DEUX LMP1 PERRINN EN ‘ENDURANCE’ POUR 2018.

 

ENDURANCE-2017-La future PERRINN LMP1

 

La société Britannique d’Ingénierie de Sport Automobile PERRINN, a annoncé qu’elle a reçu la première commande pour sa nouvelle voiture de catégorie LMP1 pour être alignée en Championnat du Monde d’Endurance WEC. et naturellement… bien sûr, aux très prestigieuses ’24 Heures du Mans’, en ​​2018.

Avec les travaux de conception déjà réalisés aux côtés de simulations préliminaires de tests numériques et crash, la voiture encore inconnue devrait être révélée à la fin du mois de novembre, avant que les essais ne commencent en décembre. Avec un programme déjà à un stade avancé, PERRINN a confirmé qu’il est capable de fournir d’autres voitures pour la saison 2018.

Les deux premières voitures vendues seront engagées par une équipe de course Européenne dont l’identité et les détails de la motorisation seront diffusés prochainement. Avec un prix compétitif à 1,2 Million de £ pour le châssis roulant, la voiture s’appuiera sur une suspension avant, à barre de torsion, avec des ressorts hélicoïdaux sur les amortisseurs à l’arrière et devrait peser «de manière significative sous» la limite prescrite de 830 kg.

Avec de nouvelles règles garantissant que les dernières voitures LMP1 ont une durée de vie de cinq ans, le Designer Français automobile, Nicolas Perinn, croit que de plus en plus d’équipes verront l’attrait de la catégorie LMP1 ‘privée’.

« L’augmentation du soutien et de la stabilité de la FIA. et de l’ACO., associée à des programmes d’autres fabricants, a permis d’avoir beaucoup de discussions avec les équipes qui cherchent plus de liberté que la nouvelle catégorie LMP2. Celle du LMP1 offre un itinéraire pour passer d’un point de vue technique et de démarcation. En quelques mois seulement, le programme a progressé très rapidement au point que nous aurons deux voitures et suffisamment de pièces de rechange pour construire une autre voiture dans les six mois. Nous nous sommes assurés que nous avons la capacité de faire davantage si certaines de nos autres discussions se développent. »

Avec plus de 15 ans d’expérience dans les projets de voitures de sport et F1 ainsi que des programmes de technologie automobile, y compris plus récemment une Supercar électrique, PERRINN supervisera la construction d’une installation en Northamptonshire en utilisant une gamme de sous-traitants de confiance.

« Motorsport ouvre la voie à des techniques de fabrication avancées et nous sommes maintenant capables de produire la voiture de manière innovante », ajoute Perrin.

Avant de préciser :

« Nous proposerons les meilleurs fournisseurs pour produire des pièces et les livrer à nos sous-traitants pour entreprendre l’assemblage en notre nom. »

D’autres innovations sont évidentes grâce à PERRINN, ce qui garantit que le design sera «open source»

Et, il conclut :

«J’utilise open source comme moyen de concentrer les ressources et les talents autour de notre projet. Je souhaite que PERRINN réussisse au Mans en devenant une organisation beaucoup plus grande que possible si nous nous limitons à une entreprise fermée centralisée. Notre personnel est décentralisé et global. Notre équipe est ouverte et accessible.»

 

John ROWBERG 

Photos :
PERRINN

 

 

FIA WEC

About Author

gilles