MAXIMILIAN GUNTHER REMPORTE LA 3ème COURSE DU GP DE PAU DE F3

 

F3 2017 GP de PAU – Günther Maximilian- Photo Nico PALUDETTO

 

Dèjà vainqueur de la seconde course, Maximilian Günther du Prema Powerteam, est à nouveau le vainqueur de la troisième manche Paloise, neuvième course du Championnat d’Europe ​​de Formule 3 2017, la troisième èpreuve du Grand Prix de Pau.

L’Allemand, finaliste du Championnat d’Europe de Formule 3 de l’année dernière, a gagné sous un chaud soleil la troisième cour disputée sur le circuit développant 2.76 kilomètre dans le dédale urbain de la cité Paloise, triomphant en devançant  on propre équipier chez Prema Powerteam, le Britannique Callum Ilott et Ralf Aron, le pilote Hitech Grand Prix.

 


F3 2017 – GRAND PRIX DE PAU – ILOTT

 

Ensuite, on pointe Harrison Newey de l’équipe Hollandaise Van Amersfoort et Joël Eriksson qui termine cinquième.

Lando Norris, auteur de la pole position, a pris la tête sur les premiers mètres de la course, avec derrière lui, Maximilian Günther, Callum Ilott, Harrison Newey, Joel Eriksson et Ralf Aron,qui complétaient les six premières positions au début.

Au huitième des vingt-huit tours que comportait cette ultime épreuve du GP de Pau, David Beckmann du Van Amersfoort Racing, victime d’un accident, entraînait l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Juste après le redémarrage, Jake Hughes d’Hitech Grand Prix et Joey Mawson du Van Amersfoort Racing, abandonnaient.

Du coup, Tadasuke Makino d’Hitech Grand Prix et Pedro Piquet du Van Amersfoort Racing intégraient le Top 10.

 


F3-2017-GP-de-PAU-Lando-NORRIS-Photo-Nico-PALUDETTO

 

De son côté, Lando Norris semblait contrôler, jusqu’à ce qu’il soit incapable d’éviter au cours du di-huitième tour, un impact dans les piles de pneus en raison d’une suspension de roue avant gauche cassée… au premier tour!

 


F3 2017 GP de PAU – F3 2017 GP de PAU – Günther Maximilian- Photo Nico PALUDETTO.

 

Maximilian Günther héritait alors de la première place et amenait sa Dallara-Mercedes-Benz, vers la victoire, en toute sécurité.

Derrière Günther, son compagnon d’équipe, Callum Ilott, finissait second à 1.952, Ralf Aron terminant, lui, troisième à 3.237.

 

F3-2017-GP-de-PAU-RALF-ARON-Photo-Nico-PALUDETTO

 

Pour l’Estonien, c’était son premier podium de la saison, le deuxième pour son écurie Hitech Grand Prix.

Harrison Newey, Joel Eriksson, Ferdinand Habsburg, Tadasuke Makino, Pedro Piquet, Jake Dennis et Guanyu Zhou, complétant le Top 10.

A retenir encore que Mick Schumacher termine douzième

 

PAROLES DE PILOTES

 


F3-2017-GP-de-PAU-Günther-Maximilian-Le-vainqueur-de-la-3ème-course-Photo-Nico-PALUDETTO

 

Maximilian Günther (Prema Powerteam): « La victoire au Grand Prix de Pau, signifie beaucoup pour moi. J’étais déjà deuxième en 2015 et maintenant j’ai réussi à gagner ici. C’est quelque chose de spécial. Les 25 points de cette victoire sont aussi agréables. Je suis derrière les deux leaders dans le classement provisoire du Chamionnat, mais ce n’est pas à lui que je pense actuellement. Je travaille d’une course à l’autre et je fais tout mon possible pour briller et gagner. Dans cette course, j’ai particulièrement essayé de m’éloigner des bordures, car il y avait déjà eu des dégâts de suspension dans les deux courses précédentes et je voulais éviter cela à tout prix. »

 Callum Ilott (Prema Powerteam) expliquait, lui:

« Ma course n’était pas très excitante, il n’y a pas grand-chose à dire, vraiment. J’ai également essayé de ne pas courir trop dur sur les bordures. Je pense que, à part Maximilian, nous avons tous commis des erreurs ce week-end. Je l’ai fait lors de la première course et Joel et Lando ont probablement couru un peu trop sur les bordures dans les autres courses et ont ruiné leur suspension comme ça. »

Quant à l’Estonien Ralf Aron (Hitech Grand Prix), lui, il jubilait après ce premier podium:

« Je suis vraiment heureux d’être sur le podium ici. Dans l’équipe, c’était notre but pour ce week-end et c’est ce que nous avons réalisé. Après notre début de saison assez difficile, nous avons travaillé dur pour revenir à l’avant. Cette troisième place est également très bonne pour notre motivation. Une fois que Joey Mawson a dépassé Nikita Mazepin dans cette course, je savais que je devais faire pression sur et aussi de dépasser Joel Eriksson. Après la première intervention de la voiture de sécurité, j’ai dépassé Harrison Newey à l’extérieur du premier virage et j’étais troisième après l’accident de Lando. Cependant, je voulais plus et j’ai gardé la pression, mais après avoir fait une petite erreur, j’ai assuré. Ensuite, j’ai cherché à conserver la troisième place en toute sécurité. »

 

François LEROUX

Photos : Nicolas PALUDETTO

 


F3-2017-GP-de-PAU-Günther-Maximilian-Photo-Nico-PALUDETTO

 


F3-2017-GP-de-PAU-HARISSON-NEWEY-Photo-Nico-PALUDETTO.

 


F3 2017 GP de PAU – Habsburg Ferdinand Photo Nico PALUDETTO

 

F3 Sport

About Author

gilles