CHRONO RECORD POUR ALPINE AUX ESSAIS PRÉLIMINAIRES DES ’24 HEURES DU MANS’ !

 

 

Chrono record pour l’Alpine A470 sur le Circuit des « 24 Heures »

24-Heures-du-Mans-2017-.Essais-préliminaires-ALPINE-A-470-GIBSON-N°35-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Parmi les concurrents des « 24 Heures du Mans », les deux Alpine A470 étaient en piste pour la Journée Test. Lors de la première séance, André Negrão au volant de la N°35, signait le meilleur chrono des LMP2.

L’après-midi, Nelson Panciatici, le relayait dan le baquet de cette N°35 et confirmait la bonne forme des Bleus en établissant un nouveau record de la piste pour la catégorie !

Au cours de la journée, l’Équipe Signatech Alpine Matmut accumulait ce dimanche 3189,186 km.

Obligatoire pour les soixante voitures engagées, la Journée Test des « 24 Heures du Mans » était marquée par une forte affluence, preuve de l’enthousiasme suscité par cette 85ème édition.

 

24 Heures du Mans 2017 – Essais préliminaires – Stand ALPINE A 470 GIBSON N°35 – Photo Thierry COULIBALY

 

Le programme comprenait deux sessions de quatre heures. Dès l’ouverture de la piste, les Alpine A470 s’élançaient avec Matt Rao dan la N°36 et Pierre Ragues  avec la N°35.  Ce dernier cédait aussitôt le volant à André Negrão, qui avait l’obligation de boucler dix tours pour obtenir l’autorisation définitive de participer à la course. Après cette formalité, l’équipe pouvait pleinement se concentrer sur son programme technique, basé sur l’évaluation des réglages aérodynamiques et des trois types de pneus slicks Dunlop.

En fin de matinée, tous les concurrents de pointe se lançaient dans une chasse au chrono. Chaussé de gommes tendres, Gustavo Menezes au volant de la N°36, était gêné dans le trafic et il ne parvenait pas à réaliser un tour parfait. En revanche, André Negrão démontrait ses facultés d’adaptation avec le meilleur chrono des LMP2, bouclé en 3’29’’809.

Après une heure de pause, les voitures revenaient en piste pour la seconde séance. La piste devenant de plus en plus rapide, les records continuaient à tomber et c’est une nouvelle fois l’Alpine A470 N°35 qui s’illustrait.

À mi-séance, Nelson Panciatici prenait les commandes de la catégorie. En 3’28’’146soit 235,72 km/h de moyenne – le Français battait de plus de … huit secondes le temps de la pole position de la catégorie LMP2 en juin 2016!

Il établissait ainsi un nouveau record de la piste pour une LMP2 et les observateurs les plus pointus notaient que ce temps aurait placé l’Alpine A470 en pole position des 24 Heures du Mans 2006 !

Pour l’équipage de la Signatech Alpine Matmut N°36, l’après-midi était consacré aux réglages de course. Romain Dumas, Matt Rao et Gustavo Menezes se relayaient sur de longs runs en privilégiant la constance et le confort de pilotage.

 

Le Mans 2017  –  ALPINE –  Philippe SINAULT et Bernard OLLIVIER. Photo AutoNewsInfo

 

Bernard Ollivier, Directeur Général-Adjoint d’Alpine

« Le bilan de la journée est très positif, avec beaucoup de travail effectué par l’équipe et de superbes performances à la clé. On a coutume de dire qu’il ne s’agit que d’essais et nous ne connaissons pas forcément la stratégie adoptée par nos rivaux, mais je crois que nous pouvons être confiants dans notre potentiel pour défendre nos succès de l’année passée. Bravo à Nelson pour ce record de la piste, qui démontre à lui seul le niveau auquel nos voitures et nos pilotes évoluent. Nous sortons de cette journée avec une motivation intacte, mais aussi beaucoup de confiance dans l’équipe et nos deux équipages. Nous espérons que les fans d’Alpine seront nombreux au bord de la piste pour nous soutenir. Il faudra compter avec nous dans deux semaines ! »

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut

«Nous sommes évidemment très heureux de réaliser le meilleur temps de chaque séance, même si ce n’était pas un objectif en soi. Avec son tour record, Nelson Panciatici confirme qu’il reste un des tous meilleurs pilotes de la catégorie et que nous pourrons compter sur deux équipages véritablement compétitifs. C’est également une belle récompense pour l’équipe technique de la n°35, fraichement constituée. Cette journée a été particulièrement productive, puisque nos deux Alpine A470 et nos six pilotes ont pu aligner les séries de tours avec une parfaite fiabilité. Pour nos ingénieurs, la course va véritablement débuter demain, avec une montagne de données à analyser en vue de la semaine de « 24 Heures du Mans ».»

Signatech Alpine Matmut n°35​

24 Heures du Mans 2017 Essais préliminaires ALPINE N°35 – Photo Thierry COULIBALY

 

Nelson Panciatici :

« Ces dernières années, les performances des voitures étaient relativement stables. Désormais, en roulant en moins de 3’30’’, on entre un peu dans une nouvelle dimension, avec des lignes droites qui semblent plus courtes et des points de freinage à adapter. Il faut aussi gérer le trafic différemment : s’il est plus facile de doubler les GT, il faut aussi considérer que nous revenons sur elles plus souvent… Trouver un tour clair n’est donc pas aisé. Je suis content de signer le meilleur temps du jour, ce n’était pas l’objectif et ce ne sont que des essais libres mais c’est toujours agréable ! »

André Negrão :

« Il s’agissait de mes premiers tours sur ce circuit, néanmoins je n’ai pas été dérouté car je m’étais bien préparé sur simulateur. J’ai pris confiance au fil des runs et j’étais le premier surpris en signant le meilleur chrono de la matinée ! L’équipe a fait un super travail, les sensations avec la voiture sont excellentes et je suis pressé de voir les jours passer jusqu’aux prochains essais. Je sais que nous ne sommes qu’au début de l’aventure. »

Pierre Ragues :

« Je me suis senti à l’aise dès les premiers tours et je trouve qu’il est toujours aussi grisant de flirter avec les 330 km/h dans la Ligne Droite des Hunaudières ! Nous avons bien travaillé aujourd’hui, en respectant le planning de travail défini. L’objectif n°1 était d’essayer les différents types de gommes et d’emmagasiner des informations pour que les ingénieurs puissent préparer la course. L’équipe a beaucoup d’expérience pour cela et je suis confiant. »

 

Signatech Alpine Matmut​ N°36

24 H du Mans 2017 .Essais préliminaires ALPINE N° 36 Photo Thierry COULIBALY.

 

Gustavo Menezes :

« La nouvelle voiture est incroyable à piloter sur ce circuit. Avec l’appui aérodynamique et la puissance, on se rapproche encore plus d’une monoplace et cela n’est pas pour me déplaire… Tout au long de la journée, nous avons essayé de trouver la meilleure balance et les chronos démontrent que nous avons bien travaillé ! J’ai pu tester différents types de gommes, notamment les tendres en fin de matinée. Je n’ai pas réussi à trouver un tour 100% clair, mais le niveau de performance était bien là. »

Romain Dumas :

« C’était une bonne journée, nous avons été capables de tenir un bon rythme en pneus usés. De plus, la voiture était confortable et fiable, ce qui est toujours appréciable au Mans ! Les deux Alpine A470 s’étant montrées rapides malgré des réglages différents, nous avons l’assurance de disposer de données exploitables. Les chronos du jour confirment à quel point ce sera serré. Je pense que nous sommes bien préparés. »

Matt Rao :

« Nous sommes contents du travail effectué, surtout au niveau des réglages de course qui constituaient notre priorité. L’objectif est toujours le même : obtenir une dégradation douce et homogène des pneus, tout en gérant la consommation de carburant. Même si les LMP2 sont beaucoup plus rapides que l’an passé, je me sens totalement en confiance avec l’Alpine A470. »

Après cette Journée Test, les équipes vont rester sur le Circuit des « 24 Heures » pour préparer la semaine de course. Rendez-vous le mercredi 14 juin pour les essais libres suivis de la première séance de qualifications…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Thierry COULIBALY-AutoNewsInfo

 

24-heures-du-Mans-2017-ALPINE-A-470-N°-35

CLASSEMENT ‘JOURNÉE TEST’ EN LMP2

  1. Signatech Alpine Matmut n°35 – 3’28’’146
  2. CEFC Manor TRS Racing n°24 – 3’28’’844
  3. Jackie Chan DC Racing n°37 – 3’29’’104
  4. G-Drive Racing n°26 – 3’29’’113
  5. Jackie Chan DC Racing n°38 – 3’29’’924
  6. Vaillante Rebellion n°13 – 3’30’’150
  7. TDS Racing n°28 – 3’30’’375
  8. Signatech Alpine Matmut n°36 – 3’30’’501

 

Sport

About Author

gilles