AU CŒUR DE LA COURSE DU MANS EN FUN CUP, AVEC LE TEAM DÉFI PERFORMANCE.

 

FUN-CUP-2017-Le Mans-Les voitures du Team DEFI-Performance

 

Défi Performance et les 8 Heures du Mans Funcup, 6 et 7 mai 2017

Nouveau revêtement, nouveaux pneus par rapport à 2016 (Yokohama neova),  tout ètait réuni pour un week-end de détente en ce jour d’élections nationales.

58 Coxs sont inscrites, soit sept de plus qu’en 2016 pour ces 8 heures du Mans, 3ème manche du Championnat de France Funcup 2017 !

Après une course tumultueuse à Dijon, avec des problèmes de chronométrage, le Team Défi Performance revient en force en Sarthe avec sept Coxs engagées, contre seulement trois en 2016, sous un déluge de pluie !

On retrouve le groupe Parigi, Da Costa et Alonso (Olivier, Jérôme et Cédric de leur prénom) sur la 60 renumérotée (ex 261 Championne de France 2015 et 2016). La 261, (ex 60 du groupe PDCA) aux couleurs de FIT, GASMAR viticulteurs en champagne et le site internet Les Enjoliveuses (peut être un équipage filles Les Enjoliveuses en 2018 ou fin 2017 ?), est emmenée par Franck Dezoteux, Thomas Berger et Yvan Vidal, ce dernier étant de retour après deux ans d’absence dans la famille Défi Performance.

La 405 du trio infernal Ménard-Amand-Susanna, tous trois partis au Maroc sur le rallye Merzouga, est composée du duo Grégory Guilvert, Matthieu Valette.

Sur la 181, on retrouve la famille Porcheron, Jean Michel et Damien accompagnés de Didier Jacquier.

La 218, aux couleurs du groupe JPanel, est pilotée par Jacques Panel, Patrice Guilvert (le père de Gregory), Jean Paul Oudin et Stéphane Incandella (imprimerie Objectif).

Sur la 163, aux couleurs de GASMAR viticulteurs en champagne et Autonewsinfo, l’équipage est composé de quatre pilotes, Bruno Susanna, Pierre Langlois, Francis Tourte et Jaky Plerueudas.

Sur la 143 (Cox mise à disposition par le Team SKRacing des frères Giltaire),  on retrouve un équipage local, Philippe Frédureau, Fabienne Rocher  et  François Sicard (Ecurie DAMS).

 

FUN CUP la 143 en appui à la sortie du S aux bœufs.

 

Samedi en début d’après-midi, briefing pour tous les pilotes dans la longue salle de l’ACO, avec notamment le rappel des règles de sécurité, des drapeaux, du comportement en course, c’est la Fun cup, pas le Championnat du monde, donc zéro contact entre les Coxs sur la piste et dans la pit-lane!

Samedi de pluie d’ailleurs au Mans! Mais peu importe les nouveaux pneus Yokohama et le revêtement refait à neuf donnent aux Coxs, un grip de folie…

Les Coxs sont prévenantes et la moindre erreur ou excès d’optimisme se rattrapent sans problème.

 

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-La-261.

 

Les essais libres se déroulent sous la pluie intermittente, les chronos pour les plus rapides, avec notamment la 275 du Team ZOSH Compétition sont en 2’’06’454 et 2’’06’965 pour la 140 de l’ACO. On est à cinq secondes des meilleurs chronos sur le sec en 2016 (2’’01’394).

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-La-405-sous-la-pluie

 

La 405 du Team Défi Performance se place en 10ème position de ces essais libres avec un temps de 2’’08’412.

Les essais chronos voient une accalmie en fin de séance, les temps tombent sur une piste qui reste néanmoins grasse et on retrouve la 219 de chez TFE en pole avec un temps de 2’’01’025. La 275 du Team ZOSH Compétition en tête lors des essais libres décroche le 4ème temps en 2’’01’589. Les chronos sont serrés, la 405 se place en 14ème position en 2’’03’168.

Pour les autres Coxs du Team Défi Performance, les chronos restent acceptables pour tous ses pilotes amateurs qui ont roulé en pneus usés (sauf pour la 60 qui est à 2’8 de la pôle), le Team ayant décidé de garder les pneus neufs pour le départ de course.

La 60 est P17 en 2’’03’844, la 163 est P19 en 2’’04’288, la 143 est P24 en 2’’04’588, la 181 est P37 en 2’’07’040, la 261 est P39 en 2’’07’409 et la 218 est P41 en 2’’07’632.

Samedi Soir, les Mécanos préparent les Coxs pour le lendemain, vérifications des plaquettes de frein, montage des pneus neufs, vérifications des différents niveaux, nettoyage des carrosseries et des pares-brises.

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-Les-mècanos-du-Team-DEFI-Performance.

 

Dimanche matin, les premiers pilotes arrivent dans les stands vers 7h50, les Coxs sont sorties sur la pit-lane en attendant la mise en grille. Comme à l’accoutumé, le tirage au sort nous réserve des surprises pour la position sur la grille de départ, la 60 est placée en P22 avec Olivier Parigi, la 143 en P26 avec François Sicard, la 163 en P27 avec Francis Tourte, la 405 en P29 avec Gregory Guilvert, la 261 en P31 avec Franck Dézoteux, la 218 en P42 avec Jean Paul Oudin, et la 181 en P44 avec Didier Jacquier.

 

FUN-CUP-2017-LE-MANS-Échange-entre-pilotes.

 

Le départ sous un manteau nuageux mais sur piste sèche se passe sans problème, avec quatre Coxs de front pour les avant-postes!

Le premier freinage à la chicane Dunlop ne pose aucun problème et les 58 Coxs font leur premier tour sans aucun contact.

Après 1 heure de course la 405 est en tête avec un chrono de 1’’57’095 au 24ème tour, belle performance du duo Guilvert-Palette, la 261 est remontée à la 25ème position avec un meilleur temps en course de 2’’00’830 pour Franck Dezoteux au 10ème tour, la course s’annonce bien pour le Team Défi Performance.

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-Premier-relais-de-la-405-

 

10 h 29, coup de théâtre pour la 405 qui tombe … en panne d’essence !

Le temps de roulage a été trop long d’un tour ! La 405 rentre aux stands à la ficelle, neuf minutes perdues, la 405 passe à la pompe et repart 45 sur 58.

10h42, même erreur pour la 181, panne d’essence, sept minutes de retard, 23 places perdues !

 

FUN CUP 2017 Le Mans La 181 rentre à la ficelle.

 

Il est donc important de rappeler pour cette épreuve du Mans, l’absence de Freddy et Nelly Susanna avec qui ce genre de problème ne serait jamais arriver!

En effet, ils gèrent à eux deux et de mains de maître la consommation optimale, le moment idéal pour la rentrée au stand de chacune des Coxs du Team Défi Performance en fonction des ouvertures fenêtres, des positions des Coxs en course et des éventuels safety-car.

11h55 premier safety car, la  60 cofigex est  P 17 et la  261 est  P18.

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-Premier-safety-car

 

12 h 30, la 60 avec à son bord Jérôme Da Costa est en perdition dans le bac à gravier au virage du garage vert. Une des vis du triangle arrière gauche a lâché, la 60 rentre 10 minutes plus tard sur le camion. La 60 est réparée mais l’équipage décide de ne pas repartir.

 

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-La-218-a-l’entrée-de-la-DUNLOP

Les autres Coxs du team ne rencontrent aucun problème mécanique, les pilotes roulent en toute confiance comme la 218 à l’approche de la courbe Dunlop avec deux roues en dehors de la ligne de course (ce qui reste autorisé) ou comme la 163 à pleine vitesse avant le S du chemin aux bœufs.

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-La-163-avant-le-chemin-aux-boeufs.

 

12 h 40, Thomas Berger après son deuxième relais cède la Cox 261 à Franck Dezoteux en 13ème position, soit une remontée de dix-huit places en moins de cinq heures de course et une belle bagarre avec la 140 de l’ACO.

13 h 00, pose repas pour les pilotes et séances photos avec le chef étoilé Toulousain Michel Sarran, en visite sous la structure SKRacing et plus précisément pour rencontrer le responsable de SKRacing Restauration, David Rein qui nous propose notamment pour ce Week-end, des magrets maison.

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-Michel-Sarran.

 

Les deux Teams SKRacing et Défi Performance font cantine commune pour cette saison 2017. L’ambiance sous les deux auvents réunis est super sympa d’autant que les deux structures mettent à disposition des pilotes (et surtout de leurs enfants!) un simulateur ellip6 géré par la société Sport Auto Event’s et animé par Kevin.

 

 

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-simulateur-ellip6.

 

Défi Performance met également à disposition deux ostéopathes Maxime Minardi (06 10 19 39 12) et Corentin Palero (06 98 97 09 19), disponibles pour détendre les pilotes ou leurs accompagnants (service ouvert aux autres pilotes du paddock !!).

14h00,  la 405 remonte petit à petit est se positionne en 15ème position.

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-La-405-dans-sa-longue-remontée.

 

14 h 07, la 261 rentre aux stands, Franck Dezoteux s’est fait tapé à la chicane Dunlop, train avant ouvert, rotule basse tordue, les mécanos s’affairent sur la Cox et remettent tout en place en quatorze minutes, la 261 perd vingt-deux places et repart 34ème, la bagarre avec la 140 de l’ACO, n’est plus d’actualité .

 

FUN-CUP-2017-Le-Mans-Réparation-de-la-261

 

14h15, la 405 rentre aux stands pour changer de pneus (ce qui n’arrive que très rarement sur des courses de 8 heures) et continuer sa remontée fantastique. A une heure de la fin, la 405 est P12.

La fin de course approche et on note la 3ème place de la 275 du Team ZOSH Compétition qui a fait une course remarquable, sans compter sur la panne d’essence de la 405 qui termine à une honorable 11ème place quand on sait que les deux pilotes reviennent de loin!

La 261 est P28 et monte sur la 3ème marche du podium intermédiaire (podium intermédiaire, P26/P27/P28) en laissant la 218 juste derrière elle. A noter que la 140 avec qui se bagarrait la 261 est P8.

La 181 termine P25, la 163 P32, la 143 P53 et la 60 est dernière avec 135 tours de retard suite à son abandon pour casse mécanique.

 

La prochaine course est programmée sur le Circuit de Magny-Cours pour un midi-minuit, le 10 juin à la veille du premier tour des législatives.

 

Thomas BERGER

Photos :
Thomas et Gaston BERGER

 

 

Sport

About Author

gilles