TOYOTA BRILLE AUX ESSAIS DU ‘MANS’ ET BAT DÉJÀ AVEC KOBAYASHI LA POLE DE 2016.

L’équipe Toyota Gazoo Racing a brillé ce dimanche en décrochant les trois meilleurs chronos de la journée test des essais préliminaires des 24 Heures du Mans 2017.

Battue l’an dernier in extremis par Porsche, sa TS050 Hybrid qui menait l’épreuve et alors qu’elle entamait son ultime tour et filait vers la victoire cassait à l’entame de ce dernier tour, a depuis le début de l’actuelle saison, enchaîné les performances et alignés déjà deux succès, remportant les deux premières manche du Championnat du monde d’endurance WEC à Silverstone puis à Spa

Et ce dimanche à l’occasion de la journée d’ouverture de l’édition 2017 des 24 Heures du Mans, les trois TS050 Hybrid, ont confirmées leur brillant début de campagne 2014.

 

24-Heures-du-Mans-2017-Essais-préliminaires-TOYOTA-N°7-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Car Toyota a déjà placé ses trois TS050 Hybrid aux trois premières places de cette Journée Test de la 85ème édition des 24 Heures du Mans.

Et, ‘cerise sur le gâteau’ l’un de ses pilotes, l’ancien de la F1, le Japonais Kamui Kobayashi, s’est même permis le luxe s’il en est … de battre au volant de la N°7 qu’il partage avec Stéphane Sarrazin et Mike Conway, le temps de la pole, établi l’an passé par le Suisse Neel Jani  en 3’19’’733, au volant de l’une des Porsche 919 Hybrid, l’améliorant avec un chrono de 3’18’’132, de 1’’6 !

 


24-Heures-du-Mans-2017-Essais-préliminaires-TOYOTA-N°8-Photo-Thierry-COULIBALY-.

 

Il devance la voiture-sœur N°8 du trio Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima, seconde en 3’19’’290, devant la N°9 de Nicolas Lapierre, Yuji Kunimoto et Josè Maria Lopez, troisième en 3’21’’455.

 


24 Heures du Mans 2017 – Essais préliminaires PORSCHE N°2 – Photo Thierry COULIBALY

 

Les deux Porsche 919 Hybrid terminent à 3’’968  pour la N°2 de Bernhard-Bamber-Hartley-Lieb et à 4’’749  pour la N°1 de Tandy-Lieb-Lotterer-Jani !

En LMP2, meilleur temps pour l’Alpine A470 de Panciaticci, Ragues et Negrao en 3’28 146

 

LE MANS  – ENDROIT MAGIQUE

 

Les 60 voitures engagées aux 24 Heures du Mans 2017 ont pris d’assaut les 13,629 km du circuit des 24 Heures à l’occasion de la Journée Test, grande répétition générale avant le sommet du Championnat du Monde d’endurance, les 17 et 18 juin prochains.

23 000 spectateurs sont venus assister à cette journée d’essais libres qui a permis à chacun de prendre ses marques sur le tracé Sarthois. C’est donc le Team Toyota qui a marqué les esprits en signant le meilleur de temps de la journée avec sa TS050 HYBRID N°7 et un chrono « canon » de 3’18’’132, signé Kamui Kobayashi.

 

24 Heures du Mans 2017 Essais préliminaires – TOYOTA N°7 – Photo Thierry COULIBALY

 

C’est la première fois à la Journée Test que le chrono descend sous les 3’20’’ et les Japonais, répétons-le, sont même plus rapides que la pole position des 24 Heures du Mans 2016 (3’19’’733 – Neel Jani Porsche).

Toyota s’offre également le luxe de placer ses trois voitures (N°7, 8 et 9 dans l’ordre) devant les deux Porsche 919 Hybrid (N°2 et N°1).

 

24 Heures du Mans 2017 Essais préliminaires ravitaillment TOYOTA N°7 – Photo Thierry COULIBALY

 

En LM P2, l’Alpine A470 – Gibson N°35 a été la plus rapide de la catégorie, tandis que la Chevrolet Corvette C7-R N°64 de l’équipe Corvette Racing GM  en LM GTE Pro et que l’Aston Martin Vantage N°98 de l’équipe Aston Martin Racing en LM GTE Am, tirent leur épingle du jeu en toute fin de séance.

 


24 Heures du Mans 2017 Essais préliminaires ravitaillment TOYOTA N°7 – Photo Thierry COULIBALY.

 

Carton plein pour le Toyota Gazoo Racing qui place ses trois voitures aux trois premières places de la hiérarchie au terme de la Journée Test. Au volant de la #7, Kamui Kobayashi signe en début d’après-midi un chrono de 3’18’’132 qui restera inégalé. Plus rapide que la pole position 2016 (3’19’’733), son chrono est le plus vite jamais réussi lors des essais préliminaires.

Egalement capable de passer sous la barre emblématique des 3’20, la N°8 du trio Buemi-Davidson-Nakajima confirme la vélocité de la firme nippone dont la troisième voiture n’est pas loin.

 


24-Heures-du-Mans-2017-Essais-préliminaires-PORSCHE-N°2-Photo-Thierry-COULIBALY-

 

La grande rivale Porsche qui place ses 919 Hybrid 1 et 2 aux quatrième et cinquième  places, respectivement à 3’’968 et 4’’749 du leader, a souffert en ce premier week-end de juin tant en vitesse pure qu’en fiabilité puisque la #2 a dû subir un changement de moteur à cause d’une fuite d’huile décelée peu avant la pause de midi. Si le bilan n’est pas idéal pour la firme allemande moins de deux semaines avant les 24 Heures, il serait toutefois bien hasardeux de tirer des conclusions hâtives…

 


24-Heures-du-Mans-2017-ENSO-CLM-P1-01-N°4-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

L’ENSO CLM, seule LM P1 privée, obtient le septième temps, toutefois devancée par la meilleure LM P2 du plateau, l’une des deux Alpine A470, la N°35 de l’écurie Signatech, confièe aux mains du trio formé des Français Nelson Panciatici et Pierre Ragues, qu’épaule le Brésilien Andrè Negrao, avec comme meilleur chrono 3’28’’146.

 

24-Heures-du-Mans-2017-.Essais-préliminaires-ALPINE-A-470-GIBSON-N°35-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Jean-Eric Vergne au volant de l’Oreca07 N°24 du CEFC Manor, décroche le deuxième temps en 3’28’’844, devant une autre Oreca07, celle du Jackie Chan DC Racing de l’équipage constitué de Tristan Gommendy, David Cheng et Alex Brundle, troisième en 3’29’’104.

 


24 Heures du Mans 2017 – ORECA 07 N°24 du TEAM MANOR- Photo Thierry COULIBALY

 

Ensuite, on pointe l’Oreca07 du G Drive de Pierre Thiriet, Roman Rusinov, Alex Lynn et Lauren  Vanthoor, en 3’29’’113

A retenir encore la vingt-deuxième place avec la Dallara P217, de l’écurie Racing Team Nederland, en 3’33’’304, de l’ancien pilote de F1, le Brésilien Rubens Barrichello, recordman des participations en Grand Prix mais qui découvre le Mans.

 


24 H du Mans 2017 Essais préliminaires CORVETTE N°64 Photo Thierry COULIBALY

 

En LM GTE Pro, chassé-croisé incessant entre Porsche et Corvette, le dernier mot revenant finalement à la marque Américaine.

Le temps de référence en 3’54’’701 est à mettre à l’actif de la Corvette N°64, avec le Britannique Oliver Gavin à son volant.

Il devance les deux Porsche ‘officielle’ les 911 RSR, la N°91 de Richard Lietz, Fred Makowiecki, Patrick Pilet et Laurens Vanthoor en 3’54’’996, précédant la N°92 de Michael Christensen,  Kevin Etre, Dirk Werner et Laurens Vanthoor, créditée de 3’54’’999!

 

24 HEURES du Mans 2017 – Essais préliminaires PORSCHE 911 RSR – Photo Thierry COULIBALY

 

Derrière, on retrouve au quatrième rang, la seconde Corvette, la N°63, celle de Jan Magnussen, Antonio Garcia et Jordan Taylor, en 3’55’’064, suivi de l’Aston Martin N°95 des Danois Nicki Thiim et Marco Sorensen et du Néo-Zélandais Richie Stanaway, qui complète en 3’55’’251, le Top 5 de la catégorie.

Première Ferrari F488, la N°71 de la Scuderia AF Corse de Davide Rigon, Sam Bird et Miguel Molina qui ne pointe qu’à la septième place, en 3’55’’385.

Quant à la meilleure de Ford Gt, la N°69  de l’èquipage Ryan Bricoe et de Richard Wetbrook, on ne la trouve qu’au dixième rang en 3’57’’536.

 


24 Heures du Mans 2017 Essais préliminaires – ASTON MARTING VANTAGE N°98 Photo Thierry COULIBALY.

 

En LM GTE Am, l’inoxydable Portugais Pedro Lamy s’offre la pole avec l’Aston Martin N°98, en 3’58’’250.   Il précède la Corvette N°50 de l’équipe Larbre Compétition, seconde en 3’58’’302 et la Porsche 911 RSR 991, la N°77 du Dempsey-Proton Racing, troisième en 3’58’’449 et la Ferrari  488 GTE N°62  de la Scuderia Corsa, en 3’58’’599.

 


24 Heures du Mans 2017 Essais préliminaires – CHEVROLET CORVETTE LARBRE N°50 Photo Thierry COULIBALY.


24-Heures-du-Mans-2017-Essais-préliminaires-PORSCHE-911-N°77-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

La folle semaine des 24 Heures du Mans débutera samedi prochain 11 juin et le prochain rendez-vous pour les pilotes et leurs machines est Le Pesage (vérifications administratives et techniques) les dimanche 11 et lundi 12 juin, avant de retrouver la piste le mercredi 14 juin pour de nouveau essais libres.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : Thierry COULIBALY


24-Heures-du-Mans-2017-Essais-préliminaires-PORSCHE-911-N°77-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

LE RÉSULTAT DES ESSAIS PRÉLIMINAIRES

http://assets.lemans.org/explorer/pdf/courses/2017/24-heures-du-mans/classification/test-day/test-day-24-heures-du-mans-2017-classification.pdf

 

 

 

 

 

 

Sport

About Author

gilles