TOYOTA SURVOLE LES 1ers ESSAIS DES ’24 HEURES DU MANS’ 2017.

 

 

 

24-HEURES-DU-MANS-2017-TOYOTA bat déjà la pole de 2016, ce dimanche 4 juin, lors de la journée-des essais préliminaires – Photo-Thierry-COULIBALY.

 

Ce dimanche 4 juin, l’équipe TOYOTA GAZOO Racing a signé les trois meilleurs temps d’une Journée Test féconde sur le circuit de la Sarthe, prélude aux prochaines ’24 Heures du Mans’, la troisième manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC. 2017, lesquelles se disputeront le week-end des 17 et 18 juin.

 

24-Heures-du-Mans-2017-Essais-préliminaires-TOYOTA-N°7-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Au volant de la TS050 HYBRID N°7 qu’il partage avec le Britannique Mike Conway et le Français Stéphane Sarrazin, l’ancien pilote de F1, le Japonais Kamui Kobayashi, a brillé, s’offrant non seulement le chrono de référence mais ‘cerise sur le gâteau’ améliorant en outre et de… cinq secondes, le meilleur temps enregistré par Toyota lors de la Journée Test 2016, avec 3’18,132!

Battant en plus, le meilleur temps de la pole 2016 et qu’avait décroché le Suisse, Neel Jani au volant de l’une des Porsche 919 Hybrid…

 

24 Heures du Mans 2017 – Essais préliminaires TOYOTA N°8 – Photo Thierry COULIBALY

 

La TS050 HYBRID N°8 de l’équipage composé du Suisse Sébastien Buemi, de l’Anglais Anthony Davidson et du Nippon Kazuki Nakajima, actuels leaders du Classement provisoire du Championnat, se classe juste derrière à 1,887 seconde d’écart, à l’issue d’une journée positive de réglages divers et d’essais de pneumatiques.

Enfin, la troisième TS050 HYBRID N°9 du Français Nicolas Lapierre, du Japonais Yuji Kunimoto et de l’Argentin José María López, assure le triplé, en signant le troisième temps !

 

24 Heures du Mans 2017 – Essais préliminaires TOYOTA N°9 – Photo Thierry COULIBALY

Parallèlement à un programme intensif de comparaisons et d’ajustements techniques, cette journée des essais préliminaires des 24 Heures du Mans, était pour Yuji et José María, la première occasion de rouler sur le circuit Sarthois.

Après s’être familiarisés virtuellement avec le tracé sur le simulateur de l’équipe, les deux pilotes sont arrivés bien préparés et ont régulièrement aligné des temps compétitifs. Pour José María, cet essai confirme en outre définitivement qu’il ne souffre plus des douleurs au dos qui l’avaient empêché de courir à Spa voici un mois.

Situé au sud de la ville du Mans, rappelons que le Circuit de la Sarthe, se compose en majeure partie de portions de route ouvertes à la circulation le reste de l’année, donc fermées aux essais sportifs, dont la fameuse et célèbre ‘Ligne droite des Hunaudières’.

Les deux séances de quatre heures de de dimanche 4 juin étaient les seules autorisées, avant les premiers essais libres qui débuteront, le mercredi 14 juin.

Il s’agissait donc pour l’équipe Toyota d’une journée de la plus haute importance, et ce afin de peaufiner les réglages de la TS050 HYBRID, à faible appui qui a fait ses débuts en course sous le N° 9, lors de l’épreuve de Spa-Francorchamps, le mois dernier.

Le programme chargé a été favorisé par le beau temps qui a permis de boucler 304 tours, soit 4 143 km en un jour.

Les N° 8 et 9, ont été les seules du plateau de 60 voitures, à couvrir plus de 100 fois les 13,629 km du circuit Manceau.

L’équipe Toyota a encore effectuè quelques essais ce mardi sur le Bugatti, le petit circuit permanent, avant le pesage et les vérifications techniques qui se dérouleront en Centre-Ville du Mans, le lundi 12 juin. La course proprement dite débutant le samedi 17 juin.

 

24 Heures du Mans 2017 – Essais préliminaires, ravitaillement pour la TOYOTA N°7 – Photo Thierry COULIBALY.

 TS050 Hybrid n°7 (Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin)

Meilleur temps : 3’18,132 (1er) – 94 tours

Mike Conway (TS050 Hybrid N°7) : « La voiture était déjà performante et les temps très bons dès le début de journée, compte tenu de l’état de la piste. En fin de journée, ils étaient carrément encourageants, mais je suis certain que Porsche va redoubler d’efforts d’ici à la course. La bataille ne fait que commencer et il reste encore beaucoup à faire. »

Kamui Kobayashi (TS050 Hybrid N°7) : « Les choses ont bien débuté pour nos 24 Heures 2017. Nous avons essayé d’améliorer la voiture en fonction du circuit et les résultats sont satisfaisants. Notre temps au tour est très compétitif – c’est d’ailleurs le meilleur signé par Toyota lors d’une Journée Test. Mais nous avons encore à faire car c’est une endurance de 24 heures et Porsche un redoutable concurrent. Attendons de voir ce que nous pourrons faire. »

Stéphane Sarrazin (TS050 Hybrid N°7) : « Pour nous, c’était vraiment une bonne journée. Nous partons d’une bonne base, même s’il reste certains points à améliorer. J’espère que ce classement se maintiendra, avec les Toyota en tête. Cela semble bien parti mais la course, c’est une autre histoire… Par conséquent, à nous de creuser l’écart. »

 

24-Heures-du-Mans-2017-Essais-préliminaires-TOYOTA-N°8-Photo-Thierry-COULIBALY.j

 TS050 Hybrid n°8 (Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Kazuki Nakajima)

Meilleur temps : 3’19,290 (2ème) – 104 tours

Sébastien Buemi (TS050 Hybrid N°8) : « Quel plaisir de revenir au Mans et de voir une Toyota tourner en moins de 3 min 20 sec pour la première fois ! Je suis content car tout s’est bien passé aujourd’hui et nous avons bouclé plus de 100 tours, plus d’un quart de la distance de course. Maintenant, j’ai hâte d’être à la semaine prochaine. »

Anthony Davidson (TS050 Hybrid N°8) : « C’est super de piloter sur ce magnifique circuit, je ne m’en lasse pas. La voiture actuelle y semble parfaitement à l’aise, elle m’a paru bien équilibrée toute la journée. La piste s’est améliorée au fil des heures, ce qu’ont reflété les chronos. Comme notre voiture n’a connu aucun problème, nous sommes pour l’instant tout à fait satisfaits. »

Kazuki Nakajima (TS050 Hybrid N°8) : « C’est sympa de retrouver ce circuit, cette journée m’a beaucoup plu et s’est avérée productive en termes de réglages et de choix des pneus. Apparemment, la base est bonne : l’essai est donc positif ; à nous maintenant de le transformer la semaine prochaine. Nous avons beaucoup de données à analyser : l’équipe ne chômera pas ! »

 

24 Heures du Mans 2017 – Essais préliminaires TOYOTA N°9 – Photo Thierry COULIBALY

TS050 Hybrid n°9 (Nicolas Lapierre, Yuji Kunimoto, José María López)

Meilleur temps : 3’21,455 (3ème) – 106 tours

Nicolas Lapierre (TS050 Hybrid N°9) : « Nous avons pu tourner toute la journée, une très bonne chose car notre équipage avait besoin de se familiariser avec le circuit. Nous avons testé différentes gommes et configurations aérodynamiques : tout s’est bien passé. Bravo à Yuji et José qui ont fait du très bon boulot pour leurs premiers tours de roue au Mans et qui ont signé certains chronos particulièrement rapides. »

Yuji Kunimoto (TS050 Hybrid N°9) : « J’ai vraiment apprécié cette journée et j’ai découvert que ce circuit me plaît beaucoup. Tour après tour, j’ai gagné en confiance et je me suis senti de plus en plus à l’aise. Côté voiture, tout allait bien. Mes coéquipiers et les ingénieurs m’ont beaucoup aidé lors de la préparation et je pense avoir bien progressé. »

José María López (TS050 Hybrid N°9) : « Quel bonheur de reprendre le volant après avoir manqué Spa ! J’ai beaucoup aimé le circuit du Mans : c’était la première fois que j’y roulais mais tout s’est bien passé. J’en ai tiré des enseignements sur les difficultés particulières du tracé et, heureusement, la voiture marchait très bien. Nous avons encore du pain sur la planche, mais c’est bien parti. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Thierry COULIBALY

 

24 Heures du Mans 2017 Essais préliminaires ravitaillment TOYOTA N°7 – Photo Thierry COULIBALY

  RÉSULTAT DE LA JOURNÉE TEST DES ESSAIS PRÉLIMINAIRES

1 – Sarrazin/Conway/Kobayashi (Toyota TS050 Hybrid) – Toyota en 3’18”132  

2 – Buemi/Davidson/Nakajima (Toyota TS050 Hybrid) – Toyota en 3’19”290  

3 – Lapierre/Kunimoto/Lopez (Toyota TS050 Hybrid) – Toyota en 3’21”455      

4 – Bernhard/Bamber/Hartley (Porsche 919 Hybrid) – Porsche en 3’21”512      

5 – Jani/Lotterer/Tandi (Porsche 919 Hybrid) – Porsche en 3’22”100

6 – Panciatici/Ragues/Negrao (Alpine A740 Gibson) – Signatech en 3’28”146 – 1er LMP2

7 – Webb/Kraihamer/Bonanomi (CLM P1/01 Nismo) – Bykolles  en 3’28”701

8 – Graves/Hirschi/Vergne (Oreca 07 Gibson) – Manor TRS en 3’28”844

9 – Cheng/Gommendy/Brundle (Oreca 07 Gibson) – DC Racing en 3’29”104

10 – Rusinov/Thiriet/Lynn (Oreca 07 Gibson) – G-Drive en 3’29”113

11 – Tung/Laurent/Jarvis (Oreca 07 Gibson) – DC Racing en 3’29”924

12 – Piquet/Hansson/Beche (Oreca 07 Gibson) – Vaillante Rebellion en 3’30”150

13 – Perrodo/Vaxiviere/Collard (Oreca 07 Gibson) – TDS en 3’30”375

14 – Dumas/Menezes/Rao (Alpine A740 Gibson) – Signatech en 3’30”501

15 – Allen/Matelli/Bradley (Oreca 07 Gibson) – Graff en 3’30”525

16 – Prost/Canal/Senna (Oreca 07 Gibson) – Vaillante Rebellion en 3’30”535

17 – Gonzalez/Trummer/Petrov (Oreca 07 Gibson) – Manor TRS en 3’30”570

18 – Hedman/Hanley/Rosenqvist (Oreca 07 Gibson) – Dragonspeed en 3’30”693

19 – Rojas/Hirakawa/Gutierrez (Oreca 07 Gibson) – G-Drive en 3’31”150

20 – Owen/De Sadeleer/Albuquerque (Ligier JSP217 Gibson) – United Autosports en 3’31”907

21 – Lacorte/Sernagiotto/Belicchi (Dallara P217 Gibson) – Villorba Corse en 3’32”567

22 – Lammers/Van Eerd/Barrichello (Dallara P217 Gibson) – RT Nederland en 3’33”304

23 – Barthez/Buret/Berthon (Ligier JSP217 Gibson) – Panis Barthez Competition en 3’33”690

24 – Aleshin/Sirotkin/Shaytar (Dallara P217 Gibson) – SMP en 3’33”787

25 – Moore/Hanson/Chandhok (Ligier JSP217 Gibson) – Tockwith en 3’34”385

26 – Guibbert/Trouillet/Winslow (Oreca 07 Gibson) – Graff en 3’34”404

27 – LafargueLafargue/Zollinger (Ligier JSP217 Gibson) – IDEC en 3’35”968

28 – Patterson/Mcmurry/Capillaire (Ligier JSP217 Gibson) – Algarve Pro Racing en 3’36”544

29 – Keating/Bleekemolen/Taylor (Riley MK30 Gibson) – Keating en 3’38”671

30 – Konopka/Calko/Breukers (Oreca 07 Gibson) – ARC Bratislava en 3’38”905

31 – Nicolet/Nicolet/Maris (Ligier JSP217 Gibson) – Eurasia en 3’43”817

32 – Gavin/Milner/Fassler (Chevrolet Corvette C7.R) – GM Corvette en 3’54”701, 1ere GT

33 – Lietz/Makowiecki/Pilet (Porsche 911 RSR) – Porsche en 3’54”996

34 – Christensen/Estre/Werner (Porsche 911 RSR) – Porsche en 3’54”999

35 – Magnussen/Garcia/Taylor (Chevrolet Corvette C7.R) – Corvette en 3’55”064

36 – Thiim/Sorensen/Stanaway (Aston Martin Vantage) – Aston Martin en  3’55”251

37 – Turner/Adam/Serra (Aston Martin Vantage) – Aston Martin en 3’55”266

38 – Rigon/Bird/Molina (Ferrari 488 GTE) – AF Corse en 3’55”385

39 – Calado/Pier Guidi/Di Grassi (Ferrari 488 GTE) – AF Corse en 3’55”827

40 – Vilander/Fisichella/Kaffer (Ferrari 488 GTE) – Risi en 3’55”847

41 – BriscoeWestbrook/Dixon (Ford GT) – Ford Team USA en 3’57”536

42 – Priaulx/Tincknell/Derano (Ford GT) – Ford Team UK en 3’57”881

43 – Hand/Muller/Kanaan (Ford GT) – Ford Team USA en 3’58”011

44 – Mucke/Pla/Johnson (Ford GT) – Ford Team UK en 3’58”181

45 – Dalla Lana/Lamy/Lauda (Aston Martin Vantage) – Aston Martin en 3’58”250

46 – Rees/Brandela/Philippon (Chevrolet Corvette C7.Z06) – Larbre Competition en 3’58”302

47 – Ried/Cairoli/Dienst (Porsche 911 RSR) – Dempsey Proton en 3’58”449

48 – MacNeil/Sweedler/Bell (Ferrari 488 GTE) – Scuderia Corsa en 3’58”599

49 – Cameron/Scott/Cioci (Ferrari 488 GTE) – Spirit of Race en 3’58”804

50 – Howard/Gunn/Bryant (Aston Martin Vantage) – Beechdean AMR en 3’58”885

51 – Yoluc/Hankey/Bell (Aston Martin Vantage) – TF Sport en 3’59”140

52 – Krohn/Jonsson/Bertolini (Ferrari 488 GTE) – DH Racing en 3’59”174

53 – Mok/Sawa/Griffin (Ferrari 488 GTE) – Clearwater Racing en 3’59”276

54 – Bachler/Lemeret/Al Qubaisi (Porsche 911 RSR) – Proton en 3’59”277

55 – Wainwhright/Barker/Foster (Porsche 911 RSR) – Gulf Racing en 3’59”582

56 – Nielsen/Balzan/Curtis (Ferrari 488 GTE) – Scuderia Corsa en 4’00”120

57 – Flohr/Castellacci/Beretta (Ferrari 488 GTE) – Spirit of Race en 4’00”213

58 – Smith/Stevens/Vanthoor (Ferrari 488 GTE) – JMW Racing en 4’00”523

59 – Long/Al Faisal/Hedlund (Porsche 911 RSR) – Proton en 4’00”556

60 – Wee/Katoh/Parente (Ferrari 488 GTE) – Clearwater Racing en 4’05”248

 

Sport

About Author

gilles