EN F3, JOEL ERIKSSON REMPORTE LA 1ère COURSE DU ‘GD. PRIX DE PAU’.

 

F3 2017 GP DE PAU Le dèpart de la première course avec ILOTT en pole devant ERIKSSON.

 

Auteur de la pole position, le Britannique Callum Ilott de l’équipe Italienne Prema Powerteam, n’a malheureusement pour lui, pu concrétiser cet énorme avantage s’il en est sur un circuit urbain comme l’est le ‘trackpad ‘ Palois.

En effet, ce type de piste qui serpente, monte et descend, entre le redoutable Virage de la Gare et le Parc Beaumont, un ‘petit’ Monaco, peut aussi se révéler être un sacré piège…

Et c’est bien ce qui a ruiné toutes les chances du jeune poleman, très vite, trop rapidement dès le… premier tour, éliminé après avoir heurté les rails de protection en bordure de piste…

Erreur fatale, dont profitait Joël Eriksson, le pilote du Team Motopark, qui du coup s’emparait de la tête du GP, devant Lando Norris de chez Carlin.

 

F3-2017-GRAND-PRIX-DE-PAU-ERIKSSON-devant-NORRIS-dans-la-1ère-course.

 

Les deux espoirs, malgré les différentes entrées en piste de la voiture de sécurité, intervenant à la suite des erreurs de Guan Yu Zhou (4ème tour), de Jake Hughes (16ème tour), de Joey Mawson et de Jake Dennis au 17ème, terminaient finalement sans encombre, la course dans cet ordre. Eriksson triomphant dans cette 1ère course de ce Grand Prix de Pau, d’un souffle, l’emportant avec à 0″243 sur le pilote Carlin, Lando Norris. Maximilian Günther, autre pilote du Prema Powerteam, les accompagnants sur le podium.

Suivent dans l’ordre, Nikita Mazepin et Ralf Aron qui complètent le Top 5.

Ensuite, on pointe Harrison Newey, le fils d’Adrian Newey, le célèbre ingénieur en F1, puis Pedro Piquet et Mick Schumacher, l’autre ‘fils de‘ !

Les deux pilotes Carlin, Ferdinand Habsburg et Jehan Daruvala, complétant le Top 10.

Mais après l’arrivée, Mick Schumacher, s’est vu infligé une place de pénalité, pour avoir doublé Ferdinand Habsburg, sous drapeau jaune ! De ce fait, Mick glisse au neuvième rang.

Eriksson, le vainqueur qui descendu de sa monoplace, lâchait :

«Je suis vraiment content, car cette victoire est la première dans un circuit urbain en ville. J’ai eu un très bon début et j’ai pu garder Lando derrière dans la bataille pour la seconde place. Devant moi, Callum était très rapide sur les premiers kilomètres. Trop vite de mon point de vue, compte tenu de l’adhérence limitée qui était disponible. Du coup, il s’est retiré après un accident prévisible. Ensuite, mon rythme était vraiment bon aussi. J’ai défendu ma première place jusqu’à la fin face à Lando.»

Lando Norris, son dauphin, qui ajoutait :

« Le début de course a été mon meilleur de la saison jusqu’à présent, même s’il n’était pas encore parfait. Au début, j’étais troisième et puis deuxième après l’accident de Callum. J’ai essayé de mettre Joel sous la pression, mais il n’a commis aucune erreur. Ainsi, je n’ai pas eu la chance de pouvoir le dépasser, mais je suis également heureux de ma deuxième place. Selon moi, le fait que les pilotes des équipes de Motopark et Carlin sont très bons en ce moment est principalement le résultat du travail acharné des deux équipes au cours de l’hiver. Peut-être, tout le monde ne s’attendait pas à notre performance actuelle. En ce qui concerne le moteur, il n’y a pas de différence significative entre les moteurs Mercedes et Volkswagen.»

Quant au troisième, Maximilian Günther, lui, il expliquait :

« Au début, j’ai eu trop de patinage, alors je suis retombé à la sixième place. Après le crash de Callum, j’étais cinquième et j’étais troisième après que Joey Mawson et Jake Dennis se soient heurtés. J’ai eu beaucoup de chance, car il y avait des débris lorsque je passais devant la voiture de Jake. Heureusement, ma voiture n’a eu aucun dommage, alors j’ai pu décrocher la troisième place ».

 

François LEROUX

Photos :

Nicolas PALUDETTO

 

F3 2017 GP DE PAU Le podium avec le vainqueur ERIKSSON

CLASSEMENT DE LA 1ère COURSE DU GD. PRIX DE PAU DE F3

1 – Joël Eriksson (Dallara-VW)  Motopark, les 23 tours en 34’59″570

2 – Lando Norris (Dallara-VW) Carlin à 0″243

3 – Maximilian Gunther (Dallara-Mercedes) Prema à 2″636

4 – Nikita Mazepin (Dallara-Mercedes) Hitech à 3″560

5 – Ralf Aron (Dallara-Mercedes) Hitech à 3″970

6 – Harrison Newey (Dallara-Mercedes) Van Amerfoort à  4″564

7 – Pedro Piquet (Dallara-Mercedes)  Van Amerfoort  à 5″383

8 – Mick Schumacher (Dallara-Mercedes) Prema à 5″825

9 – Ferdinand Habsburg (Dallara-VW) Carlin à 6″637

10 – Jehan Daruvala (Dallara-VW) Carlin à 7″201

11 – David Beckmann (Dallara-Mercedes) Van Amerfoort à 8″229

12 – Andres Keyvan (Dallara-VW) Motopark à 9″071

13 – Tadasuke Makino (Dallara-Mercedes) Hitech à 9″616

14 – Marino Sato (Dallara-VW)  Motopark à 10″537

MEILLEUR TOUR: Lando Norris, en 1’10″394

ABANDON

17° tour:  Joey Mawson

17° tour: Jake Dennis

16° tour: Jake Hughes

4° tour: Guan Yu Zhou

1° tour: Callum Ilott

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT D’EUROPE FIA. DE F3

1.Eriksson : 129 pts – 2.Norris : 121 – 3.Gunther : 87 – 4.Ilott : 76 – 5.Schumacher : 47 – 6.Dennis et Daruvala : 38 – 8.Habsburg : 37 – 9.Zhou : 31 – 10.Aron: 21 – 11.Mazepin et Newey : 19 -13.Hughes : 16 – 14.Piquet et Mawson : 14.

F3

About Author

gilles