MONTAGNE À ST GOUÉNO LE CHAMPIONNAT PASSE À L’OUEST.

 

 

St Gouëno, une charmante petite localité dans les Côtes d’Armor entre Lamballe et St Brieuc, sur les collines du Mené, est le village où se dispute ce week end, la dernière étape de la «Temporada des Pommiers», composée de trois Courses de Côte du Championnat de France et qui annuellement, s’enchaînent dans l’Ouest au mois de mai.

Les deux premières, à Hébécrevon dans le bocage Normand du coté de St Lô, puis à La Pommeraye sur les coteaux d’Anjou, se sont soldées cette année par des podiums identiques aussi bien en «Sport» qu’en «Production», les deux divisions dont chacune désigne un Champion de France.

 

MONTAGNE 2017 – SÉBASTIEN PETIT.

 

En sport, Sébastien Petit était entouré pour la 4ème et 5ème fois cette saison de Cyrille Frantz, qui pilote comme lui un proto Norma BMW 4 Litres, et de Geoffrey Schatz, le frère cadet du septuple Champion de France, au volant de la dernière F3000, ayant survécu en Course de Côte !

 

MONTAGNE-2017- La révélation cette année en Production, Pierre COURROYE.

 

En Production, le jeune Pierre Courroye s’est montré chaque fois intouchable avec la Mac Laren MP4 12C qu’il a étrennée au Col St Pierre, ne laissant aucune chance à la Lamborghini Gallardo et la Porsche  997 GT3 Cup de Philippe et Christian Schmitter, ce dernier ayant remporté en son absence, la première course de la saison.

Jeunes pousses et vieilles tiges

Même s’il manque un peu de suspense pour les deux titres majeurs, l’étape Bretonne du Championnat de France, ne manquera pas de sel, grâce aux nouveaux talents qui pourraient grimper en haut de l’affiche, tels que Julien Français. Et à la fois mécanicien et pilote d’une Norma Honda 2 Litres du Team Petit, ce jeune Francilien était au pied du podium en Anjou, comme en Normandie et ce malgré une grosse sortie de route en avril. Il tentera à St Gouéno de mettre d’accord tous les favoris dans la très relevée catégorie Proto 2 Litres.

En production, Tony Cosson, le Champion 2011, reviendra faire une pige sur une Porsche du Nourry Racing et Nicolas Werver, six fois titré, tentera de refaire surface avec sa nouvelle Porsche 997 VLN.

Du côté des espoirs, le Lorrain Jérôme Janny vient de remporter sur Seat Leon Supercopa  sa première victoire en Groupe A devant celle du favori Francis Dosières, le pilote le plus titré du Championnat, qu’il harcelait depuis un mois. De même en Groupe N (Tourisme de Série), le jeune Jurassien Antoine Uny a-t-il plusieurs fois avec sa BMW M3 fait mordre la poussière à Pascal Cat, le plus couronné dans la catégorie depuis 16 ans.

Sans oublier le Championnat féminin, qui flambe cette année avec la montée en puissance de deux élèves de Nicolas Schatz : la Britannique Charlie Martin sur Norma Honda 2 Litres et la Lyonnaise Sarah Louvet sur Dallara F3. Toutes deux taillent des croupières à leur aînée la Normande Martine Hubert, titrée chaque année depuis 2014, dont le quatrième sacre apparaît à présent aléatoire.

 

MONTAGNE-2016-ST GOUÉNO-Un-concurrent-en-Historique.

 

En parallèle au Championnat de France de la Montagne, les UK Masters de St Gouéno sont devenus un «must» pour une centaine de Britanniques au volant de voitures «so British», de même qu’une «montée historique» ravit les passionnés de young et d’oldtimers.

Et dès le jeudi, le village s’anime aux accents du «festival déjanté» qui déverse ses flots de musique… et de bière sur des milliers de fans.

Bref, St Gouéno a su réconcilier la Course avec la fête… et réciproquement !

 

Jean Paul CALMUS

Photos :
TOP MONTAGNE

 

 

About Author

gilles