Cheng,  Alex Brundle et Tristan Gommendy, en 3’32.286

 

24 H du Mans 2017 – ALPINE N° 36 Photo Thierry COULIBALY

 

A retenir la neuvième place seulement en 3’34.053 de la meilleure des Alpine A 470, la N°36 de Romain Dumas, Gustavo Menees et Matthew Rao, de l’écurie Berrichonne Signatech, Alpine A470 qui avait pourtant survolé la Journée Tet avec la N°35, Nelson Panciatici ayant tourné en 3’28.146

Précisons encore que la meilleure des Dallara P217, la N°27 du SMP Racing de Mikhaïl Aleshin, Victor Shaytar  et Sergey Sirotkin, ne pointe qu’au onzième rang, en 3’34.507, cependant que la meilleure des Ligier JS P217, la N°32 de l’écurie Anglo-Amèricaine United Autosports, du trio formé de Will Owen, Hugo de Sadeleer et Filipe  Albuquerque, se retrouve elle encore plus loin avec comme meilleur temps 3’35.977, car il faut descendre effectivement jusqu’au seizième rang!

 

Ferrari et Aston Martin leaders en GT/PRO

24 H du Mans 2017 FERRARI F488 AF Corse – Photo Thierry COULIBALY

 

En GTE Pro, ce sont les Ferrari et les Aston Martin qui se sont mises en évidence  à l’occasion  de cette séance des essais libres.

Le Britannique Sam Bird s’offre au volant de l’une de Ferrari F488 GTE, la N°71 de la cuderia AF Corse le meilleur temps de la catégorie GTE/Pro, en 3’54’’832

Il précède l’Aston Martin N°97 créditée de 3’55.299 de Jonathan Adam, Darren Turner et Daniel Serra.

Une autre Ferrari de l’écurie Italienne AF Corse, la N°51 de Alessandro Pier Guidi, James Calado et Michele Rugolo.

Ce dernier remplaçant in extremis le Brésilien Lucas di Grassi blessé récemment à une cheville en jouant au foot le week-end dernier, à Berlin entre deux courses de Formula E. L’ex-pilote Audi doit être opéré, la F488 pointant en troisième position en 3’55.504, devant une autre Aston Martin, la N°95 de Nicki Thiim, Marco Sorensen et Richie Stanaway.

 

24 H du Mans 2017 ASTON MARTIN VANTAGE N°98 Photo Thierry COULIBALY

 

En GTE/Am, l’Aston Martin N°98 du Portugais Pedro Lamy établit le chrono de référence en 3’56’’082, améliorant de plus de deux seconde la meilleure performance obtenue par cette Aston Martin N°98, à l’issue de la Journée Test

La prochaine séance, celle de la première session des qualifications  débutera à 22 heures

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Thierry COULIBALY – Nicolas PALUDETTO

Sport

About Author

gilles